par Joest Jonathan Ouaknine

Brève rencontre: Seat 600

Pour une fois, dans cette rubrique, je vais parler d'une voiture qui s'est plutôt bien vendue. Cousine espagnole de la Fiat 600, elle n'était pas la première Seat, mais ce fut elle qui lança la marque. De plus, en version 4 portes, elle devint le premier modèle propre à la marque.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Pour une fois, dans cette rubrique, je vais parler d'une voiture qui s'est plutôt bien vendue. Cousine espagnole de la Fiat 600, elle n'était pas la première Seat, mais ce fut elle qui lança la marque. De plus, en version 4 portes, elle devint le premier modèle propre à la marque.

Enfin, mais est-il besoin de le préciser, elle permit à l'Espagne de passer à 4 roues. D'ailleurs, le plus incroyable étant que cette puce, n'était pas une citadine, mais que certains n'hésitaient pas à faire de long trajets à son bord!


Les Agnelli ont toujours été des caméléons en matière de liens avec les politiques. Dans les années 30, Fiat était très proche de Mussolini, au point de baptiser une voiture du nom des jeunesses fascistes: Ballila. Cela n'empêcha pas Fiat, après-guerre, d'aller pactiser avec les régimes communistes pour produire des Fiat sous licence (les FSO et FSM Polonaises, les Lada Russes, les Zastava Yugoslaves...) D'ailleurs, Luca Di Montezemolo se place tout à fait dans cette tradition: aussi bien Berlusconi que Prodi souhaitent le voir rejoindre son équipe! En tout cas, Fiat n'avait aucun scrupule à signer un accord avec l'Espagne de Franco.

La "Sociedad Española de Automóviles de Tourismo S.A." est fondée en 1950. Son premier modèle est la Fiat 1400, en 1953, qui est en fait du CKD. En fait, au début des années 30, Fiat avait déjà produit des voitures en Espagne. Quoi qu'il en soit, la 1400 est très cossue pour une Espagne encore marquée par la guerre civile.

La Fiat 600 est présentée à Genève en 1955. Son auteur est Dante Giacosa. Elle est briévement importée en Espagne, avant d'être produite à Barcelone, dés 1957. Les différences entre les deux modèles sont minimes. Même les logotypes sont proches: celui de l'Ibère consiste en un "SEAT" écrit en blanc, sur un cercle rouge entouré de lauriers dorés!

Avec son 4 cylindres en ligne de 633cm3, placé en porte à faux arrière, qui ne délivre guère que 21,5ch, la 600 atteint les 95km/h en pointe. C'est très modeste, mais à l'époque, c'est ça ou rien. L'Austin Mini de Authi ne sortira qu'en 1969. Alors les Espagnols choisissent "ça", d'autant qu'à 70 000 pesetas, c'est une bonne affaire et tant pis si son moteur (bien que largement aéré) à tendance à chauffer.

La Seat 600 suit ensuite les évolutions de sa cousine avec une découvrable, elle devient 600D  (moteur 767cm3 de 29ch) et enfin un break en 1963, la Formicheta.

Le tournant a lieu en 1964 avec la Seat 800. Il s'agit d'une 600D rallongée (plus ou moins maladroitement) de 18cm de manière à devenir une 4 portes (claustrophobes et basketeurs s'abstenir.) C'est un modèle inédit, créé par Seat et sans équivalent chez Fiat. A 75 000 pesetas, elle vise une clientèle plus aisée. Mais ces derniers veulent une voiture plus statutaire et surtout une malle arrière, d'où le succès de la Renault 7 de Fasa...

En 1966, la 600D évolue en... 600D, qui troque ses portes avant suicide pour des portes normales. Puis c'est la 600E, en 1970. La même année, la 600L offre un moteur de 32ch et 120km/h en pointe.

En marge de la série, il y eu la Playera, une réalisation artisanale destinée aux hôtels de Palma de Majorque.

En 1973, le rideau tombe sur la Seat 600/800. Avec 300 000 unités vendues, c'est un succès énorme et Seat peut désormais voir plus grand (à tous les sens du terme.)

A lire également:

Brève rencontre: Innocenti Mini

Brève rencontre: Yugo Florida

Pour résumer

Pour une fois, dans cette rubrique, je vais parler d'une voiture qui s'est plutôt bien vendue. Cousine espagnole de la Fiat 600, elle n'était pas la première Seat, mais ce fut elle qui lança la marque. De plus, en version 4 portes, elle devint le premier modèle propre à la marque.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.