par Thibaut Emme

F1 2014 : La Lotus E22 se montre enfin officiellement

Les monoplaces de Formule 1 sont à Bahreïn sur le circuit de Sakhir pour les nouveaux essais d'inter-saison. Dernière voiture à ne pas avoir été officialisée, la Lotus E22 se montre désormais en métal et en carbone. Le "nez diapason" est là et bien là mais d'autres "bizarreries" également.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Elle ne gagnera sans doute pas le prix de beauté 2014 mais elle pourrait bien être LA solution de l'année pour envoyer un maximum de flux aérodynamique dans les soubassements (nerf de la guerre depuis plusieurs années). Avec son double nez, asymétrique (raison purement réglementaire sur le nombre de points de contact en cas d'impact frontal) la Lotus est différentes des autres. Suffisant pour gagner ?

Bénéficiant au final de leur retard de développement et de leur absence à Jerez pour les premiers essais, les gars de Lotus ont pu adapter le capot moteur pour mieux gérer la chaleur du Power Unit de Renault. Si RedBull (et un peu ToroRosso) a connu des début d'incendies du carbone, cette Lotus a effectué (comme le règlement l'autorise) un roulage "de tournage promotionnel" qui s'est déroulé sans encombre (pour le deuxième jour) et Lotus a donc 40 km de données même si les pneus utilisés ne sont pas ceux de course.

Le capot est donc largement ouvert sur l'arrière et une cheminée (sans doute d'extraction de l'air chaud) fait son apparition au niveau du 'R' de Clear. A noter également que le pied milieu de l'aileron arrière est lui aussi asymétrique ! Coté sponsors, on se demandait comment Total et PDSVA, tous les deux pétroliers, allaient cohabiter (surtout après de premiers visuels sans Total). Les deux sont bien présents même si la place du pétrolier français est réduite. A noter que Romain Grosjean, soutenu par Total, arbore également les deux sponsors sur son casque.

Les voitures vont tourner durant 4 jours dans la chaleur de Bahreïn et nous pourrons alors voir un peu plus qui a le mieux travaillé depuis les essais de Jerez et si Renault a rectifié le tir depuis.

Illustration : Lotus (n°2), Formula 1  (1,3,4)

Pour résumer

Les monoplaces de Formule 1 sont à Bahreïn sur le circuit de Sakhir pour les nouveaux essais d'inter-saison. Dernière voiture à ne pas avoir été officialisée, la Lotus E22 se montre désormais en métal et en carbone. Le "nez diapason" est là et bien là mais d'autres "bizarreries" également.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.