par Nicolas Anderbegani

GP de Russie 2023 : adieu Sochi, bonjour Igora Drive !

A partir de 2023, le grand prix de Russie se délocalisera du circuit de Sochi, sur les rives de la mer noire, vers l'Autodrome Igora Drive dans les environs de St-Petersbourg. Avec plus de spectacle à la clé ? espérons-le.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Sans regrets

Apparu en 2014 au calendrier en même temps que le grand prix de Russie, le tracé de Sochi, construit par Hermann Tilke dans l'enceinte du parc olympique, n'a jamais suscité un enthousiasme débordant. Très moderne et doté d'infrastructures irréprochables, le tracé cumule tous les écueils que les fans et aussi une partie des pilotes reprochent aux circuits modernes : des dégagements asphaltés immenses et trop permissifs, un enchaînement de virages stéréotypés et sans grand challenge de pilotage, l'absence de caractère des lieux.

Pas loin des "Finns"

En 2023, le grand prix va migrer au nord, quittant les rives de la mer Noire pour s'installer dans les environs de St-Petersbourg, la capitale des Tsars. Le tracé de l'Igora Drive a reçu le statut de grade 1 de la FIA fin 2020. Situé à 54 km de Saint-Pétersbourg et à seulement 150 km de la frontière finlandaise, le circuit propose 10 combinaisons différentes sur environ 100 hectares. Signe des temps, le circuit n'est pas éloigné non plus d'une grande station de sports d'hiver. La construction a commencé en 2016 et l'inauguration a eu lieu fin 2019. L'an passé, le DTM aurait du être le premier grand championnat d'envergure à s'y produire mais le contexte de la pandémie ne l'a pas permis finalement.

Un tracé plus à l'ancienne

Pour résumer

A partir de 2023, le grand prix de Russie se délocalisera du circuit de Sochi, sur les rives de la mer noire, vers l'Autodrome Igora Drive dans les environs de St-Petersbourg. Avec plus de spectacle à la clé ? espérons-le.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.