par Thibaut Emme

F1 2014 - Bahreïn jour 2 : au feu les pompiers !

Deux incendies ont émaillé la journée de test à Bahreïn. Si les moteurs ne sont pas a priori en cause des deux pannes dès que les voitures sont à l'arrêt les températures grimpent. Arrêtée sur la piste une voiture n'a pas son armés de souffleurs pour l'aérer. A 5 moteurs par saison on risque de voir les pénalités pleuvoir.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le plus rapide de la journée a encore été Sergio Perez sur la Force India avec 1:35:570. A l'opposé on trouve le petit nouveau Marcus Ericsson et sa Caterham avec 1:42:516. Petite sensation du jour, le Français Jules Bianchi dont on connait le coup de volant, s'approche des 1:38 avec sa modeste Marussia. Ce n'est pas la plus rapide mais avec une fiabilité correcte Marussia aurait sans doute l'occasion de marquer un point sur les premiers GP. Une opportunité à ne pas rater pour l'écurie russe.

On peut le voir en regardant les tours parcourus, les écuries font des progrès en fiabilité. Aujourd'hui 4 voitures dépassent les 100 tours et sans un problème de boîte de vitesse, la Mercedes de Hamilton les aurait aussi dépassé. Même Red Bull a réussi à couvrir 66 tours dont un run de 20 tours (leur record pour le moment en 1 relais...). Pour les écuries motorisées par Renault la mauvaise nouvelle du jour est le refus du Conseil Mondial de la FIA de prolonger la période avant le gel des moteurs. Renault assure que tout sera ok mais les écuries avaient tout de même demandé un report.

Depuis le début des tests, et à 2 jours de la fin de ceux-ci Mercedes est largement en avance au niveau fiabilité puisque les 4 écuries motorisées par le constructeur à l'étoile (Mercedes, McLaren, Williams, Force India) ont parcouru plus de 13 500 km quand les 3 écuries Ferrari (Ferrari, Sauber, Marussia) en sont à un peu plus de 7 200 et les écuries Renault (Red Bull, Toro Rosso, Lotus, Caterham) n'en sont qu'à un peu plus de 5 600 km. Un retard conséquent qu'il sera dur de combler dans la saison.

La Lotus et La Caterham sont d'ailleurs les deux écuries dont les monoplaces ont connu un début d'incendie. Il ne fait pas bon s'arrêter en piste avec ces blocs V6 turbo. Plus que 2 jours pour les écuries dont certaines sont désormais en mode "Bear Grylls" où il faut survivre à tout prix. Pour ces écuries les séances d'essais libres des GP vont se transformer en tests grandeur nature.

Classement non officiel du jour 2 :

1. Sergio Perez, Force India, 1m 35.570s, 108 tours

2. Fernando Alonso, Ferrari, 1m 35.634s, 122 tours

3. Daniel Ricciardo, Red Bull, 1m 35.743s, 66 tours

4. Felipe Massa, Williams, 1m 36.507s, 103 tours

5. Jenson Button, McLaren, 1m 36.901s, 52 tours

6. Jules Bianchi, Marussia, 1m 38.092s, 75 tours

7. Lewis Hamilton, Mercedes, 1m39.041s, 89 tours

8. Jean-Eric Vergne, Toro Rosso, 1m 39.636s, 61 tours

9. Esteban Gutierrez, Sauber, 1m 39.976s, 106 tours

10. Pastor Maldonado, Lotus, 1m 41.613s, 31 tours

11. Marcus Ericsson, Caterham, 1m 42.516s, 55 tours

Source : F1, Illustration :

Pour résumer

Deux incendies ont émaillé la journée de test à Bahreïn. Si les moteurs ne sont pas a priori en cause des deux pannes dès que les voitures sont à l'arrêt les températures grimpent. Arrêtée sur la piste une voiture n'a pas son armés de souffleurs pour l'aérer. A 5 moteurs par saison on risque de voir les pénalités pleuvoir.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.