par Nicolas Anderbegani

F1 Mexique 2022 GP : Un Verstappen record

C’est fait ! En remportant le grand prix du Mexique, Max Verstappen signe sa 14e victoire de la saison, nouveau record !

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Ce n'est qu'un début !

Jusqu’à présent, il partageait le record avec Michael Schumacher et Sebastian Vettel à 13 (le Kaiser avait tout de même établi ce record sur la saison 2004 qui était à 18 courses). Avec 14, il est seul au sommet de cette statistique flatteuse et il reste deux courses. Vu le niveau du néerlandais et de sa Red Bull, rien ne peut l’empêcher d’aller jusqu’à 16 avec les courses restantes au Brésil et à Abu Dhabi. Verstappen s'offre aussi un nouveau record, celui du nombre de points marqués en une saison (une statistique valable uniquement depuis le barème à 25 points introduit en 2010) avec 416 points, contre 413 au précédent record d'Hamilton en 2019. Beaucoup se demandent si une "ère Verstappen" est en train de commencer...en tous cas, il prend déjà deux records et ce n'est sans doute que le début...

"Ils m'entraînent au bout de l'ennui..."

Le grand prix a été soporifique et s’est en grande partie joué au départ. Pour pallier la longue ligne droite de départ qui souvent pénalise le poleman qui offre l’aspiration aux suiveurs, Verstappen s’est élancé en pneus tendres, alors que ses principaux rivaux, Hamilton et Russell, étaient sur des mediums pour tenter une stratégie décalée.

Verstappen a gardé la tête à l’issue du 1er virage et Hamilton a passé Russell pour le chasser. En début de course, Hamilton tenait le rythme de la Red Bull et, avec une stratégie décalée, il semblait en mesure de jouer la gagne. Sauf que Mercedes a visiblement perdu son « mojo » sur la stratégie, car après l’arrêt de Verstappen à l’issue de son relais en tendres, Hamilton ne s’est arrêté que 5 tours plus tard malgré ses mediums et a chaussé les pneus durs pour aller au bout. Mercedes a parié que Red Bull serait obligé de faire un second arrêt, tandis qu’Hamilton irait au bout avec ses durs. Mais non seulement Verstappen ne s’est pas arrêté une seconde fois, la Red Bull étant réputée pour bien ménager ses pneus, mais en plus les hards se sont montrés peu efficaces en rythme. Hamilton s’est plaint à la radio d’un mauvais choix stratégique…

Ferrari à la ramasse

Hamilton est donc une nouvelle fois second et devance Sergio Perez et George Russell. Bonne opération pour le mexicain, qui s’offre un podium à domicile et surtout reprend 5 points de marge sur son rival pour le titre de vice-champion, Charles Leclerc. Pour Ferrari, ce grand prix du Mexique est une gifle. A la régulière, Sainz et Leclerc n’ont pu faire mieux que 5e et 6e, en terminant à respectivement 58’’ et 1’08’’ de Verstappen. Pour Leclerc, ça représente quasiment 1 seconde au tour en course, dur ! Inquiétant pour la Scuderia, qui a commencé l’année en favorite, et qui semble désormais être retombée en 3e force du plateau, s’étant faite rattraper puis dépasser par Mercedes en rythme de course.

La taureau Alonso plante les banderilles

Daniel Ricciardo a retrouvé des couleurs au Mexique. Il termine 7e, malgré une pénalité de 10’’ infligée suite à un accrochage avec Tsunoda, mais il avait suffisamment de marge pour conserver sa place devant Esteban Ocon, 8e et Lando Norris 9e. Mauvaise opération pour Alpine, encore une fois à cause de la fiabilité. Fernando Alonso tenait la 7e place mais son moteur a lâché à quelques tours de l’arrivée. L’espagnol n’a pas manqué de fustiger les soucis de fiabilité « qui ne frappent que la monoplace n°14 » et ne mâche plus ses mots, la fin de saison avec Alpine sera très aigre…comme souvent quand Alonso termine une collaboration d’ailleurs.

"Une nouvelle fois, la voiture numéro 14 s’arrête avant de voir le drapeau à damiers. Nous en sommes désormais à 70 points de déficit cette saison, mais ça ne sert à rien d’en parler une fois de plus. Plus que deux courses avant d’ouvrir un nouveau chapitre."

