par La rédaction

Boycott du GP de France annoncé

Après le Grand Prix des Etats-Unis entaché par le conflit opposant les écuries équipées de pneus Michelin à la FIA, ces dernières pourraient entamer des poursuites judiciaires ou tout simplement refuser de participer au prochain GP.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le président de la FIA, Max Mosley, a déclaré à la BBC, que des sanctions lourdes seraient prises contre les sept équipes, BMW-Williams, Mercedes-McLaren, BAR-Honda, Toyota, Sauber, Red Bull et Renault, après que ces dernières aient refusé de courir à Indianapolis. Le manufacturier de pneus Michelin avait indiqué que ses pneumatiques n'étaient pas adaptés pour la piste et que, par conséquent, courir serait dangereux pour les pilotes. Les sanctions qui seront prises par la FIA pourraient aller de la simple réprimande au bannissement à vie.

Le propriétaire de Minardi, Paul Stoddart, a soutenu que des équipes pourraient refuser de s'aligner sur la ligne de départ de la prochaine course si des pénalités draconiennes étaient imposées. "Je pense que nous pourrions avoir une rencontre mais je ne peux le garantir", a-t-il déclaré. "Les équipes, tout comme les dirigeants de la piste d'Indianapolis et le public américain, sont d'innocentes victimes."

De toute évidence, rien ne va plus dans le monde de la Formule 1. Max Mosley reste campé sur ses positions en menaçant à tout va et au péril de voir la fin de la saison de Formule 1 réduite à néant.

Crédit photo : Wikimedia Commons sous license Creative Commons 2.0

Lire également:

Les écuries Michelin convoquées

Indianapolis: réflexions post-scandale

Indianapolis: la F1 bafouée

Pour résumer

Après le Grand Prix des Etats-Unis entaché par le conflit opposant les écuries équipées de pneus Michelin à la FIA, ces dernières pourraient entamer des poursuites judiciaires ou tout simplement refuser de participer au prochain GP.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.