par La rédaction

F1 Interlagos 2012: Button pour conclure, Vettel triple champion du monde

Après un Grand Prix dantesque perturbé par la pluie et les accrochages, Sebastian Vettel a remporté son troisième titre de champion du monde consécutif en terminant sixième. Fernando Alonso, deuxième, échoue pour trois petits points alors que Jenson Button remporte la dernière victoire de la saison après avoir ouvert le score en Australie.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Départ: La piste est sèche au moment du départ de ce dernier Grand Prix de la saison mais les nuages sont menaçants au-dessus d'Interlagos. Lewis Hamilton réussit son départ mais Massa et Alonso bondissent depuis leurs emplacements pour passer devant les Red Bull. Vettel est extrêmement prudent et se retrouve englué dans le peloton. Sa prudence ne paie pas puisqu'il est pris dans un accrochage avec Bruno Senna et se retrouve dernier après un tête-à-queue.

Tour 1: Alonso dépasse Massa et Webber au bout de la ligne droite. A cet instant le champion du monde virtuel c'est lui.

Tour 2: Hülkenberg dépasse Webber.

Tour 4: Alonso commet une petite erreur et se fait dépasser par Hülkenberg.

Tour 6: Alors qu'il pleut légèrement, Grosjean sort et tape violemment le rail. Webber part lui aussi en tête-à-queue.

Tour 7: Button dépasse le leader Hamilton. Vettel est déjà remonté au huitième rang.

Tour 8: Vettel est sixième.

Tour 9: Webber passe en pneus intermédiaires.

Tour 10: Hamilton, Alonso et Vettel aux stands alors que la pluie s'intensifie.

Tour 12: Vettel dépasse Webber.

Tour 13: Vettel taille la route, cette fois au détriment de Rosberg.

Tour 14: Button et Hülkenberg qui ne se sont pas arrêtés restent les plus rapides en pneus pour le sec.

Tour 15: Vettel passe Kobayashi, il est cinquième.

Tour 16: Hülkenberg tente un premier dépassement sur Button.

Tour 18: La trajectoire s'assèche. Les deux hommes de tête s'envolent. Hülkenberg passe en tête en dépassant Button dans le S de Senna. Hamilton et Alonso s'arrêtent et repassent en slick.

Tour 19: Vettel s'arrête à son tour mais il a perdu du temps en bouclant un tour de plus en pneus intermédiaires.

Tour 21: Hülkenberg s'empare du meilleur tour en course. Il mène avec une seconde d'avance sur Button et plus de 45 secondes sur Hamilton.

Tour 22: Il y a des débris sur la piste. La voiture de sécurité est envoyée par la direction de course. C'est une mauvaise nouvelle pour les deux hommes de tête qui avaient une avance considérable.

Tour 23: Hülkenberg et Button en profitent pour changer de gommes et repartent en tête.

Tour 27: Alors que la course est toujours neutralisée, Alonso annonce par radio que la pluie reprend au virage 4.

Tour 29: La voiture de sécurité s'efface. Hülkenberg réussit un restart parfait alors que Vettel se fait attaquer par Webber et Kobayashi dans le S de Senna. Webber est obligé de tirer droit dans l'échappatoire mais le Japonais passe devant le pilote Red Bull.

Tour 30: Hamilton passe Button.

Tour 31: Kobayashi dépasse Alonso. Hülkenberg tourne une seconde plus vite au tour que les autres.

Tour 32: Alonso reprend son bien dans le S de Senna.

Tour 33: Hülkenberg tourne en 1'19"533. Massa dépasse Vettel.

Tour 35: Hamilton passe à l'attaque: 1'18"303.

Tour 36: Massa dépasse Kobayashi.

Tour 43: Webber part dans un gros travers mais évite le tête-à-queue.

Tour 47: Alors que la pluie revient Nico Hülkenberg part en travers et perd la tête au profit de Lewis Hamilton.

Tour 51: Rosberg est le premier à chausser les intermédiaires à nouveau.

Tour 53: Vettel rentre aux stands et repart en pneus durs. Raïkkonen rate un freinage et se retrouve sur l'ancien circuit d'Interlagos en tentant de prendre un échappatoire mais c'est un cul de sac et il est obligé de faire demi-tour.

Tour 54: Hülkenberg tente de dépasser Hamilton mais il perd le train arrière au freinage et accroche la McLaren. Hamilton doit renoncer. Alonso est troisième au moment où Vettel s'arrête pour chausser des intermédiaires.

Tour 56: Vettel passe Kobayashi et remonte neuvième ce qui le met en position de remporter le titre. Alonso s'arrête aux stands.

Tour 57: Button le leader rentre aux stands tout comme Hülkenberg.

Tour 58: Hülkenberg écope d'un drive through pour son accrochage avec Hamilton. Alonso est troisième avec Massa devant lui.

Tour 61: En toute logique Alonso passe devant Massa mais ce n'est toujours pas suffisant, il lui manque encore un point.

Tour 64: Vettel dépasse Schumacher. Il est sixième.

Tour 66: Petrov dépasse Charles Pic et monte en douzième position. Avec ce résultat Caterham passe devant Marussia au championnat constructeurs. Le Russe a peut-être sauvé le baquet de son équipier Kovalainen.

Tour 70: Paul Di Resta tape fort le mur. La course va se terminer sous voiture de sécurité.

Arrivée: Button remporte la course mais toutes les attentions sont tournées vers Vettel qui revient de très loin et empoche le titre de champion du monde 2012.

Classement:

1. Button

2. Alonso

3. Massa

4. Webber

5. Hülkenberg

6. Vettel

7. Schumacher

8. Vergne

9. Kobayashi

10. Raïkkonen

Championnat pilotes:

1. Vettel 281

2. Alonso 278

3. Raïkkonen 207

4. Hamilton 190

5. Button 188

6. Webber 179

7. Massa 122

8. Grosjean 96

9. Rosberg 93

10. Pérez 66

Championnat constructeurs:

1. Red Bull 460

2. Ferrari 400

3. McLaren 378

4. Lotus 303

5. Mercedes 142

6. Sauber 126

Crédit photo: McLaren

Pour résumer

Après un Grand Prix dantesque perturbé par la pluie et les accrochages, Sebastian Vettel a remporté son troisième titre de champion du monde consécutif en terminant sixième. Fernando Alonso, deuxième, échoue pour trois petits points alors que Jenson Button remporte la dernière victoire de la saison après avoir ouvert le score en Australie.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.