par Joest Jonathan Ouaknine

Koni refabrique des amortisseurs pour Facel Vega

Cette année, cela fait exactement un demi-siècle que Koni !

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Cette année, cela fait exactement un demi-siècle que Facel Vega a disparu. Un demi-siècle que les offres de reprise de Nord-Aviation et de Rover ont été refusées. Mais la bonne nouvelle, c'est que les voitures produites à Dreux ont désormais droit à des Koni !

Les pièces détachées sont le point le plus critique des anciennes. Plusieurs constructeurs ont développé une division "ancienne". Ils refabriquent eux-mêmes certains éléments. Parfois, elles sont encore au catalogue des pièces neuves. Mais comment faire lorsque la marque n'existe plus ?

L'Amicale Face Vega, forte de 645 membres, est venu voir le fabricant d'amortisseurs. Il a fallu recréer des modèles pour les V8 (HK500 et Excellence), ainsi que les petites Facellia/Facel III/Facel 6. Koni a repris les diagrammes et les réglages de l'époque. La technologie bitube hydraulique de l'époque a été conservée. En revanche, ils sont composés de matériaux actuels, avec une huile haute température plus fluide, des joints d'étanchéité haute température et des pistons segmentés, ainsi qu'un guide de tige segmenté en Teflon.

120 jeux ont été réalisés et a priori, ils sont déjà épuisés. Michel Revoy, le président de l'amicale songe à faire une autre commande. L'intérêt pour l'équipementier est multiple. En travaillant avec les clubs, il peut regrouper les besoins. Il s'agit aussi de s'attaquer à un marché encore assez inexploité, celui de l'ancienne.

Source :

Koni

Pour résumer

Cette année, cela fait exactement un demi-siècle que Koni !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.