par Joest Jonathan Ouaknine

Brève rencontre: Venturi 300 Atlantique

Triste histoire que celle de la Venturi 300 Atlantique, dernière GT Française à ce jour. Au lieu de marquer un nouveau départ pour la firme au gerfaut, elle fut au contraire le symbole de son naufrage.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le rachat de Venturi en 1994 par Hubert O'Neil est la fin des délires de Xavier De La Chapelle et de la famille Schlumberger, qui envisageaient de concurrencer Porsche ou Ferrari. Exit aussi la F1 avec Larrousse ou le 4x4 pour le Dakar. Par contre, en BPR (actuel GT-FIA), la marque glane ses premiers lauriers.

Avec un budget dérisoire, Gerard Godfroy (co-fondateur de la marque) modifie sérieusement le coupé. L'Atlantique 300 est présentée au salon de Paris 1994 (exactement 10 ans après les débuts de la "Ventury".) Elle est motorisée par un V6 PRV 3l turbo de 281ch, proche de celui de l'Alpine A610.

Que vaut réellement l'Atlantique? La presse Française est plutôt indulgente... On se plaint à peine du temps de réponse du turbo. En tout cas, seules 20 voitures sont produites. En 1996, Venturi fait faillite. Le repreneur est le mystérieux Thaïlandais Nakarin-Benz. En 1998, Venturi sort une nouvelle Atlantique avec le V6 2,9l de la 607, équipé de deux turbos (puissance: 310ch.)

Mais les rumeurs de faillite prochaine (quid de Nakarin-Benz après la crise Asiatique?) n'arrangent pas les ventes: 13 exemplaires de la 300 Atlantique bi-turbo. D'autres y croient, comme le team Riverside qui en engage une en GT-FFSA (catégorie GT3.)

En 2000, Venturi se trouve un acheteur: Guildo Pastore. On espère un redémarrage de l'Atlantique. Finalement les châssis inutilisés serviront pour l'Héritage. Censée courir en 2006 en GT3...

A lire également:

20 ans déjà : MVS Venturi, du rêve à la réalité

Brève rencontre: Alpine A610

Brève rencontre: Lamborghini F1

Le conducteur du jour: Mini-Gulf

Belles et rapides

VENTURI: I : Huit voitures au Salon de PARIS

VENTURI: II : GT3, retour à lessence

Pour résumer

Triste histoire que celle de la Venturi 300 Atlantique, dernière GT Française à ce jour. Au lieu de marquer un nouveau départ pour la firme au gerfaut, elle fut au contraire le symbole de son naufrage.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.