par Nicolas Anderbegani

F1 transferts : Esteban Ocon avec Renault pour 2 ans

Le marché des transferts s'anime en ce weekend de reprise à Spa. Attendu dans la foulée de la prolongation de Valtteri Bottas chez Mercedes, le recrutement d'Esteban Ocon par Renault est enfin officialisé, pour les deux prochaines saisons.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Après le faux départ de 2018, Esteban Ocon roulera donc pour le losange en 2020 et en 2021. Grand perdant du mercato 2018, victime à la fois du "coup" de Renault sur Ricciardo et du rachat de Force India par Lawrence Stroll, qui avait donné son baquet au fils du patron, le français avait dû ronger son frein cette année, cantonné au rôle de pilote de simulateur de Mercedes.

Un temps pressenti pour remplacer Bottas que certains voyaient fragilisé après sa mauvaise passe du mois de Juillet, Ocon est finalement libéré de son contrat avec l'étoile. Il retrouvera à ses côtés Daniel Ricciardo, celui-là même qui lui avait grillé la politesse l'été dernier et provoqué sa mise sur la touche pour cette saison ! Un challenge de taille pour l'ancien pilote Force India, dont le niveau de performances sera comparé à une pointure. Pour la première fois depuis 2009 et Romain Grosjean, un tricolore pilotera la monoplace française (ou plutôt franco-anglaise) jaune et noire. Ce sera à coup sûr l'occasion d'un énorme engouement national.

"Mon premier sentiment est la fierté de piloter pour Renault en tant que pilote titulaire car j’ai grandi à Enstone avec Lotus puis Renault depuis 2010", rappelle Ocon. "J’ai beaucoup d’attaches avec cette écurie et les gens qui la composent, ce sont eux qui m’ont ouvert les portes du sport automobile de haut niveau. Mon deuxième ressenti est la reconnaissance car me donner l’opportunité de m’exprimer à nouveau en F1 au plus haut niveau dans une écurie avec de grandes ambitions est une marque de confiance à laquelle je suis très sensible. Cette confiance placée en moi pour participer à la progression de l’équipe est une pression très positive et j’ai hâte de pouvoir donner le meilleur de moi-même."

"Nous sommes très contents de retravailler avec Esteban pour les deux prochaines saisons", se réjouit Cyril Abiteboul, directeur général de Renault F1, qui avait été vivement critiqué, y compris par Toto Wolff, pour son revirement de l'an passé au profit de Ricciardo. "Par son parcours, Esteban connait la valeur et la difficulté de la F1, l’exigence de tous les instants et la volonté sans faille qui sont nécessaires pour avoir une chance de succès. Au-delà de son talent, sa mission sera de nous faire profiter de son énergie et de son envie naturelles exacerbées par une année sans course. À nous de les inscrire dans la nouvelle dynamique dans laquelle l’équipe doit entrer. Il a montré ces dernières années sa capacité à marquer des points, un très grand professionnalisme sur et en dehors de la piste et son expérience récente en tant que pilote de réserve de la meilleure équipe actuelle sera un atout précieux pour faire progresser l’équipe toute entière."

"Je souhaite remercier Nico pour son extraordinaire implication et sa contribution massive aux progrès de l’écurie depuis trois saisons. Quand Nico a décidé de nous rejoindre l’équipe était neuvième, il nous amené à la quatrième place l’an passé et lui s’est classé septième. L’arrivée à échéance de son contrat nous a conduit à un choix difficile tant Nico a été un pilier de cette progression. La première partie de cette saison est plus délicate mais je sais pouvoir compter sur lui pour qu’ensemble nous réussissions la seconde."

Lui qui s'est amusé sur les réseaux sociaux du secret de polichinelle du transfert d'Ocon, Nico Hulkenberg quitte donc Renault après trois saisons régulières mais sans éclat, la faute à une monoplace souvent capricieuse mais aussi à son manque de mordant ou de réussite sur les occasions à saisir. On avait senti "Huk" très frustré cette saison par le manque de progression de l'équipe et visiblement sa sortie de piste sous la pluie a laissé des traces. L' expérimenté allemand jouit néanmoins d'une bonne réputation et pourrait rebondir chez Haas, la place de Romain Grosjean étant menacée. Il retrouverait alors son "grand ami" Kevin Magnussen...Gunther Steiner aime-t-il les défis ?

Source : Renault F1, F1

Pour résumer

Le marché des transferts s'anime en ce weekend de reprise à Spa. Attendu dans la foulée de la prolongation de Valtteri Bottas chez Mercedes, le recrutement d'Esteban Ocon par Renault est enfin officialisé, pour les deux prochaines saisons.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.