Jean Alesi en parrain du circuit et guest starLancer le diaporama
GP France Historique 2022 paddock
+35
Jean Alesi en parrain du circuit et guest star
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Grand Prix de France Historique 2022 - paddock

Pour la deuxième année consécutive, le grand prix de France historique se tient sur le circuit du Castellet, quelques semaines seulement après celui de Monaco. Un évènement parrainé par plusieurs anciennes gloires, dont Jean Alesi et René Arnoux.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech
Podcast Men's Up Life
 

Expo F1 : gloire aux années 80-90

Jean Alesi en parrain du circuit et guest starLancer le diaporama
GP France Historique 2022 paddock
+35
Credit Photo - Nicolas Anderbegani

Dans le paddock, le public pouvait découvrir une exposition avec de nombreuses monoplaces des années 80 et 90. Trônait notamment la Ferrari F93A avec laquelle Jean Alesi a terminé 2e du grand prix de Monza 1993 derrière Damon Hill, mais aussi sa Benetton B197 de 1997. Bon, une petite demo avec notre Jeannot national aurait été géniale, mais peut-être une autre fois ! En tous cas, présent le samedi dans le paddock, sur le gridwalk du BOSS Formula GP et à la remise des trophées, Jean Alesi a pu apprécier encore une fois son inébranlable popularité.

Eric Boullier, directeur du grand prix de France, était également présent dans le paddock. En "off", il a confirmé que le projet de grand prix à Nice était "utilisé" par Liberty Media pour mettre la pression sur Monaco...

Pour en revenir à nos chères monoplaces, Ligier JS31 Judd ex-Arnoux de 1988, Lola Lamborghini de 1990 ex-Aguri Suzuki/Eric Bernard, monoplaces de l'équipe varoise AGS, McLaren MP4/9 Peugeot de 1994, Toyota TF102, Williams Ford FW 1974 ex-Jacques Laffite faisaient partie, entre autres, des bolides exposés. Organisé par Ignition GP, cette expo était complétée par des démonstrations en piste de quelques uns de ces bolides. Avec le temps qui passe, la génération V10/V8 des nineties entre peu à peu dans l'univers du VHC. On attend juste quelques Ferrari en plus, mais les conditions et les coûts de roulage ne sont pas les mêmes !

Petit bonus, un stand, tenu par un animateur et propriétaire de monoplaces haut en couleurs (imitation excellente de l'accent italien), proposait le démarrage d'un V12 Ferrari sur la Dallara 192 ex-JJ Lehto, engagée dans le championnat du monde 1992. Bruits stridents garantis, comme le prouve la vidéo ci-dessous !

https://www.youtube.com/watch?v=iBd9URLqcfI&ab_channel=Supermonty83

Les plus fortunés pouvaient s'offrir quelques pièces d'exception, comme les échappements d'un V10 Peugeot ex-Jordan 1997...pour 4000 euros.

Expo Alpine

Jean Alesi en parrain du circuit et guest starLancer le diaporama
GP France Historique 2022 paddock
+35

Incontournable : la marque française avait droit aux honneurs du paddock. On oublie vite la fausse Alpine F1 2022, qui est en fait une Lotus-Renault relookée aux couleurs de cette saison avec le sponsor BWT, mais par contre il était plaisant d'admirer un rassemblement de toutes les générations de berlinettes : l'A110 légendaire des années 60-70, l'A310, l'A610 et bien sûr l'A110 actuelle. Les berlinettes de route étaient accompagées de quelques modèles de rallye et d'une Alpine F3 A364 de 1972, qui fut pilotée par Alain Serpaggi, champion d'Europe des voitures de sport en 1974 avec l'A441.

Expo Supercars

Jean Alesi en parrain du circuit et guest starLancer le diaporama
GP France Historique 2022 paddock
+35

De nombreux propriétaires ont fait le déplacement pour proposer un showroom dans le paddock : Ford Mustang Shelby, Ferrari Testarossa, Ferrari 330P, Ferrari 512BB, etc

Spectaculaire aussi fut la Porsche 911 Type 993 GT2 qui a fait le bonheur du BPR dans les années 90, impressionante avec ses ailes élargies, son spoiler à gros appuis et son énorme aileron arrière.

Le circuit du Castellet en lego

Jean Alesi en parrain du circuit et guest starLancer le diaporama
GP France Historique 2022 paddock
+35

300 000 briques de Lego ont été nécessaires pour reproduire fidèlement le tracé, le paddock et ses abords.

Pour résumer

Alors que le grand prix de France moderne est en suspens et que son avenir se joue en coulisses, l'édition historique se développe d'année en année avec le potentiel pour devenir une grande fête de la passion du sport automobile.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos