par Joest Jonathan Ouaknine

BMW, BMW, BMW!

Aujourd'hui, c'est hommage BMW! Et que les fans ne commencent pas dire: "Il manque telle ou telle voiture ultra-importante dans l'histoire de la marque!" Car un "BMW, BMW, BMW! (deuxime)" est dj en prparation. Et puis, je le rappelle, il ne s'agit pas de rsumer l'histoire d'une marque, mais de ne raconter que des anecdotes, via une quinzaine de photos.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Arriv l'automobile avec de modestes Austin Seven sous licence, BMW est rapidement mont en puissance (au propre comme au figur.) Malgr tout, la fin des annes 30, il reste un nain face Auto-Union ou Mercedes. En course, les BMW doivent se contenter de la victoire de catgorie.

Puis vint le 28 avril 1940. Alors que l'Europe s'embrase, les 1000 miglia ont lieu. Au lieu de l'habituel rallye, il s'agirat d'une course sur circuit. Pour une fois, il n'y a pas de "grosses voitures" au dpart et les barquettes BMW 328 (ci-dessous) se promenent. La victoire ira au baron Fritz Huschke von Hanstein. C'est la premire victoire "mondiale" scratch de BMW. Aprs-guerre, les Sovitiques dynamiterontle chteau de von Hanstein (situ en RDA), puis il courra sur une barquette VW avant de devenir le premier responsable comptition de Porsche. Son look "d'Allemand en short"et sonLeca feront partide la lgende des paddocks...

Rgulirement, BMW joue la carte "racines" avec la 507. Ici, dans un catalogue de 1992:

Donnez une BMW 507 Giovanni Michelotti et voil ce qu'il en a fait en 1959:

La premire BMW de F1? Si l'on oublie les monoplaces moteur Bristol (drive de celui de la 328) o les F2 du dbut des annes 50, la premire de la ligne est cette Brabham BT7 moteur "Apfelbeck", en 1966. Ludwig Apfelbeck, ex-KTM, dbarque chez BMW avec une culasse o les soupapes sont disposes de faon radiales. On l'installe dans une Brabham de F1 quipe d'un BMW 2l, qui s'impose sa premire sortie, lors d'une course de cote avec Hubert Hahne au volant (photo.)Aprs ce succs, BMW dcide de s'engager en F2. Au grand prix d'Allemagne 1967, pour remplir la grille, on a invit les F2, du coup la Lola/BMW T100 d'Hahne (encore lui!) se retrouve au dpart. Mais les BMW de F2 sont domines parcelles quipes deFord-Cosworth et en 1970, BMW passera au moteur "diamtral" et il faudra attendre encore une dcennie avant de voir BMW dbarquer en F1... Avec Brabham!

Ds 1968, BMW sort ce cabriolet "02", la ligne trs pure, signe Baur...

Hlas, normes de scurit oblige, il est remplac en 1971 par celui-ci (toujours sign Baur.) Oui, la jaune est "dcapote". Allez, ne faites pas cette tte-l, au moins, vous ne craignez plus les coups de soleil, ni la pluie!

Grohs et la BMW 320 sur le Nurnbrgring 1977. Sans commentaire.

Si le passage de BMW en F1 dans les annes 80 voque Brabham, d'autres ont bnfici l'poque du moteur BMW. Ainsi, au grand prix du Mexique 1986, Gerard Berger s'impose avec une Benetton/BMW (premire victoire pour le pilote et l'curie.) Onze ans plus tard, l'Autrichien deviendra le co-N1 de BMW Motorsport.

En 1988, pour le lancement de la M5, BMW fait la traditionnelle photo de famille avec l'ancienne M5 ( gauche) et la M1 (au fond.)

En 1990, Automobile Sport & Prestige nous donnait un cours sur le freinage: avec une propulsion, vitez de freiner en courbe. Sinon, voil ce qui arrivera:

La voiture lectrique est un vieux serpent de mer. En 1992, BMW lance un ballon-sonde nomm E1. Vous en voulez? On la produit? Non? Tant pis.

En 1995, BMW organisait un concours reserv aux jeunes designers. Voici le prototype gagnant, sign Tito Klumpp.

Les cabriolets et roadsters sont rares en sport automobile. A l'hiver 1996-1997, BMW dcide, pour des raisons marketing, d'engager une Z3 prpare par Orcea pour Philippe Gache (son quipier Yvan Muller gardant sa 325i.)

Au salon de Tokyo 1997, BMW a prsent la Z07, inspire de la 507 et prfigurant la Z8.

Si l'on compte l'pisode Megatron (des BMW dgriffs monts sur les Arrows et les Ligier), BMW est rest en F1 jusqu'en 1988. Ensuite, la firme fut l'arlsienne de la F1: un chssis construit par Simtec en 1990 (qui deviendra l'Andrea Moda), un partenariat quasi-sign avec Sauber en 1996 et avec Williams en 1997. Mais ce n'est qu'en 1998 que BMW annonce son retour, avec Williams, pour... 2000. Ds l'hiver 1998-1999, Jorg Muller (photo) et Tom Kristensen tournent sur une Williams laboratoire (quipe de Michelin galement indits.) Les moteurs cassent alors comme du verre. Puis en 2000, pourleurs premires saisons, les V10 de Jenson Button et Ralf Schumacher sont tonnamment solides. Un miracle? D'aprs Auto-Hebdo, suite aux casses, BMW aurait remis son V10 et aurait ensuite carrment copi celui de Mecachrome (ex-Renault) pour faire un nouveau moteur...

Pour résumer

Aujourd'hui, c'est hommage BMW! Et que les fans ne commencent pas dire: "Il manque telle ou telle voiture ultra-importante dans l'histoire de la marque!" Car un "BMW, BMW, BMW! (deuxime)" est dj en prparation. Et puis, je le rappelle, il ne s'agit pas de rsumer l'histoire d'une marque, mais de ne raconter que des anecdotes, via une quinzaine de photos.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.