par Stéphane Schlesinger

Il y a 50 ans, la DS. Partie II

En 1967, la DS opre une mue spectaculaire et gniale : lavant redessin adopte 4 optiques correction automatique de hauteur sous verrire, confrant la DS un air agressif, une gueule de squale. Cerise sur le gteau, les phares centraux pivotent avec les roues. La lgende dit que Bertoni aurait procd ce restylage en dfonant la masse des ailes quil aurait ensuite combles avec du pltre que ses mains de sculpteur (sa formation originale) auraient faonn, quelques temps avant sa mort en 1963. Dun autre ct, son second, Robert Opron, plus tard auteur des GS, SM et CX, sattribue une part de ce remodelage. Enfin, on ne peut que constater la ressemblance troublante de ce travail avec les doubles optiques dessines par Pichon-Parat disponibles en accessoire.
Peu importe en fait, le rsultat est saisissant ! A lintrieur, la planche de bord devient uniformment noire tandis que larrire ne change pas. En 1968, la DS 19 devient DS 20 en voyant sa puissance monter 103CV tandis que la 21 atteint les 115CV. Il faut bien a pour contrer la toute nouvelle Peugeot 504 ! Les ID 19 passent 91CV SAE et les 20 103

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

En 1967, la DS opre une mue spectaculaire et gniale : lavant redessin adopte 4 optiques correction automatique de hauteur sous verrire, confrant la DS un air agressif, une gueule de squale. Cerise sur le gteau, les phares centraux pivotent avec les roues. La lgende dit que Bertoni aurait procd ce restylage en dfonant la masse des ailes quil aurait ensuite combles avec du pltre que ses mains de sculpteur (sa formation originale) auraient faonn, quelques temps avant sa mort en 1963. Dun autre ct, son second, Robert Opron, plus tard auteur des GS, SM et CX, sattribue une part de ce remodelage. Enfin, on ne peut que constater la ressemblance troublante de ce travail avec les doubles optiques dessines par Pichon-Parat disponibles en accessoire.
Peu importe en fait, le rsultat est saisissant ! A lintrieur, la planche de bord devient uniformment noire tandis que larrire ne change pas. En 1968, la DS 19 devient DS 20 en voyant sa puissance monter 103CV tandis que la 21 atteint les 115CV. Il faut bien a pour contrer la toute nouvelle Peugeot 504 ! Les ID 19 passent 91CV SAE et les 20 103

Gros changements encore en 1969, Citron ne chme pas ! Un nouveau tableau de bord 3 cadrans dit de scurit est install, mais surtout, le moteur 2175 reoit une injection lectronique portant sa puissance 139CV SAE (125 DIN) ! Ainsi, la DS 21 IE sautorise 185 km/h. Par ailleurs, les appellations sont remanies : les ID 19 et 20 deviennent DSpecial et DSuper. Enfin, le Gnral De Gaulle reoit une version trs spciale rallonge, qui ne lui plaira pas puisque la vitre le sparant du chauffeur ne s'ouvre pas! En 1971, les poignes de portes sencastrent, les DS 20 reoivent 5CV supplmentaires et les DSpecial 7 tandis quune bote automatique Borg-Warner 3 vitesses est dsormais disponible.
Les chiffres de production annuels passent la barre des 100000 exemplaires et en 1972 est lance la fameuse 23 de 2347cc pour 115CV DIN, ou 130 en version IE, atteignant les 188 km/h. En mme temps apparat la DSuper5 reprenant le 2175cc de la DS21, avec une bote 5. Les DSpecial, DSuper et DS 20 dveloppent dsormais 99CV DIN. En 1973, la production est transfre du quai de Javel Aulnay s/s Bois, et en 1974 apparat la CX alors que la DS Prestige tire sa rvrence.
La fin est alors proche pour la DS, dont le dernier exemplaire, une 23 Pallas bleue, quitte les chanes le 24 avril 1975. La DS aura t produite partout dans le monde, en France, mais aussi en Belgique Forest, en Angleterre Slough, en Australie, ou au Portugal, toutes ces usines en ayant fabriqu 1 455 746 ! Aujourdhui, ce mythe dacier et de verre est devenu lobjet de toutes les convoitises, puisque de trs belles DS 23 IE se sont rcemment changes contre prs de 20 000 ! Je doute que la C6 atteigne une telle popularit un jour...

La DS, au-del de sa beaut, incarne une poque optimiste, confiante, elle a le parfum du rve des ingnieurs qui navaient que faire des dictats du marketing et de la standardisation. Et ce rve mis la porte du plus grand nombre, finalement, na pas de prix.

Pour résumer

En 1967, la DS opre une mue spectaculaire et gniale : lavant redessin adopte 4 optiques correction automatique de hauteur sous verrire, confrant la DS un air agressif, une gueule de squale. Cerise sur le gteau, les phares centraux pivotent avec les roues. La lgende dit que Bertoni aurait procd ce restylage en dfonant la masse des ailes quil aurait ensuite combles avec du pltre que ses mains de sculpteur (sa formation originale) auraient faonn, quelques temps avant sa mort en 1963. Dun autre ct, son second, Robert Opron, plus tard auteur des GS, SM et CX, sattribue une part de ce remodelage. Enfin, on ne peut que constater la ressemblance troublante de ce travail avec les doubles optiques dessines par Pichon-Parat disponibles en accessoire.
Peu importe en fait, le rsultat est saisissant ! A lintrieur, la planche de bord devient uniformment noire tandis que larrire ne change pas. En 1968, la DS 19 devient DS 20 en voyant sa puissance monter 103CV tandis que la 21 atteint les 115CV. Il faut bien a pour contrer la toute nouvelle Peugeot 504 ! Les ID 19 passent 91CV SAE et les 20 103

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.