par Pierrick Rakotoniaina

Essai Volkswagen ID.3

Volkswagen commercialise enfin la tant attendue électrique ID.3. Nous l’avons essayée entre Paris et le Perche, lors d’une journée détrempée. 

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Un style atypique

Le design de l’ID.3 étonne. En effet, elle ne ressemble à aucune autre Volkswagen actuellement au catalogue. Sous ses allures de voiture futuriste, on retrouve finalement peu de codes de style de la maison, à l’exception bien sur du concept-car qui annonçait son arrivée.

Sa carrosserie monolithe lui donne des airs de petit monospace en réduction. Ses cotes font d’elle une voiture à peine plus courte qu’une Golf 8. Avec ce coloris, il s’avère difficile de jouer les anonymes dans la circulation. En outre, des stickers spécifiques à notre série spéciale l’habillent, la rendant encore moins discrète.

Un intérieur futuriste

À bord, on découvre également un environnement inédit chez Volkswagen. On se croit dans un cockpit de vaisseau, avec quelques éléments piqués à l’univers de la voiture. Ne cherchez pas de compteurs, c’est du passé. Un écran affiche toutes les informations relatives à la conduite derrière le volant.

Une large dalle tactile sert à commander toutes les fonctions de connectivité, confort et navigation. CarPlay et Android Auto arriveront au début de l’année prochaine. On se sent plutôt bien à l’aise à toutes les places, à l’exception de celle du milieu sur la banquette. Le coffre de 385 litres (comme une Golf) dissimule un rangement dédié au cable de recharge.

Simple d’utilisation

Au moment de démarrer, il n’y a justement aucune manipulation à faire. Il suffit de sélectionné le mode D (ou R) et c’est parti. Idem pour l’arrêt, on se met en N, et on quitte la voiture. Étrangement, ceci parait très naturel à l’usage. On note immédiatement la difficulté de passer en B, l’opération ne pouvant s’exécuter que par le sélecteur plutôt mal placé pour cette manœuvre.

Le moteur offre un couple généreux, et rend franchement la vie facile dans toutes les situations. Son rayon de braquage impressionnant fait d’elle une des compactes les plus agiles en ville. On apprécie la conduire, d’autant plus que les bruits d’air et de roulement sont particulièrement bien contenus, même à haute vitesse.

Un comportement de premier ordre

Notre première partie de parcours fait la part belle à l’autoroute. Nous n’avons clairement pas jouer le jeu de l’autonomie, avec quelques pointes mettant à mal l’autonomie offerte par la batterie de 58 kWh. Et pourtant, avec une consommation de 21 kWh, la projection ne se montre pas si mauvaise. Sur route, elle s’établissait entre 16 et 18, permettant ainsi de se rapprocher du chiffre mixte WLTP, bien aidée par une régénération très efficace.

On pestera tout de même un peu sur la pédale de frein, au feeling pas toujours naturel. Il faut s’y habituer. L’emplacement des batteries joue sur son bon équilibre. Sur le mouillé, la motricité de cette propulsion, malgré le gros couple, n’a pas été prise vraiment en défaut. Il n’y a franchement pas grand chose à dire sur le comportement de cette voiture de 204 chevaux.

Autonomie correcte, tarifs élevés

L’autonomie dépend clairement du parcours, avec un peu plus de 300 km sur autoroute, 400 sur un itinéraire plus mixte, et bien davantage en ville selon l’affichage de nos projections à ces différents moments. Sa puissance de recharge de 100 kW en crête lui permet de gagner du temps sur une borne rapide, de l’ordre de la demi-heure pour passer de 20 à 80%. À condition que le point d’approvisionnement donne toute sa force, ce qui n’est pas une évidence comme on a pu le constater. Enfin, elle ne sera pas donnée, avec une grille tarifaire allant de 33 à 47 000 € bonus déduit. On reprendra rendez-vous avec elle pour mieux évaluer notamment son autonomie.

+ON AIME

  •  Look
  • Autonomie
  • Technologie

-ON AIME MOINS

  •  Un peu plastique à bord
  • Tarifs
  • Mode B seulement depuis sélecteur

Volkswagen ID.3
Prix (à partir de)32 990 €
Prix du modèle essayé46 990 €
Bonus / Malus- 7 000 €
Moteur
Type et implantationsynchrone aimants permanents
Cylindrée (cm3) -
Puissance (ch/kW)204 / 150
Couple (Nm) 310
Transmission
Roues motrices ar
Boîte de vitessesauto 1 rapport + ar
Châssis
Freins à disques
Jantes et pneus 215/45 R20
Performances
Vitesse maximale (km/h) 160
0 à 100 km/h (s) 7,3
Consommation
Autonomie418 à 425
CO2 (g/km) 0
Dimensions
Longueur (mm) 4,26
Largeur (mm) 1,81
Hauteur (mm) 1,57
Empattement (mm) 2,77
Volume de coffre (l) 385
Poids (kg) 1 805

Pour résumer

Volkswagen commercialise enfin la tant attendue électrique ID.3. Nous l’avons essayée entre Paris et le Perche, lors d’une journée détrempée. 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.