par Thibaut Emme

F1 : Marussia finira la saison, mais après ?

L'écurie Marussia a beau avoir décroché ses premiers points en Formule 1 cette année grâce à Jules Bianchi, son avenir n'est pas assuré. Mais l'écurie a tenu a rassurer sur sa capacité à finir la saison 2014.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Marussia roule sur ses lauriers depuis Barcelone. Aucune nouveauté n'a été introduite et l'écurie doit remercier Sauber et Caterham de ne pas avoir non plus d'évolution majeure susceptible de les faire dépasser la petite structure russe toujours 9 ème au championnat. Ces derniers jours, une rumeur faisait état d'une incapacité à tenir jusqu'au bout de la saison, ce qu'a tenu à démentir le Directeur Sportif.

"Personne ne peut dire qu'il sera en course la saison prochaine avec certitude. Pas une seule personne dans la pitlane ne peut faire ça. Regardez Honda, Toyota, BMW qui ont tous tiré leur chapeau. C’étaient des compagnies qui avaient les finances pour être dans ce sport, mais qui ont choisi de ne plus l’être" déclare Graeme Lowdon.

Réaliste, il ajoute : "Les temps sont difficiles, mais nous sommes toujours là, encore sur la grille, à nous battre, et à ce stade nous faisons tout pour être sur la grille en 2015. On ne veut pas donner une fausse impression en disant avec désinvolture, 'oui, nous allons bien', parce que c'est toujours un business difficile à faire tourner dans cet environnement, je peux seulement dire oui, nous avons les fonds pour cette saison. Si nous ne les avions pas, nous ne serions pas là".

Avec les difficultés affichées clairement par Caterham (changement de pilote en dernière minute), et celles supposées pour cette même écurie Caterham F1 Team (possibilité de ne plus pouvoir payer les pneus Pirelli au Japon), sans compter sur la saison calamiteuse de Sauber, il n'est pas sur que nous ayons plus de 10 écuries l'an prochain. Si tel était le cas, le recours à 3 voitures par écurie pourrait être envisagé.

Source : Press Association, illustration : Marussia

Pour résumer

L'écurie Marussia a beau avoir décroché ses premiers points en Formule 1 cette année grâce à Jules Bianchi, son avenir n'est pas assuré. Mais l'écurie a tenu a rassurer sur sa capacité à finir la saison 2014.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.