par La rédaction

F1 Suzuka 2011: Button vainqueur, Vettel champion !

Jenson Button devait gagner pour espérer reporter l'échéance d'un deuxième titre mondial de Sebastian. Il a fait le boulot et a remporté sa troisième victoire de la saison. Mais le champion du monde 2009 n'était pas maître de son destin et en terminant sur la troisième marche du podium derrière Alonso, Sebastian Vettel est devenu le plus jeune double champion du monde de l'histoire.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Départ: Malgré un bon envol de sa Red Bull, Sebastian Vettel est menacé par Jenson Button après quelques dizaines de mètres. Bien déterminé à conserver sa position de tête, le jeune Allemand n'hésite pas à tasser la McLaren dans l'herbe, peut-être un peu trop, et vire premier dans la grande courbe à gauche qui suit la ligne droite. Opportuniste, Lewis Hamilton en profite pour prendre la deuxième place au détriment de son équipier.

Tour 5: A coups de meilleurs tours en course, Vettel s'est déjà construit une avance de 2"3 secondes sur Hamilton et de 5"2 secondes sur Button.

Tour 6: Fernando Alonso dépasse Felipe Massa et prend la quatrième place.

Tour 8: Button passe Hamilton à l'entrée de Spoon. Le champion du monde 2008 semble avoir un petit problème, peut-être une crevaison lente.

Tour 9: Hamilton s'arrête pour changer de pneus.

Tour 10: Vettel rentre aux stands mais Button continue et prend la tête.

Tour 11: Button, Alonso et Webber s'arrêtent aux stands. Massa est leader. La McLaren et la Ferrari reprennent la piste devant Hamilton.

Tour 12: Massa aux stands. Vettel retrouve sa première place. Buemi perd sa roue avant droite en sortant des stands et doit abandonner. Button signe le meilleur tour en course en 1'39"187.

Tour 16: Button améliore le meilleur tour en course en 1'39"093.

Tour 18: Button est revenu à 1"6 secondes de Vettel. Le Britannique gère mieux ses pneus en fin de relais.

Tour 20: Vettel s'arrête aux stands, imité par son équipier Webber.

Tour 21: Deuxième arrêt de Button. Il ressort devant les roues de Vettel et se retrouve virtuellement en tête.

Tour 22: Hamilton et Alonso s'arrêtent à leur tour. Button s'empare du meilleur tour en course en 1'38"498.

Tour 23: Massa abandonne la tête pour procéder à son deuxième arrêt. Il perd une place au profit de Webber dans l'aventure.

Tour 24: Entrée en piste de la safety car, le temps pour les commissaires de retirer deux débris de carbone jonchant la piste, l'un d'eux étant la conséquence d'une petite friction entre les deux "amis" Hamilton et Massa.

Tour 28: Drapeau vert! Button conserve la tête et aucun dépassement n'est obervé parmi les hommes de tête. Button passe à l'attaque en 1'37"576.

Tour 29: Nouveau meilleur tour de Button en 1'37"527. Il est le seul à tourner en moins de 1'38".

Tour 30: Button améliore encore en 1'37"519. Il a 2"2 secondes d'avance sur Vettel.

Tour 34: Troisième arrêt de Vettel qui repart en pneus durs.

Tour 35: Arrêt de Webber pour chausser des pneus durs. Vettel est englué dans le trafic et est en train de perdre sa deuxième place au profit de Fernando Alonso.

Tour 36: Arrêt de Lewis Hamilton.

Tour 37: Button et Massa aux stands.

Tour 38: Arrêt d'Alonso. Il repart derrière Button et devant Vettel qui vient de signer le meilleur tour en course en 1'36"931. Au même instant Hamilton dépasse Massa au bout de la ligne droite.

Tour 39: Schumacher est en tête mais il ne s'est arrêté que deux fois. Meilleur tour en course de Pérez en 1'36"569.

Tour 42: Schumacher aux stands. Button reprend la tête.

Tour 49: Alonso est revenu à 1"6 secondes de Button en emmenant Vettel dans son sillage.

Tour 51: Button signifie à Alonso qu'il en a sous le pied en signant son meilleur tour personnel à 5 millièmes du meilleur tour absolu.

Tour 52: Meilleur tour en course de Button en 1'36"568.

Arrivée: Douzième victoire de Button, mais on se souviendra surtout de ce Grand Prix du Japon comme celui du deuxième titre consécutif de Sebastian Vettel à quatre épreuves de la fin de la saison.

Classement:

1. Button

2. Alonso

3. Vettel

4. Webber

5. Hamilton

6. Schumacher

7. Massa

8. Pérez

9. Petrov

10. Rosberg

Championnat pilotes:

1. Vettel 324 (champion)

2. Button 210

3. Alonso 202

4. Webber 194

5. Hamilton 178

6. Massa 90

7. Rosberg 63

8. Schumacher 60

9. Petrov 36

10. Heidfeld 34

Championnat constructeurs:

1. Red Bull 518

2. McLaren 388

3. Ferrari 292

4. Mercedes 123

5. Renault 72

Crédit photo: McLaren

Pour résumer

Jenson Button devait gagner pour espérer reporter l'échéance d'un deuxième titre mondial de Sebastian. Il a fait le boulot et a remporté sa troisième victoire de la saison. Mais le champion du monde 2009 n'était pas maître de son destin et en terminant sur la troisième marche du podium derrière Alonso, Sebastian Vettel est devenu le plus jeune double champion du monde de l'histoire.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.