par La rédaction

Des Hyundai ix35 FuelCell exposés dans des musées

Comme Toyota, le coréen Hyundai a fait de la pile à combustible l'un de ses arguments pour les prochaines années. Une nouvelle étape vient d'être franchie pour démocratiser cette énergie dite propre.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Hyundai souhaite faire connaitre les qualités de ses véhicules à l'hydrogène. Après avoir bouclé un périple de 2383 km en vingt-quatre heures avec un ix35 Fuel Cell, la firme de Seoul vient de distribuer un prototype du crossover à quatre musées : musée des techniques de Vienne en Autriche, musée danois des sciences et technologies à Copenhague, musée allemand des Techniques de Berlin et musée de l’Automobile de Hohenlohe, aussi outre-Rhin.

Faisant partie des constructeurs les plus impliqués sur cette technologie, Hyundai souhaite favoriser le développement de la pile à combustible qui pourrait s'avérer être une alternative crédible aux thermiques, hybrides et électriques à moyen terme.

Un objectif confirmé par Thomas Schmid, responsable de Hyundai Europe : "Avec le partage de ces voitures en avance sur leur temps dans des musées en Europe, nous participons à informer des millions de consommateurs sur cette technologie innovante".

Source : Hyundai

Crédit illustration : Hyundai

Pour résumer

Comme Toyota, le coréen Hyundai a fait de la pile à combustible l'un de ses arguments pour les prochaines années. Une nouvelle étape vient d'être franchie pour démocratiser cette énergie dite propre.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.