par La rédaction

F1 Hongrie qualifications: Vettel le rouleau-compresseur

Quatre dixièmes d'avance sur Webber, une seconde deux sur Alonso, Sebastian Vettel a tout écrasé sur son passage à Budapest pour signer une septième pole position cette saison.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Quatre dixièmes d'avance sur Webber, une seconde deux sur Alonso, Sebastian Vettel a tout écrasé sur son passage à Budapest pour signer une septième pole position cette saison.

Q1: Les Red Bull avaient largement dominé les trois séances d'essais libres du Grand Prix de Hongrie et la tendance semble se confirmer pour ces qualifications. Avec sept dixièmes d'avance sur Webber, Sebastian Vettel se hisse en tête de cette première partie de séance. Robert Kubica, troisième, parvient à garder le contact avec l'Australien puisqu'il lui concède moins de trois centièmes. Rosberg, quatrième, devance de manière assez surprenante compte tenu de ses performances depuis le début du week-end les deux Ferrari d'Alonso et Massa. Outre les pilotes Lotus, Virgin et HRT, Kamui Kobayashi est éliminé après avoir été gêné dans son ultime tentative.

Q2: Webber et Vettel confirment leur insolente domination en descendant tous les deux largement sous les 1'20" au tour. Cette fois l'Australien se montre légèrement plus rapide que son jeune équipier. A sept dixièmes des Red Bull on retrouve, isolée la Ferrari d'Alonso. Petrov, quatrième, signe une très belle performance malgré un temps supérieur de plus d'une seconde et trois dixièmes à celui de Webber. Parmi les éliminés on retrouve deux champions du monde avec Schumacher, incapable de faire mieux que quatorzième alors que Rosberg est cinquième, et surtout Button, seulement onzième après avoir été gêné en piste.

Q3: Pour son premier tour en Q3, Alonso est le premier pilote non-Red Bull capable de tourner en moins d'1'20" (1'19"987) mais Webber, en 1'19"184 puis Vettel en 1'18"773 mettent tout de suite les choses au point: la pole se jouera entre eux. Malgré un second run pour ces trois hommes, personne ne parvient à améliorer et Vettel peut savourer sa septième pole de la saison, la onzième de Red Bull. Fernando Alonso peut toutefois se consoler en sachant qu'il occupera demain au départ une place sur la partie propre de la piste souvent poussiéreuse du Hungaroring.

Grille de départ:

1. Vettel 1'18"773

2. Webber 1'19"184

3. Alonso 1'19"987

4. Massa 1"20"331

5. Hamilton 1'20"499

6. Rosberg 1'21'082

7. Petrov 1'21"229

8. Kubica 1'21"328

9. De la Rosa 1'21"411

10. Hülkenberg 1'21"710

11. Button 1'21"292

12. Barrichello 1'21"331

13. Sutil 1'21"517

14. Schumacher 1'21'630

15. Buemi 1'21"897

16. Liuzzi 1'21"927

17. Alguersuari 1'21"998

18. Kobayashi 1'22"222

19. Glock 1'24"050

20. Kovalainen 1'24"120

21. Trulli 1'24"199

22. Di Grassi 1'25"118

23. Senna 1'26"391

24. Yamamoto 1'26"453

Pour résumer

Quatre dixièmes d'avance sur Webber, une seconde deux sur Alonso, Sebastian Vettel a tout écrasé sur son passage à Budapest pour signer une septième pole position cette saison.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.