par La rédaction

BRIDGESTONE: le programme commun.

BRIDGESTONE a vu sa situation politique favorablement volu depuis la dcision rglementaire, avalise, d'un retour au changement des trains en course.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

BRIDGESTONE a vu sa situation politique favorablement volu depuis la dcision rglementaire, avalise, d'un retour au changement des trains en course.

Cette volution, ou rgression, c'est selon, a particulirement pein MICHELIN, qui, aprs rflexion a dcid qu'il ne s'y retrouvait plus, et a annonc, que 2006, serait sa dernire saison.

Les gommes japonaises sont donc en position favorable et d'aucuns auraient pu penser, qu'au bilan des exercices passs, celui qui tirerait tous les dividendes de celle-ci serait videmment FERRARI. Eh bien pas forcment...   

C'est justement cette exprience passe qui vient de pousser BRIDGESTONE mettre en place une mutualisation des informations techniques obtenues au fur et mesure de la saison par les curies partenaires.

Un systme mis en place qui sonne comme un aveu de favoritisme priori, moins qu'il n'arrive un moment, o, FERRARI a aussi besoin d'informations de ses concurrents pour mieux voluer... Quoi qu'il en soit, la Scudria, WILLIAMS, MIDLAND, TOYOTA et Super Aguri ont sign un pacte permettant la mise en commun de leurs travaux. Voil pour 2006. Pour 2007, le monopole de fait arrangera tout le monde...

SOURCE: www.sportstrategies.com

Pour résumer

BRIDGESTONE a vu sa situation politique favorablement volu depuis la dcision rglementaire, avalise, d'un retour au changement des trains en course.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.