par Pierre-Laurent Ribault

Kar a Sutra : le lupanar sans paroles par Citroën

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Les djeuns de maintenant ne s'en souviennent pas, évidemment, mais on s'éclatait ferme en 1972. Tenez, prenez Citroën. Alors que la DS, ride de prédilection de la bourgeoisie pompidolienne coinceman régnait sans partage sur les rubans flambant neufs du nouvel âge bétonnier, le constructeur cultivait un jardin secret plein des fleurs dont la jeunesse s'ornait les cheveux en allant aux concerts de Ange en Deux Pattes, équivalent franchouille de la Coccinelle contre-culturelle d'Outre-Atlantique, et batifolait en Méhari au lieu d'aller bosser, cherchant toujours la plage sous les pavés, bercée par l'apogée des trente glorieuses qu'un quarteron d'émirs de mauvais poil n'allait pas tarder à leur faire regretter amèrement.

Mais ça, en 1972, tout ce joli monde ne le savait pas encore et Citroën, écoutant son côté baba cool et converti aux bienfaits de la dolce vita par Maserati que le constructeur français contrôlait depuis quelques années, se laissait convaincre en compagnie de Pirelli par le designer Mario Bellini de financer un projet pour l'exposition "Italy: the New Domestic Landscape" au MoMA de New York.

Le designer produisit un curieux monospace géométrique et modulaire qui mélangeait la tôle ondulée typiquement HY avec le vert acidulé des Méhari pour l'extérieur et une mer de coussins avachis du même ton à l'intérieur, terme finalement assez impropre au vu des larges surfaces vitrées ou même ouvertes du couvercle qui coiffait le tout.

Et pour bien faire comprendre l'usage qu'il entrevoyait pour ce salon mobile et, hum, convivial à l'extrême, Bellini baptisa l'ensemble Kar a Sutra et fit réaliser une série de photos en pleine nature où des mimes barbus et câlins prennent part à des saynètes démonstratives. C'était comme ça en 1972. Le bonheur c'était simple comme un peu d'amour, un gang de mimes et une Citröen.

Via le toujours excellent Hemmings Auto Blog

Lire également:

Tiroirs de linsolite: Renault de plage

La 2CV en vedette à la Cité des Sciences

Pour résumer

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.