par Nicolas Anderbegani

F1-Sakhir-GP: Perez triomphe, Mercedes se saborde !

En l'absence du chat Lewis Hamilton, plusieurs souris pouvaient danser et prétendre à la victoire. Sergio Perez a connu les montagnes russes sur cette course, tandis que le malheureux George Russell a néanmoins marqué les esprits !

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Plusieurs stratégies au départ, entre tendres et mediums, pour une course stratégique qui s'étale sur 87 tours.

Départ

Bottas patine encore et Russell prend la tête ! Raikkonen part en tête à queue à la sortie de l'épingle.

Bottas glisse à la sortie de l'épingle et ralenti Verstappen. Perez déborde le néerlandais par la gauche, ça arrive à trois de front entre Perez, Verstappen et Leclerc...et ça finit au tapis pour la Ferrari et la Red Bull ! Abandon, les trains avant sont pliés !!!

C'est clairement Leclerc qui a fauté, en étant trop optimiste sur son freinage. Il percute Perez, casse sa roue gauche et ne peut éviter d'embarquer Verstappen vers le mur. Encore une fois....le monégasque va battre sa coulpe mais ça commence à faire beaucoup !

Safety-Car. Sainz est P3 devant Ricciardo, Gasly est 7e devant Ocon. Renault a un coup à jouer.

Tour 8

Norris passe Vettel au restart. Perez commence sa remontée.

Tour 10

Russell s'envole, avec presque 2" sur Bottas.

Beau dépassement de Raikkonen sur Aitken par l'extérieur

Tour 12

Perez est déjà aux portes du top 10

Tour 14

Les Alpha Tauri semblent rapides, Kvyat met la pression sur Ricciardo. La bataille pour la 3e place est très ouverte, ça roule en tendres de Sainz à Gasly.

Ocon, 8e, est un peu esseulé mais en mediums, à 1"7 de Gasly et 2" devant Norris.

Tour 18

Meilleur tour de Bottas. Le finlandais doit réagir s'il ne veut pas voir Russell prendre le large.

Tour 19

Albon souffre d'un manque de v-max. Il n'arrive même pas à prendre l'aspi de Norris avec le DRS.

Perez est à l'affût, Norris et Albon se battent et se gênent.

Tour 20

Albon fait sauter le bouchon Norris, qui est également doublé par Perez. Norris rentre aux stands, les tendres sont cuits.

Tour 21

Perez passe Albon au 2e freinage. C'est peut-être le 2e baquet Red Bull 2021 qui se joue...

Tour 23

Russell maintient Bottas à 1"8-1"9.

Tour 27

Ocon reste au contact du groupe en tendres avec ses mediums. Perez recolle peu à peu au peloton emmené par Sainz, qui évolue désormais à 14" du duo Mercedes.

Tour 29

Kvyat rentre aux stands, Sainz et Gasly l'imitent au tour suivant. Ricciardo poursuit.

Tour 30

Ricciardo s'arrête aussi pour passer en mediums. Et Kvyat est passé, l'undercut a réussi. Ocon est 4e.

Tour 31

Russell dispose de 2"8 sur Bottas.

Tour 32

Vettel s'arrête, avec encore un arrêt très mauvais de 4"5. L'allemand ressort entre Latifi et Giovinazzi, mais Vettel double rapidement le canadien.

Tours 34/36

duel au DRS entre Kvyat-Ricciardo.

Stroll, 3e, ne s'est pas arrêté mais conserve un bon rythme avec ses pneus tendres.

La mi-course approche, chacun gère ses pneus, ça se calme en piste.

Tour 42

Ocon aux stands. Il met des hard, ça doit aller au bout.

Tour 43

Stroll passe aux mediums. Il ressort juste devant Ocon mais le français le passe au virage 4 par l'extérieur, joli !

Tour 45

Meilleur tour de Ocon.

Russell aux stands avec les hard.

Tour 47

Russell se plaint d'un manque de puissance ? Il signe néanmoins le meilleur tour.

Tour 48

Perez et Albon s'arrêtent à leur tour. Russell a déjà repris 4 secondes à Bottas depuis son arrêt.

Tour 49

Bottas passe les durs à son tour. Il repart à bonne distance désormais de l'anglais, près de 8 secondes !

