par La rédaction

F1 Monaco: Hamilton se surpasse

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Les Ferrari taient les favorites aprs leur doubl en qualifications maissous des conditions climatiques trs changeantes, Lewis Hamilton s'est montr le plus fort et s'impose pour la premire fois Monaco. Grce ce succs, il reprend la tte du championnat.

C'est sous une pluie intermittente que les 20 pilotes s'installent sur la grille de dpart du Grand Prix le plus prestigieux de la saison, ce qui n'tait plus arriv Monaco depuis 1997 si ma mmoire ne me fait pas dfaut.

Ds le dpart du tour de formation, Heikki Kovalainen connait un problme technique et reste scotch sur la grille. Le Finlandais perd d'entre le bnfice de sa qualification et doit s'lancer depuis la voie des stands.

A l'extinction des feux, l'ensemble des pilotes se montre extrmement prudent et tout le monde sort de Sainte-Dvote sans encombre. En tte, Massa conserve l'avantage de sa pole tandis que Rakkonen se fait surprendre par Hamilton. Dans le ventre mou du peloton, plusieurs pilotes se touchent et cassent leurs ailerons comme Nico Rosberg et Jenson Button obligs de repasser par les stands pour rparer.

Epargn par les projections d'eau alors que la pluie redouble, Massa enfile les records du tour comme des perles et prend ses distances sur la McLaren et surtout sur son quipier. Au sixime tour, le Brsilien prend encore un peu plus de champ lorsque Lewis Hamilton est oblig de rentrer aux stands en raison d'une crevaison.

Deux tours plus tard, les vnements se prcipitent lorsqu'Alonso tape le rail Mirabeau, imit quelques secondesaprs par Coulthard puis par Bourdais qui vient terminer sa course dans la boite de vitesses de la Red Bull. Les deux hommes mettent pied terre alors que le pilote Renault parvient changer aux stands sa roue endommage.

Le temps de dgager les voitures accidentes sous safety car et la course reprend au 10me tour. Et le classement est immdiatement chamboul lorsque Rakkonen cope d'une pnalit pour ne pas avoir mont ses pneus trois minutes avant le dpart de la course. Ce drive through lui fait perdre une place.

Au mme instant Alonso est en bataille contre Heidfeld pour le gain de la cinquime place et ce que l'on craignait arrive lorsque les deux hommes se touchent l'pingle du Fairmont. L'Espagnol doit encore passer par les stands pour remplacer son aileron avant endommag dans la manoeuvre.

Dans ces conditions difficiles, les erreurs touchent aussi les hommes de tte et au quinzime tour Felipe Masse tire tout droit Sainte-Dvote et perd la premire place au profit de Kubica.

La piste s'asschant, les pilotes chausss de pneus intermdiaires se retrouvent maintenant nettement plus performants et notamment Nico Rosberg qui ralise une srie de tours canon pour revenir aux basques de Fernando Alonso raison de 4 secondes au tour.

Au moment d'entamer la premire vague de ravitaillements, Kubica et Massa sont les plus rapides et dposent Hamilton et Rakkonen au rythme de une deux secondes au tour.

C'est le Polonais qui ouvre le bal des arrts et lorsqu'il ressort en piste au 26me tour, il le fait devant le museau meurtri de Rakkonen qui vient tout juste de titiller le rail Sainte-Dvote. Aprs cette touchette, la Ferrari semble avoir perdu de sa superbe et se fait mme dpasser par Sutil qui fait un vritable festival en cinquime position.

En tte, Massa reste en piste et aligne les records du tour jusqu' son arrt au 33me tour. Logiquement, il ressort avec un avantage de 5 secondes sur Kubica.

A cet instant de la course, Hamilton est en tte et s'change le meilleur tour avec Webber et le surprenant Sutil. Grce ce rythme endiabl, le jeune Britannique se mnage un avantage suffisant pour lui permettre de ressortir en tte aprs son second arrt.

Au 46me tour, Alonso tente le tout pour le tout en chaussant des pneus rainurs. Il est vrai que l'Espagnol n'a alors rien perdre puisqu'il vgte au fond du classement.

Robert Kubica opre son dernier arrt au 53me tour, imit par Hamilton le tour suivant. Les deux pilotes repartent en pneus pour piste sche, Alonso commenant faire claquer des temps avec ce type de pneus.

Trois boucles plus tard Massa fait de mme et se fait passer par Kubica sa sortie des stands. Quant Hamilton, il caracole en tte avec une quarantaine de secondes d'avance sur la BMW.

Mais 20 minutes du drapeau damiers, Hamilton perd tout le bnfice de sa magnifique course lorsque Rosberg se sort trs violemment la piscine, entranant l'entre en piste de la safety car. Dsormais, son avance est rduite nant.

Finalement, la voiture de scurit s'efface alors qu'il ne reste qu'une poigne de minutes courir. Et le premier vnement n'est pas long venir lorsque Rakkonen se loupe au freinage de la chicane du port et vient taper Sutil qui n'avait rien demand personne. Le pire c'est que l'Allemand doit abandonner alors que le champion du monde peut repartir mais hors de points. Quel dommage pour l'quipe Force India qui s'apprtait marquer de gros points !

Au bout de deux heures, et comme pour saluer une course magnifique, le soleil fait son apparition sur la Principaut et Lewis Hamilton passe en vainqueur sous le drapeau damiers. Quel plus bel pilogue pour un Grand Prix aussi palpitant ?

Classement:

1. Hamilton

2. Kubica

3. Massa

4. Webber

5. Vettel

6. Barrichello

7. Nakajima

8. Kovalainen

9. Rakkonen

10. Alonso

11. Button

12. Glock

13. Trulli

14. Heidfeld

Championnat pilotes:

1.Hamilton 38points

2.Rakkonen 35

3.Massa 34

4. Kubica 32

5. Heidfeld 20

6.Kovalainen 15

Championnat constructeurs:

1.Ferrari69 points

2.McLaren 53

3.BMW 52

4. Williams 15

- Red Bull 15

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.