par La rédaction

F1 Suzuka: Le sans-faute de Vettel

Auteur de la pole position et de la victoire, Sebastien Vettel a dominé le Grand Prix du Japon. Ce résultat repousse l'échéance d'un éventuel titre mondial de Button et de Brawn GP au prochain Grand Prix du Brésil.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Départ: Les commissaires ont eu toutes les difficultés à établir la grille de départ de ce Grand Prix du Japon et ce sont finalement 19 pilotes, après le forfait de Glock, qui viennent se positionner dans leurs emplacements. Feu vert ! Vettel conserve son avantage tandis que Hamilton, placé sur le côté propre de la piste, chippe la seconde place à Jarno Trulli.

Tour 1: Mark Webber qui s'élançait en dernière position, procède à un arrêt aux stands.

Tour 3: Jenson Button, seulement onzième, dépasse Robert Kubica à la dernière chicane.

Tour 5: Ce Grand Prix du Japon tourne en séance d'essai pour Mark Webber qui en est déjà à son troisième arrêt aux stands.

Tour 8: Meilleur tour de Vettel en 1'33"06. Son avance sur Hamilton s'élève à 3"3.

Tour 11: Abandon de Buemi. Sa Toro Rosso n'a visiblement pas resisté à ses multiples sorties de routes de la séance de qualifications. Pour autant le jeune pilote suisse aura fait étalage de son talent sur ce circuit particulièrement difficile.

Tour 12: Sutil tente le dépassement de Kovalainen dans la chicane. Le pilote allemand place sa Force India proprement à l'intérieur et passe devant la McLaren. La manoeuvre est belle mais Kovalainen insiste trop et accroche son adversaire qui part en tête-à-queue. Les deux hommes repartent mais ont perdu quelques plumes dans la manoeuvre, surtout Sutil obligé de passer par les stands. Button en profite pour entrer dans les points.

Tour 15: Premier arrêt de Lewis Hamilton.

Tour 16: Trulli s'arrête à son tour.

Tour 17: Jenson Button aux stands.

Tour 18: Sebastian Vettel, le leader, procède à son premier arrêt tout comme ses poursuivants Raïkkonen, Rosberg et Barrichello.

Tour 23: Rosberg, alors second, s'arrête aux stands. Il repart neuvième derrière Barrichello.

Tour 24: Arrêt de Kovalainen.

Tour 26: Kubica aux stands.

Tour 30: Sebastian Vettel améliore le meilleur tour en course.

Tour 32: Liuzzi dépasse Nakajima dans la ligne droite des stands. Le Japonais défend sa position avec un peu trop de zèle et les deux monoplaces se frictionnent légèrement. Liuzzi insiste et passe devant la Williams non sans avoir légèrement abîmé la dérive de son aileron.

Tour 33: Raïkkonen est le premier pilote à descendre sous la barre des 1'33" au tour en 1'32"999.

Tour 35: Deuxième arrêt de Raïkkonen.

Tour 36: Heidfeld aux stands. Son arrêt est un peu trop long ce qui fait les affaires de Raïkkonen qui lui chippe la quatrième place virtuelle.

Tour 37: Hamilton effectue son deuxième et ultime arrêt. Pendant ce temps Trulli améliore son meilleur tour dans l'espoir de prendre la seconde place à Hamilton.

Tour 39: Trulli s'arrête. Son arrêt est très court (6"7) et lui permet de passer devant Hamilton. Fisichella et Kovalainen s'arrêtent également. En reprenant la piste la Ferrari est devant la McLaren. Kovalainen s'infiltre alors à l'intérieur et tente un passage en force. Les roues des deux voitures se touchent et le Finlandais passe devant.

Tour 40: Dernier ravitaillement de Vettel.

Tour 42: Arrêt de Barrichello. A l'avant Vettel attaque et pulvérise le meilleur tour en course en 1'32"572. Dans ce tour il prend près de 2 secondes à son poursuivant direct Jarno Trulli.

Tour 44: Jaime Alguersuari perd le contrôle de sa Toro Rosso et la détruit dans le mur de pneus à l'amorce de la chicane. La monoplace est très mal placée ce qui entraîne l'entrée en piste de la voiture de sécurité. L'Espagnol est évacué en ambulance mais semble tout de même aller bien quoique un peu sonné par le choc.

Tour 49: La course reprend ses droits. Raïkkonen amorce immédiatement une attaque sur Hamilton mais le champion du monde résiste.

Tour 52: Le meilleur tour en course échoue pour 3 petits millièmes dans l'escarcelle de Mark Webber.

Arrivée: Victoire de Vettel devant Jarno Trulli. Le jeune Allemand est toujours en position de disputer le titre mondial à Jenson Button ou du moins à terminer prendre la seconde place à Barrichello.

Classement:

1. Vettel

2. Trulli

3. Hamilton

4. Raïkkonen

5. Rosberg

6. Heidfeld

7. Barrichello

8. Button

9. Kubica

10. Alonso

Championnat Pilotes:

1. Jenson Button 85 pts

2. Rubens Barrichello 71 pts

3. Sebastian Vettel 69 pts

4. Mark Webber 51,5 pts

5. Kimi Raïkkonen 45 pts

6. Lewis Hamilton 43 pts

7. Nico Rosberg 34,5 pts

8. Jarno Trulli 30,5 pts

9. Fernando Alonso 26 pts

10. Timo Glock 24 pts

11. Heikki Kovalainen 22 pts

12. Felipe Massa 22 pts

Championnat Constructeurs:

1. Brawn Mercedes 156 pts

2. RBR Renault 120,5 pts

3. Ferrari 67 pts

4. McLaren Mercedes 65 pts

5. Toyota 54,5 pts

6. Williams Toyota 34,5 pts

7. Renault 26 pts

8. BMW Sauber 24 pts

Pour résumer

Auteur de la pole position et de la victoire, Sebastien Vettel a dominé le Grand Prix du Japon. Ce résultat repousse l'échéance d'un éventuel titre mondial de Button et de Brawn GP au prochain Grand Prix du Brésil.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.