Tour 53

Gasly s'arrête. Ocon est talonné par les deux Racing Point.

Tour 55

Latifi arrête sur le bas côté. Virtual Safety Car. Une aubaine pour Sainz ? Non la VSC prend fin avant qu'il n'effectue son arrêt.

Vettel en profite aussi...et l'arrêt est encore raté, 6"5 ! C'est pénible.

Tour 56

Ocon 3e. Perez pousse Stroll à la faute et passe 4e !

Tour 57

Perez passe Ocon avec le DRS.

Bottas a repris du temps, Russell a-t-il des ennuis ?

Tour 60

Safety-Car ! catastrophe pour Bottas lors de son arrêt, le pistolet ne marche pas et on cherche les bons pneus. il ressort 5e ! tout a foiré, la confusion a été totale. Le "double stack" de Mercedes ne s'est pas passé comme prévu.

Tour 61

Russell doit s'arrêter de nouveau, Mercedes lui a mis les pneus de Bottas ! Incroyable ! Il ressort 5e derrière Bottas ! C'est Perez qui est en tête devant Ocon !

Tour 68

ça va repartir ! Bottas est en durs, Russell en tendres. ça promet !

Tour 69

Albon passe Gasly au restart.

Tour 70

Bottas sort large au virage 4 et Russell le passe par l'extérieur ! Superbe !

Tour 72

Russell passe Stroll au 1er freinage

Tour 73

Russell se débarrasse maintenant de Ocon, il a 3"4 de retard sur Perez.

Tour 76

Meilleur tour de Russell, qui est à 2"5 de Perez !

Tour 77

Sainz passe Bottas au même endroit que Russell ! Ricciardo et Albon aussi ! Bottas n'a plus de grip

Tour 80

crevaison de Russell !!!!! c'est pas possible !!!

Russell chausse des tendres et repart déchainé. Il enchaîne les meilleurs tours pour revenir dans les points.

Perez a presque 10e d'avance. Allez Checo !

Arrivée

Victoire de Perez !!!!! Quel retournement de situation après le départ ! première victoire magnifique du mexicain, 50 ans après celle de Pedro Rodriguez. S'il n'est pas en F1 l'an prochain, c'est à ne plus rien y comprendre. En gagnant, Perez est le vainqueur de GP qui a attendu le plus longtemps, 190 courses, pour y parvenir. C'est aussi la première victoire de Racing Point, née Force India et lointaine descendante de Jordan.

Esteban Ocon tient enfin son podium ! Auteur d'un excellent premier relais, il a su passer Stroll au bon moment et a contenu la meute ensuite. Super pilotage et très encourageant dans la perspective de l'an prochain. Le français progresse en cette fin de saison.

Stroll, beau 3e, a résisté au retour de Carlos Sainz, très à l'attaque et satisfaisant 4e, qui devance Daniel Ricciardo. Alex Albon termine 6e après une course anonyme, devant Kvyat et les Mercedes.

Bottas a coulé en fin de course et devance de justesse un malheureux George Russell, qui marque enfin ses premiers points mais a vu la victoire de près. En tous cas, l'anglais a marqué les esprits et, à la régulière, a mis Bottas KO. Cette course laissera des traces pour le finlandais, qui a été dominé par l'espoir britannique alors qu'il découvrait la Mercedes ! Il prend date pour l'avenir ! Lando Norris clôture le top 10.

Championnat

RAS pour le top 3. Sergio Perez conforte sa 4e place, à seulement 64 points de Verstappen et avec deux courses manquées. Ricciardo profite de son Top 5 pour conforter sa 5e place au championnat (112 pts). Avec son zéro pointé, Leclerc (98pts) voit un Sainz très en verve (97pts) lui coller aux basques.

Du côté des équipes, Racing Point rattrape superbement la situation et reprend la 3e place, avec 10 points d'avance sur McLaren et 22 sur Renault. Le final d'Abu Dhabi promet !

Pour résumer

En l'absence du chat Lewis Hamilton, plusieurs souris pouvaient danser et prétendre à la victoire. Sergio Perez a connu les montagnes russes sur cette course, tandis que le malheureux George Russell a néanmoins marqué les esprits !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.