par Thibaut Emme

F1 : Lotus engage Carmen Jordá

La Formule 1 se féminise plus que jamais depuis longtemps. Après Katherine Legge (test chez Minardi), et en attendant l'hypothétique Natacha Gachnang, voilà Carmen Jordá qui arrive chez Lotus F1 Team.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La Formule 1 se féminise plus que jamais depuis longtemps. Après Katherine Legge (test chez Minardi), feue Maria de Villota (Marussia) ou Susie Wolff (Williams) et en attendant l'hypothétique Natacha Gachnang, voilà Carmen Jordá qui arrive chez Lotus F1 Team.

La jeune femme de 26 ans rejoint l'écurie en tant que pilote de développement. Concrètement, la native de Alcoy en Espagne sera en charge de dérouler des tests sur le simulateur à Enstone pour aider à développer la E23 Hybrid de Grosjean et Maldonado. Lotus met en avant l'expérience de Jordá dans différents championnats, expérience bien sur utile pour un pilote de développement.

"C'est comme un rêve qui devient réalité de rejoindre Lotus F1 Team. Je cours depuis que j'ai 10 ans donc c'était mon rêve de piloter une F1 depuis que je suis très jeune" déclare Carmen Jordá. Du coté de Lotus, on est évidemment content de voir Jordá rejoindre les troupes : "Nous sommes heureux d'annoncer que Carmen Jordá nous rejoint comme pilote de développement et nous sommes impatients de travailler avec elle tout au long de la saison et en point d'orgue la voir derrière le volant dans la voiture".

Carmen Jordá sera donc visiblement de la partie lors des essais jeunes pilotes qui se déroulent en fin de saison. Sans lui faire injure, il apparaît clairement que le recrutement de cette pilote n'est pas le fruit d'un palmarès imposant. En effet, Jordá a bien connu plusieurs championnats comme la Formule 3 espagnole, la Formule 3 européenne, 3 courses en LM P2, et même un tour en Indy Lights. Depuis 3 ans elle se bat dans les profondeurs du classement du GP3. Carmen Jordá présente la particularité de n'avoir aucune victoire à son palmarès et 5 podiums en 10 ans de carrière.

Mais là voilà en F1. Reste à savoir si quelques sponsors personnels de Carmen Jordá rejoindront bientôt Lotus F1 Team (elle ne semble pas en avoir) ou si Lotus compte surtout sur l'atout charme de la pilote pour communiquer sur sa nouvelle recrue.

Source et illustration : Lotus F1 Team

Pour résumer

La Formule 1 se féminise plus que jamais depuis longtemps. Après Katherine Legge (test chez Minardi), et en attendant l'hypothétique Natacha Gachnang, voilà Carmen Jordá qui arrive chez Lotus F1 Team.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.