par Christophe Labedan

Rétromobile: avion sans ailes

Le public du salon de l'auto d'octobre 1952 découvre une étonnante automobile sans moteur mais équipée d'une turbine digne de celle de Satanas et Diabolo. A l' époque l'industrie aéronautique développe des programmes de  construction et de mise au point de turboréacteurs et de turbopropulseurs et dans la foulée s'intéressent à la locomotion terrestre. L'idée de concevoir une turbine très compacte et de l'insérer dans une voiture étai née grâce aux ingénieurs de a SOCEMA (Société de Construction et d'équipements Mécaniques pour l' Aviation). La partie automobile fut confiée à un grand ingénieur français, Jean Albert Grégoire. Voici donc la SOCEMA Grégoire.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le public du salon de l'auto d'octobre 1952 découvre une étonnante automobile sans moteur mais équipée d'une turbine digne de celle de Satanas et Diabolo. A l' époque l'industrie aéronautique développe des programmes de  construction et de mise au point de turboréacteurs et de turbopropulseurs et dans la foulée s'intéressent à la locomotion terrestre. L'idée de concevoir une turbine très compacte et de l'insérer dans une voiture étai née grâce aux ingénieurs de a SOCEMA (Société de Construction et d'équipements Mécaniques pour l' Aviation). La partie automobile fut confiée à un grand ingénieur français, Jean Albert Grégoire. Voici donc la SOCEMA Grégoire.

Pour résumer

Le public du salon de l'auto d'octobre 1952 découvre une étonnante automobile sans moteur mais équipée d'une turbine digne de celle de Satanas et Diabolo. A l' époque l'industrie aéronautique développe des programmes de  construction et de mise au point de turboréacteurs et de turbopropulseurs et dans la foulée s'intéressent à la locomotion terrestre. L'idée de concevoir une turbine très compacte et de l'insérer dans une voiture étai née grâce aux ingénieurs de a SOCEMA (Société de Construction et d'équipements Mécaniques pour l' Aviation). La partie automobile fut confiée à un grand ingénieur français, Jean Albert Grégoire. Voici donc la SOCEMA Grégoire.

Christophe Labedan
Rédacteur
Christophe Labedan

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.