par La rédaction

De l'art éphémère sur voitures sales

Pour tous les lecteurs qui connaissaient déjà le personnage central de ce billet, mes plus plates confuses (je suis tombé dessus par hasard en recherchant autre chose). Pour les autres, bienvenue dans l'univers conceptuel automobile de Scott Wade visiblement considéré comme un maestro du "Dirty Car Art".

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Pour tous les lecteurs qui connaissaient déjà le personnage central de ce billet, mes plus plates confuses (je suis tombé dessus par hasard en recherchant autre chose). Pour les autres, bienvenue dans l'univers conceptuel automobile de Scott Wade visiblement considéré comme un maestro du "Dirty Car Art".

Qui n'a jamais laissé sa bafouille personnelle sur un pare-brise ou une lunette arrière ? Ou qui n'a jamais inscrit une petite phrase du genre "voiture sale" (je ne parle pas des noms d'oiseau) ? Là vous risqueriez de faire enrager l'artiste Scott Wade, virtuose du dépoussiérage, cador du pinceau. Oui un artiste mêlant créativité, copie et  talent avec saletés et autres poussières incrustées sur les différentes parties vitrées d'une auto. Je ne connaissais pas du tout et j'avoue être resté bouche bée devant certains de ses tableaux. Chapeau bas l'artiste.

Mieux vaut il est vrai pratiquer un art sur voiture sale qu'un "sale" art sur voiture... Dessins supplémentaires à admirer sur la page de Scott Wade en cliquant ici !

Source : Dogguie.

Pour résumer

Pour tous les lecteurs qui connaissaient déjà le personnage central de ce billet, mes plus plates confuses (je suis tombé dessus par hasard en recherchant autre chose). Pour les autres, bienvenue dans l'univers conceptuel automobile de Scott Wade visiblement considéré comme un maestro du "Dirty Car Art".

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.