McLaren reprend 4 pts à Alpine et n’est qu’à 7 longueurs du constructeur français au championnat constructeur. En tous cas, si Alpine perd la 4e place finale, c’est clairement la fiabilité qui en sera responsable, car, en performance pure, l’Alpine est supérieure à la McLaren.

Valterri Bottas sort enfin de l’ornière. Après 10 courses sans points, le finlandais arrache celui de la 10e place, petite consolation pour Alfa Romeo qui avait un bon rythme ici. Encore une fois, le départ a été très mauvais néanmoins…

A noter aussi que Pierre Gasly a été pénalisé pour avoir quitté la piste et obtenu un avantage en dépassant Lance Stroll dans le virage 4. Gasly a gardé la position et est resté devant le Québécois, recevant une pénalité de temps de 5 secondes dans la course puis une pénalité sur sa superlicence. Il n’est désormais plus qu’à deux points d’une suspension de course, et l’épée de Damoclès va peser jusqu’en mai 2023, soit encore 7 courses !

 

Championnats (source : f1.com)

1Max Verstappen NEDRed Bull Racing RBPT416
2Sergio Perez MEXRed Bull Racing RBPT280
3Charles Leclerc MONFerrari275
4George Russell GBRMercedes231
5Lewis Hamilton GBRMercedes216
6Carlos Sainz ESPFerrari212
7Lando Norris GBRMcLaren Mercedes111
8Esteban Ocon FRAAlpine Renault82
9Fernando Alonso ESPAlpine Renault71
10Valtteri Bottas FINAlfa Romeo Ferrari47
11Sebastian Vettel GERAston Martin Aramco Mercedes36
12Daniel Ricciardo AUSMcLaren Mercedes35
13Kevin Magnussen DENHaas Ferrari24
14Pierre Gasly FRAAlphaTauri RBPT23
15Lance Stroll CANAston Martin Aramco Mercedes13
16Mick Schumacher GERHaas Ferrari12
17Yuki Tsunoda JPNAlphaTauri RBPT12
18Zhou Guanyu CHNAlfa Romeo Ferrari6
19Alexander Albon THAWilliams Mercedes4
20Nicholas Latifi CANWilliams Mercedes2
21Nyck De Vries NEDWilliams Mercedes2
22Nico Hulkenberg GERAston Martin Aramco Mercedes0

 

PosTeamPTS
1Red Bull Racing RBPT696
2Ferrari487
3Mercedes447
4Alpine Renault153
5McLaren Mercedes146
6Alfa Romeo Ferrari53
7Aston Martin Aramco Mercedes49
8Haas Ferrari36
9AlphaTauri RBPT35
10Williams Mercedes8

Classement course

1

 

Max Verstappen

Red Bull Racing RBPT

1:38:36.729

2

 

Lewis Hamilton

Mercedes

+15.186s

3

 

Sergio Perez

Red Bull Racing RBPT

+18.097s

4

 

George Russell

Mercedes

+49.431s

5

 

Carlos Sainz

Ferrari

+58.123s

6

 

Charles Leclerc

Ferrari

+68.774s

7

 

Daniel Ricciardo

McLaren Mercedes

+1 lap

8

 

Esteban Ocon

Alpine Renault

+1 lap

9

 

Lando Norris

McLaren Mercedes

+1 lap

10

 

Valtteri Bottas

Alfa Romeo Ferrari

+1 lap

11

 

Pierre Gasly

AlphaTauri RBPT

+1 lap

12

 

Alexander Albon

Williams Mercedes

+1 lap

13

 

Zhou Guanyu

Alfa Romeo Ferrari

+1 lap

14

 

Sebastian Vettel

Aston Martin Aramco Mercedes

+1 lap

15

 

Lance Stroll

Aston Martin Aramco Mercedes

+1 lap

16

 

Mick Schumacher

Haas Ferrari

+1 lap

17

 

Kevin Magnussen

Haas Ferrari

+1 lap

18

 

Nicholas Latifi

Williams Mercedes

+2 laps

19

 

Fernando Alonso

Alpine Renault

DNF

NC

 

Yuki Tsunoda

AlphaTauri RBPT

DNF

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Max Verstappen gagne au Mexique et prend d'un coup deux records, celui du nombre de victoires et du nombre de points inscrits en une saison. Pendant que "super Max" surnage, Hamilton ronge son frein en étant encore second, Ferrari boit la tasse et Alonso ne prend plus de gants avec Alpine...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.