par La rédaction

F1 Monza 2013: Vettel effectue un grand pas vers le titre

C'est par un nouveau cavalier seul et une sixième victoire à la clé que Sebastian Vettel a conclu la saison européenne cet après-midi à Monza. Deuxième, Fernando Alonso s'est montré impuissant face à la domination du triple champion du monde et voit peu à peu ses minces chances de lutter pour le titre s'évanouir.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Départ: C'est sur une piste sèche malgré l'averse qui s'est abattue sur le circuit de Monza au moment de la mise en grille qu'est donné le départ du Grand Prix d'Italie. A l'extinction des feux, les deux Red Bull se positionnent côte à côte et font barrage aux deux Ferrari. Au freinage de la chicane, Vettel allume copieusement ses pneus mais cela lui permet de virer en tête devant la Ferrari de Massa. Quelques pilotes sont victimes de ce premier tour parmi lesquels Raïkkonën et Di Resta, ce dernier étant contraint à l'abandon.

Tour 1: Raïkkonën s'arrête au stand pour changer de museau.

Tour 3: Alonso dépasse Webber. Il est troisième. La lutte a été âpre entre les deux hommes et l'Australien a perdu un morceau d'aileron dans l'aventure.

Tour 8: Alonso passe en seconde position après une politesse de son équipier à la chicane. Button entre dans les points après un dépassement sur Hamilton.

Tour 10: Vettel mène avec 5 secondes d'avance sur Alonso et près de 7 secondes sur Massa.

Tour 12: Le stand Mercedes demande à Hamilton de rentrer au stand pour une crevaison lente mais ce dernier rencontre des problèmes de radio et reste en piste.

Tour 13: Arrêt de Lewis Hamilton.

Tour 14: Webber se montre de plus en plus menaçant sur Massa.

Tour 15: Abandon de Jean-Eric Vergne en raison d'un incident technique.

Tour 19: Depuis son arrêt prématuré, Raïkkonën fait quasiment jeu égal avec Vettel et aligne les meilleurs tours en course.

Tour 20: Arrêt de Romain Grosjean. Le pilote Lotus tarde à s'extirper de son emplacement et perd 2 ou 3 secondes.

Tour 21: Button s'arrête. Hamilton s'empare du meilleur tour en course en 1'28"195.

Tour 22: Arrêt simultané de Ricciardo et Pérez qui luttaient en piste. L'Australien reste devant la McLaren.

Tour 23: Arrêt de Vettel suivi par Webber.

Tour 24: Massa et Hülkenberg s'arrêtent. Alonso reste en piste en leader.

Tour 25: Vettel en 1'27"599.

Tour 26: Arrêt de Rosberg. Vettel est second à 17 secondes d'Alonso.

Tour 27: Alonso au stand. Vettel retrouve la position de tête.

Tour 29: Hamilton dépasse Rosberg à la chicane.

Tour 30: Deuxième arrêt de Kimi Raïkkonën.

Tour 31: Hamilton dépasse Hülkenberg et se retrouve cinquième.

Tour 34: Record du tour pour Hamilton en 1'27"301.

Tour 35: Raïkkonën en 1'27"238.

Tour 37: Hamilton améliore encore en 1'27"192. Grosjean dépasse Pérez.

Tour 38: Deuxième arrêt de Lewis Hamilton.

Tour 40: Webber est revenu au contact d'Alonso. Hamilton en 1'26"607.

Tour 43: Raïkkonën et Hamilton se frayent un chemin dans le trafic pour tenter de rentrer dans les points.

Tour 44: Grosjean dépasse Button. Il est huitième.

Tour 47: Hamilton tente une attaque sur Raïkkonën mais le Finlandais défend chèrement sa place.

Tour 48: Cette fois c'est la bonne. Hamilton passe Raïkkonën à la sortie de la chicane.

Tour 49: Hamilton avale Pérez dans la ligne droite des stands.

Tour 50: Rosberg en 1'26"500. Hamilton passe neuvième après s'être débarrassé de Button.

Tour 51: Hamilton en 1'25"849. Cette fois il a Grosjean dans sa ligne de mire.

Tour 53: Hamilton passe Grosjean en coupant la chicane et doit donc le laisser repasser devant.

Arrivée: Sixième victoire de Vettel cette saison. Il porte son avance sur Alonso à 53 points alors qu'il reste sept Grands Prix à disputer.

Classement pilotes:

1. Vettel 222

2. Alonso 169

3. Hamilton 141

4. Raïkkonën 134

5. Webber 130

6. Rosberg 104

7. Massa 79

8. Grosjean 57

9. Button 48

10. Di Resta 36

Classement constructeurs:

1. Red Bull 352

2. Ferrari 248

3. Mercedes 245

4. Lotus 191

5. McLaren 66

6. Force India 61

Source: F1.com

Crédit photo: Red Bull Racing

Pour résumer

C'est par un nouveau cavalier seul et une sixième victoire à la clé que Sebastian Vettel a conclu la saison européenne cet après-midi à Monza. Deuxième, Fernando Alonso s'est montré impuissant face à la domination du triple champion du monde et voit peu à peu ses minces chances de lutter pour le titre s'évanouir.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.