par Gautier Bottet

Audi et Hyundai coopèrent pour la pile à combustible

Certains semblent renoncer, d’autres continuent à y croire. Hyundai et Audi sont visiblement dans ce second cas et viennent de s’associer pour partager leurs travaux sur la pile à combustible à hydrogène.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Daimler et Ford viennent juste de dissoudre leur association, Audi et Hyundai la mettent en place. Le constructeur coréen essaye de suivre les traces de Toyota et Honda en mettant en vente au grand public un modèle dédié à cette technologie, le crossover Nexo. De son côté, Audi compte mettre en production en petite quantité à l’horizon 2021 un grand SUV lui aussi équipé d’une pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène.

L’accord entre les deux parties prévoit une mise à disposition des brevets de chacun, ainsi que l’accès direct à certains composants non critiques. Le tout dans l’objectif final d’accélérer les travaux de conception, et surtout de diminuer les coûts encore prohibitifs de la technologie. Les deux partenaires continuent à estimer que la pile à combustible, ou pile à hydrogène, représente toujours l’avenir du véhicule électrique, moyennant quelques obstacles comme la production d’hydrogène « propre », et sa distribution.

Pour résumer

Certains semblent renoncer, d’autres continuent à y croire. Hyundai et Audi sont visiblement dans ce second cas et viennent de s’associer pour partager leurs travaux sur la pile à combustible à hydrogène.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.