par La rédaction

F1 Spa 2014: Ricciardo prend goût à la victoire

Alors que la victoire ne pouvait pas leur échapper, les Mercedes ont anéanti leurs chances en s'accrochant dès le deuxième tour ce dont a profité Daniel Ricciardo pour s'imposer une troisième fois cette année. Rosberg, deuxième alors que Lewis Hamilton repart bredouille de Spa, réalise tout de même une très bonne opération au classement des pilotes.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Départ: Le temps sec est revenu sur le tracé de Spa-Francorchamps après des qualifications copieusement arrosées. Le risque de pluie n'en est pas moins réel si l'on scrute le ciel à l'heure du départ. Au moment du lancement du tour de formation, les mécaniciens de Fernando Alonso s'attardent autour de la Ferrari et l'Espagnol doit remonter le peloton pour reprendre sa quatrième place sur la grille. Alonso sera certainement pénalisé pour cette bévue. A l'extinction des feux Lewis Hamilton réussit le meilleur départ et vire en tête à l'épingle de la source. Vettel parvient à s'intercaler entre les Mercedes et tente même un dépassement sur Hamilton aux Combes mais l'Allemand rate son freinage et passe dans l'échappatoire. Les deux Mercedes sont de nouveau en tête.

Tour 2: Nico Rosberg se porte à l'extérieur de Lewis Hamilton mais ne parvient pas à prendre l'avantage. L'Allemand insiste et son aileron avant vient toucher le pneu arrière gauche de son équipier. Le contact détruit le pneu d'Hamilton qui doit revenir au ralenti jusqu'au stand.

Tour 4: Ricciardo dépasse Fernando Alonso et s'empare du record du tour.

Tour 5: Ricciardo gagne encore une place en prenant la deuxième place à Vettel qui passe tout prêt du tête-à-queue.

Tour 6: C'est déjà terminé pour le débutant Lotterer qui doit abandonner.

Tour 8: Bottas prend la quatrième place à Alonso. Rosberg abandonne la position de tête pour changer de pneus et remplacer son aileron avant endommagé. Raïkkonën passe aux stands également.

Tour 9: Massa aux stands.

Tour 10: Vettel s'arrête et repart en pneus tendres. Rosberg est gêné par ce qui semble être un morceau de carcasse de pneus de son équipier venu s'accrocher sur l'antenne de sa monoplace. Le débris est en plein dans le champ de vision du leader du championnat.

Tour 11: Arrêt aux stands de Ricciardo.

Tour 12: Arrêts de Bottas et Alonso. L'Espagnol doit se soumettre à un arrêt de 5 secondes supplémentaires sur à sa mésaventure du tour de formation.

Tour 14: Après les premiers arrêts Ricciardo mène devant Raïkkonën, Vettel et Rosberg.

Tour 15: Ricciardo tourne en 1'55"226.

Tour 16: Rosberg tente une attaque sur Vettel à la chicane mais perd du temps après un gros blocage de roue.

Tour 17: Suite à cet incident Bottas en profite pour dépasser Rosberg avant le freinage des Combes. Hamilton procède à son deuxième arrêt aux stands.

Tour 19: Arrêt aux stands de Rosberg victime de vibrations suite à son blocage.

Tour 20: Ricciardo accroît son avance sur Raïkkonën qui s'élève à près de huit secondes.

Tour 21: Rosberg en 1'51"898.

Tour 22: Deuxième arrêt de Vettel.

Tour 25: Arrêt d'Alonso.

Tour 27: Le leader Ricciardo s'arrête une seconde fois. Seul Bottas désormais en tête ne s'est arrêté qu'une seule fois.

Tour 28: Bottas s'arrête aux stands.

Tour 31: Bottas dépasse Vettel par l'extérieur. Hamilton procède à son dernier arrêt et finira la course en pneus medium.

Tour 34: Abandon de Grosjean au moment où Rosberg s'arrête une troisième fois. Il se fait dépasser par Bottas peu après son retour en piste.

Tour 35: Rosberg reprend l'avantage sur Bottas et part à la chasse de Raïkkonën.

Tour 36: Sa tâche est facilitée par une erreur du Finlandais à la Source qui le permet de le dépasser à la sortie du Raidillon. Record du tour de Rosberg en 1'50"511. Il reprend 3"5 secondes à Ricciardo sur ce tour.

Tour 38: Rosberg reprend 2 secondes au tour à Ricciardo. Son retard sur la Red Bull s'élève encore à 15 secondes.

Tour 39: Hamilton, loin des points, abandonne pour préserver son moteur.

Tour 40: Le duel de Finlandais pour la troisième marche du podium tourne à l'avantage de Bottas qui dépasse la Ferrari sans coup férir.

Tour 42: La bataille fait rage entre Button, Magnussen, Alonso et Vettel qui échange leurs positions quasiment à chaque virage.

Tour 43: Le comportement de Magnussen sur Fernando Alonso est très limite.Il l'oblige à franchir les limites de la piste pour éviter l'accrochage.

Tour 44: Fernando Alonso est le grand perdant de ces trois tours de folie qui termine finalement huitième alors que la cinquième place lui était promise.

Arrivée. Ricciardo a résisté jusqu'au bout pour décrocher sa troisième victoire de la saison, sa seconde consécutive. Grâce à sa seconde place Rosberg accentue son avance au championnat. Bottas, troisième décroche son quatrième podium de la saison.

Mise à jour : Magnussen a été jugé trop virulent pour défendre sa position sur Fernando Alonso à la fin du GP. Il écope de 20 secondes de pénalité et glisse donc à la 12 ème place. De Button à Vergne, tout le monde gagne une position. Magnussen perd aussi 2 points sur son permis.

Championnat pilotes:

1. Rosberg 220

2. Hamilton 191

3. Ricciardo 156

4. Alonso 119

5. Bottas 110

6. Vettel 98

7. Hülkenberg 70

8. Button 68

9. Massa 40

10. Rëikkönen 39

Championnat constructeurs:

1. Mercedes 411

2. Red Bull 254

3. Ferrari 160

4. Williams 150

5. McLaren 111

Source: F1.com

Crédit photo: Red Bull Racing

Pour résumer

Alors que la victoire ne pouvait pas leur échapper, les Mercedes ont anéanti leurs chances en s'accrochant dès le deuxième tour ce dont a profité Daniel Ricciardo pour s'imposer une troisième fois cette année. Rosberg, deuxième alors que Lewis Hamilton repart bredouille de Spa, réalise tout de même une très bonne opération au classement des pilotes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.