par Elisabeth Studer

Allemagne : les VE deviennent le courant dominant selon la KBA

Le nombre de voitures électriques (VE) nouvellement immatriculées en Allemagne a triplé en 2020 par rapport à l'année précédente, a rapporté l'Autorité Fédérale des Transports ( KBA ). Ce qui lui permet d'affirmer que l'E-mobility est devenue le courant dominant de la mobilité outre Rhin.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Record des ventes de VE en Allemagne en 2020

Malgré la baisse significative des ventes de voitures d'environ 20% en raison de la pandémie de coronavirus, le nombre d'immatriculations de voitures purement électriques s'est élevé à environ 194 000 en Allemagne en 2020, contre environ 64 000 l'année précédente.

L'E-mobility désormais courant dominant des transports en Allemagne

«La mobilité électrique est entrée dans le courant dominant" des transports, a déclaré le président de la KBA, président Richard Damm. Aujourd'hui, 13,5% de toutes les voitures particulières nouvellement immatriculées en Allemagne ont une propulsion électrique.

"Si la tendance à l'immatriculation des véhicules à propulsion électrique se poursuit autour de 22%, comme au dernier trimestre de 2020, l'objectif formulé par le gouvernement allemand de sept à dix millions de véhicules électriques immatriculés en Allemagne d'ici 2030 peut être atteint", a déclaré Richard Damm.

Tous les systèmes de propulsion alternatifs (batterie électrique, hybride, rechargeable, pile à hydrogène, gaz hydrogène) réunis représentent environ un quart des nouvelles immatriculations, écrit la KBA.

Au total, 1,2% des voitures immatriculées en Allemagne ont désormais une propulsion électrique (0,5% en 2019).

Les véhicules électriques dopés par des incitations

L'adoption des véhicules électriques a été lente en Allemagne par rapport à de nombreux autres marchés. Mais grâce aux nouvelles incitations gouvernementales, les inscriptions ont fortement augmenté ces derniers mois.

En novembre 2020, les immatriculations de voitures purement électriques en Allemagne ont été multipliées par six par rapport à l'année précédente, avec un nombre record de près de 30 000 nouvelles immatriculations ce mois-là.

L'Allemagne a du mal à réduire les émissions dans le secteur des transports, qui sont restés globalement stables pendant des décennies, les gains provenant de moteurs plus efficaces ayant été absorbés par des voitures plus lourdes.

Notre avis, par leblogauto.com

Au pays de Volkswagen, BMW et Daimler cette (r)évolution est de taille et va obliger les constructeurs allemands à investir massivement pour rattraper leur retard.

L'arrivée de Tesla à Berlin - ville où le constructeur américain construit actuellement sa Gigafactory - devrait également changer la donne et accélérer la cadence.

Sources : KBA

Pour résumer

Le nombre de voitures électriques (VE) nouvellement immatriculées en Allemagne a triplé en 2020 par rapport à l'année précédente, a rapporté l'Autorité Fédérale des Transports ( KBA ). Ce qui lui permet d'affirmer que l'E-mobility est devenue le courant dominant de la mobilité outre Rhin.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.