par La rédaction

F1 Singapour qualifications: Hamilton hérite de la pole

Une sortie de piste de Rubens Barrichello dans les dernières secondes de la séance de qualifications a permis à Lewis Hamilton de s'adjuger une troisième pole position cette saison. Plus chargé en carburant que ses concurrents directs, le champion du monde se présente comme le grand favori de la course de demain.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Une sortie de piste de Rubens Barrichello dans les dernières secondes de la séance de qualifications a permis à Lewis Hamilton de s'adjuger une troisième pole position cette saison. Plus chargé en carburant que ses concurrents directs, le champion du monde se présente comme le grand favori de la course de demain.

Q1: Avec un temps de 1'46"977, Lewis Hamilton est le seul pilote à passer sous la barre des 1'47" au tour. Jenson Button le suit à deux dixièmes devant Kimi Raïkkonen et Nick Heidfeld. A l'opposé, les Force India, très en verve sur les circuits rapides, sont rentrés dans le rang avec les seizième et vingtième temps pour Sutil et Liuzzi. Fisichella, qui n'a pas encore pris ses marques au volant d'une Ferrari en bout de développement et Grosjean, handicapé par des des problèmes de frein, restent également sur le carreau tout comme Jaime Alguersuari.

Q2: Dès son premier tour lancé, Nico Rosberg signe un définitif 1'46"197 qui lui assure la première place de la session. Second, Mark Webber aura en revanche du attendre la fin du temps imparti pour battre le chrono de son équipier Vettel. Ce dernier reste malgré tout troisième avec un avantage de trois dixièmes sur son poursuivant immédiat Lewis Hamilton. Avec Button seulement douzième et Raïkkonen, treizième, la séance perd deux gros bras dont le leader du championnat, incapable de hisser sa Brawn en Q3. Nakajima, Buemi et Trulli sont également éliminés.

Q3: Pour son premier tour rapide, Lewis Hamilton se montre le plus véloce devant Vettel, Rosberg et Webber. Le temps de chausser des gommes neuves et l'ensemble des pilotes s'apprête à boucler un ultime tour pour tenter de battre la McLaren. Hamilton a choisi de s'élancer le dernier pour avoir connaissance des résultats de ses adversaires. Dans sa radio, on lui annonce que Vettel est plus rapide que lui de deux dixièmes au premier intermédiaire lorsque Rubens Barrichello qui tente de miniminer les conséquences de sa pénalité de cinq places sur la grille (boite de vitesse changée) en attaquant un peu trop perd sa monoplace qui termine sa course contre le mur. Mal placée en pleine trajectoire, la Brawn provoque l'interruption de la séance au drapeau rouge. Il reste moins de trente secondes, c'est donc terminé, Hamilton restera en pole position. Avec 8,5 kg de moins que Vettel et 3 kg de moins que Rosberg, le Britannique semble plus que jamais en bonne voie pour succéder à Fernando Alonso au palmarès du Grand Prix de Singapour. Encore lui faudra-t-il réussir son départ et arriver au bout des 61 tours de ce circuit urbain particulièrement éprouvant pour le physique des pilotes.

Grille de départ:

1. Hamilton (McLaren-Mercedes) 1’47’’891

2. Vettel (Red Bull-Renault) 1’48’’204

3. Rosberg (Williams-Toyota) 1’48’’348

4. Webber (Red Bull-Renault) 1’48’’722

5. Barrichello (Brawn-Mercedes) 1’48’’828 (+5 places)

6. Alonso (Renault) 1’49’’054

7. Glock (Toyota) 1’49’’180

8. Heidfeld (BMW-Sauber) 1’49’’307

9. Kubica (BMW-Sauber) 1’49’’514

10. Kovalainen (McLaren-Mercedes) 1’49’’778

11. Nakajima (Williams-Toyota) 1’47’’013

12. Button (Brawn-Mercedes) 1’47’’141

13. Räikkönen (Ferrari) 1’47’’177

14. Buemi (Toro Rosso-Ferrari) 1’47’’369

15. Trulli (Toyota) 1’47’’413

16. Sutil (Force India-Mercedes) 1’48’’231

17. Alguersuari (Toro Rosso-Ferrari) 1’48’’340

18. Fisichella (Ferrari) 1’48’’350

19. Grosjean (Renault) 1’48’’544

20. Liuzzi (Force India-Mercedes) 1’48’’792

Pour résumer

Une sortie de piste de Rubens Barrichello dans les dernières secondes de la séance de qualifications a permis à Lewis Hamilton de s'adjuger une troisième pole position cette saison. Plus chargé en carburant que ses concurrents directs, le champion du monde se présente comme le grand favori de la course de demain.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.