par Joest Jonathan Ouaknine

Brève rencontre: MG PA/PB

En 1936, déjà, les fans de MG parlaient d'usurpation de la marque ou de modèles n'ayant plus rien à voir avec l'esprit MG. Pour eux, les MG PA et PB sont les dernières "vraies" MG, conçues quasi-artisanalement, sous l'oeil de William Morris et Cecil Kimber.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

En 1936, déjà, les fans de MG parlaient d'usurpation de la marque ou de modèles n'ayant plus rien à voir avec l'esprit MG. Pour eux, les MG PA et PB sont les dernières "vraies" MG, conçues quasi-artisanalement, sous l'oeil de William Morris et Cecil Kimber.

Cecil Kimber était du genre têtu. Pilote moto, il est victime d'un grave accident et profite de la prime d'assurance pour se payer une voiture. Son père voulait toucher à l'argent pour renflouer sa boite d'encres pour imprimantes. Cecil refuse et quitte définitivement ses parents. Plus tard, à peine arrivé chez AC Cars, il explique à la direction ce qu'ils doivent faire! On ne l'écoute pas, alors il part. Il est embauché par un certain William Morris qui vend des Morris.

Kimber le convainc de "coursifier" ses voitures et c'est ainsi qu'en 1924, MG (Morris Garage) nait. Au fil des ans, les MG s'éloignent des Morris. Performantes, bon marché et facile à gonfler, Elles plaisent à une clientèle de gentlemen-driver. En 1934, la PA remplace la série "J". Le 4 cylindres Morris passe à 847cm3, de quoi offrir 36ch (pour 737kg) et 120km/h en pointe (alors que dans la catégorie, atteindre 100km/h est un exploit.) La PA bénéficie aussi d'une boite 3 vitesses plus nerveuse. Avec 3,3m de long et 1,3m de large, la PA mérite son surnom de Midget (miniature.) Rançon du côté "course": l'inconfort est total.

Dés 1935, la PA passe le relais à la PB. Le moteur passe à 939cm3 et 43ch. Côté carrosserie, outre le classique roadster 2 places, il y eu des Tourer 4 places (comme ça, en virant les sièges avants, Alexander Wurz pourrait la conduire depuis le siège arrière gauche) et ces coupés "Airline" semi-usines signés Allingham.

Avec les PA/PB MG fait une OPA sur le sport auto. En France, elles balayent les cyclecars. Aux USA, l'ARCA (ancêtre de l'ALMS) tourne à la "coupe MG". Aux 24h Mans 1935, les "Dancing daughter" (car les équipages sont exclusivement féminins) terminent 24e, 25e et 26e.

Morris rachète MG, le B.E. est transféré à l'usine Morris. MG sort la TA, qui remplace la PB. Elle est plus large, plus puissante (plus chère aussi) et surtout produite en série. Les puristes crient à la trahison. En 1941, Cecil Kimber, devenu simple directeur technique, est viré et il meurt en 1947 dans un accident.

A lire également:

Brève rencontre: MG RV8

Brève rencontre: BNC

Brève rencontre: E.R.A.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

En 1936, déjà, les fans de MG parlaient d'usurpation de la marque ou de modèles n'ayant plus rien à voir avec l'esprit MG. Pour eux, les MG PA et PB sont les dernières "vraies" MG, conçues quasi-artisanalement, sous l'oeil de William Morris et Cecil Kimber.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.