par La rédaction

F1 Nürburgring 2013: Vettel enfin maître chez lui

Sebastian Vettel a vaincu le signe indien sur le Nürburgring en remportant pour la première fois de sa carrière son Grand Prix national. Le pilote Red Bull termine devant les deux Lotus de Raïkkonën et Grosjean et réalise en plus une très bonne opération au championnat face à Alonso, quatrième cet après-midi.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Départ: Excellent envol des Red Bull qui parviennent à déborder le poleman dès le premier freinage, Vettel devant Webber. Raïkkonën tente lui aussi une attaque sur la Mercedes mais Hamilton reste troisième.

Tour 3: Vettel ne s'envole pas en tête. Les cinq premiers sont dans des rythmes assez similaires.

Tour 4: Abandon de Felipe Massa après un tête-à-queue.

Tour 6: Arrêt de Ricciardo.

Tour 7: Hamilton aux stands.

Tour 8: Vettel s'arrête pour chausser des mediums.

Tour 9: Arrêts de Webber et Raïkkonën. Ca s'éternise pour l'Australien qui perd sa roue arrière-droite dans la voie des stands. Le projectile percute une personne qui marchait dans la direction opposée.

Tour 10: Après plus de deux minutes d'arrêt Webber reprend la piste. Grosjean mène le Grand Prix.

Tour 13: Alonso au stand. Vettel est maintenant deuxième derrière Grosjean.

Tour 14: Grosjean s'engouffre dans la voie des stands. Il ressort deuxième entre Vettel et Button ne s'est pas encore arrêté.

Tour 15: 1'36"757 pour Grosjean qui n'est plus qu'à 3"4 secondes de Vettel.

Tour 16: Premier arrêt de Rosberg.

Tour 17: L'écart entre Vettel et Grosjean est tombé à 2"8 secondes.

Tour 18: Raïkkonën dépasse Hamilton.

Tour 19: Ricciardo est le premier à s'arrêter une deuxième fois.

Tour 20: Plus que deux secondes entre Vettel et Grosjean. Alonso effectue une première tentative de dépassement sur Hamilton.

Tour 22: Premier arrêt de Button. Raïkkonën remonte au troisième rang. Derrière la bataille fait rage entre Alonso et Hamilton mais pour l'instant la Mercedes résiste.

Tour 23: Deuxième arrêt de Lewis Hamilton. Alonso a le champs libre. Impressionnante casse moteur pour Jules Bianchi. La Marussia prend feu mais les extincteurs entrent très vite en action.

Tour 24: Safety car! La monoplace de Bianchi traverse toute seule la piste en pente. C'est très dangereux mais fort heureusement personne ne la percute.

Tour 25: Tous les leaders en profitent pour changer de gommes.

Tour 30: Drapeau vert. D'entrée, Vettel se ménage quasiment une seconde d'avance sur Grosjean. Il signe le meilleur tour en course en 1'36"549.

Tour 31: 1'35"893 pour Vettel mais Grosjean s'accroche à une seconde.

Tour 32: 1'35"774 pour Raïkkonën qui est à moins d'une seconde de son équipier.

Tour 34: Grosjean est dans les roues de Vettel avec la possibilité d'actionner son DRS.

Tour 39: En pneus neufs Hülkenberg améliore le meilleur tour en course en 1'35"600.

Tour 41: Grosjean au stand.

Tour 42: Arrêt de Vettel. Raïkkonën passe en tête après un tour ultra-rapide. Grosjean en 1'35"006.

Tour 44: Vettel et Grosjean sont bloqués par Hamilton ce qui pourrait faire les affaires de Raïkkonën qui ne s'est pas encore arrêté.

Tour 45: Vettel réussit à dépasser Hamilton imité par Grosjean quelques secondes plus tard.

Tour 46: Arrêt de Lewis Hamilton.

Tour 48: Deuxième arrêt de Button. Vettel et Grosjean gagnent une place.

Tour 49: Arrêt de Raïkkonën et d'Alonso. Button s'empare du meilleur tour en course en 1'34"201. Raïkkonën ressort troisième.

Tour 50: Button dépasse son équipier Pérez.

Tour 51: Alonso en 1'33"468. Quatrième il n'est qu'à 7 secondes du leader.

Tour 53: Alonso revient comme une balle sur le trio de tête. Son retard sur Vettel n'est plus que de 5"7 secondes.

Tour 55: Grosjean laisse passer Raïkkonën.

Tour 56: Grosjean est maintenant sous la menace d'Alonso.

Tour 57: Raïkkonën a repris six dixièmes à Vettel qui possède encore 1"6 seconde d'avance.

Tour 58: Plus que 1"2 secondes d'avance pour Vettel.

Tour 59: Hamilton prend la cinquième place à Button.

Arrivée: Victoire de Vettel, la trentième de sa carrière et la quatrième de la saison. Il conforte sa position de leader du championnat devant Alonso et Raïkkonën.

Championnat pilotes:

1. Vettel 157

2. Alonso 123

3. Raïkkonën 116

4. Hamilton 99

5. Webber 93

6. Rosberg 84

7. Massa 57

8. Grosjean 41

9. Di Resta 36

10. Button 33

Championnat constructeurs:

1. Red Bull 250

2. Mercedes 183

3. Ferrari 180

4. Lotus 157

5. Force India 59

Source: F1.com

Crédit photo: Red Bull Racing

Pour résumer

Sebastian Vettel a vaincu le signe indien sur le Nürburgring en remportant pour la première fois de sa carrière son Grand Prix national. Le pilote Red Bull termine devant les deux Lotus de Raïkkonën et Grosjean et réalise en plus une très bonne opération au championnat face à Alonso, quatrième cet après-midi.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.