par Pierre-Laurent Ribault

Jules Bianchi n'est plus

C'est la nouvelle que nous ne voulions pas voir arriver. Jules Bianchi est mort au CHU de Nice vendredi 17 juillet au soir. Le jeune pilote français était dans le coma depuis l'accident dont il avait été victime lors du Grand Prix du Japon à Suzuka le 5 octobre dernier. Il allait avoir 26 ans le mois prochain.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La famille de Jules a distribué samedi dans la nuit un communiqué que nous publions ici. L'équipe du blog auto est triste et adresse ses sincères condoléances à la famille Bianchi.

--

C’est avec une profonde tristesse que les parents de Jules Bianchi, Philippe et Christine, son frère Tom et sa soeur Mélanie, tiennent à annoncer le décès de Jules survenu hier soir au Centre Hospitalier Universitaire de Nice, en France, où il avait été admis à la suite de son accident sur le circuit de Suzuka, lors du Grand Prix du Japon le 5 octobre 2014.

"Jules s’est battu jusqu’au bout, comme il l’a toujours fait, mais hier, sa bataille a pris fin", a déclaré la famille Bianchi. "Nous ressentons, dit-elle, une peine immense et indescriptible. Nous voulons remercier le personnel médical du CHU de Nice, qui l’a soigné avec amour et dévouement."

"Nous voulons également remercier le personnel du Centre Médical Général de Mie au Japon qui a pris soin de Jules immédiatement après son accident, tout autant que tous les autres médecins qui se sont impliqués dans le combat qu’il a mené au cours des mois passés."

"De même, nous souhaitons remercier les collègues de Jules, ses amis, ses supporters et tous ceux qui lui ont prouvé leur affection au cours de cette période. Ils nous ont donné la force nécessaire pour résister dans ces moments terribles. Les écouter, lire leurs très nombreux messages nous ont montré comment Jules avait suscité une affection si profonde auprès de tant de personnes de par le monde."

"Nous vous demandons de respecter notre intimité durant ces heures très difficiles, au cours desquelles nous essayons d’affronter la perte de Jules."

Photo : Ferrari

Pour résumer

C'est la nouvelle que nous ne voulions pas voir arriver. Jules Bianchi est mort au CHU de Nice vendredi 17 juillet au soir. Le jeune pilote français était dans le coma depuis l'accident dont il avait été victime lors du Grand Prix du Japon à Suzuka le 5 octobre dernier. Il allait avoir 26 ans le mois prochain.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.