par Pierrick Rakotoniaina

Essai Peugeot 2008 PureTech 155

Il garde le nom, mais change du sol au plafond ! Nous avons pris le volant de la nouvelle génération de Peugeot 2008, sur les routes de Provence.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Un style très différent

Tout juste après le Renault Captur, le nouveau Peugeot 2008 pointe le bout de son museau. Et il ne le fait pas sans se faire remarquer. De l’ancien, il ne reprend absolument rien, même pas un clin d’œil. Il joue la carte du 3008 en réduction, tout en ayant sa propre personnalité.

A commencer par son regard qui l’apparente à celui de la Peugeot 208. La signature lumineuse se compose de trois barres et des crocs du lion. Son style taillé à la serpe l’intègre ainsi parfaitement dans la gamme actuelle. L’arrière le rapproche également de son grand frère, avec toutefois un seuil de coffre se prolongeant largement sur le bouclier.

Un intérieur de 208

Et la révolution continue à l’intérieur. Peugeot logiquement a imposé la planche de bord de la 208. Et le constructeur n’en démord pas, il enfonce le clou avec le l’écran surélevé derrière le volant, cette fois-ci avec une technologie d’affichage 3D. Cela a son petit effet, mais une fois de plus, on les aperçoit à peine...

Pour le reste, on adore la présentation générale, le parti pris concernant cet habitacle à la fois moderne et design. Les touches piano sont reprises ici, mais l’ergonomie générale pêche par un manque "d’intituivité". Il ne sera ainsi pas évident d’apprendre immédiatement toutes les nouvelles fonctions (et il y en a beaucoup!) de ce nouveau Peugeot 2008.

155 chevaux, le bloc le plus puissant disponible

Sous notre capot le plus puissant moteur de la gamme. Il s’agit d’un essence PureTech de 155 chevaux, qui se place en face du Captur disponible également avec un bloc développant la même cavalerie. S’il ne manque pas d’entrain, on s’attendait tout de même à quelque chose de plus réactif.

La boite automatique EAT8 associée à cette motorisation lui va plutôt bien. Il faut simplement parfois anticiper la descente d’un rapport avant un dépassement par exemple, pour s’épargner l’à-coup désagréable d’un kick-down. Il faudra prendre le volant du 130 chevaux pour voir s’il ne parait pas plus agréable au quotidien.

Plaisant à conduire, mais...

Le constructeur de Sochaux a une fois encore servi là une plateforme qui offre un bon plaisir de conduite, l’un des meilleurs de la catégorie. Du moins derrière le volant, et sur des routes plutôt lisses. Car sur les axes au revêtement bosselé et dégradé, il ne filtre pas forcément au mieux les irrégularités. Un grief qui se ressent surtout à l’arrière.

Au chapitre du confort général, il offre un assez bon compromis, ce qui rassure dans la vie de tous les jours. En outre, il contient bien ses mouvements de caisse, malgré le centre de gravité assez haut perché. Son petit volant participe à l’impression d’agilité, qui donne le sentiment de conduire une auto aux dimensions plus modestes.

Un peu cher

Le Renault Captur trouve là un concurrent de taille, qui apporte une originalité que ne peut avancer le Renault. Mais cela se paie au prix fort, car les tarifs ont sensiblement augmenté. Notre modèle haut de gamme GT, s’échange lui contre 32 900 € hors options.

+ON AIME

  •  Look
  • Agrément de conduite
  • Equipements

-ON AIME MOINS

  •  Tarifs en nette hausse
  • Amortissement sur route dégradée
  • Vision compteurs

Fiche technique du Peugeot 2008 PureTech 155 GT

Marque Modèle
Prix (à partir de)21 500 €
Prix du modèle essayé32 900 €
Bonus / Malus0  €
Moteur
Type et implantation3 cylindres en ligne Turbo - Injection directe essence
Cylindrée (cm3)1 199
Puissance (kW/ch)115 /155
Couple (Nm)240
Transmission
Roues motricesav
Boîte de vitessesauto 8 rapports
Châssis
Suspension avantMcPherson
Suspension arrièreMultibras
Freinsà disques
Jantes et pneus215/55 R18
Performances
Vitesse maximale (km/h)208
0 à 100 km/h (s)8,9
Consommation
Cycle mixte (l/100 km)5,0
CO2 (g/km)114
Dimensions
Longueur (mm)4 300
Largeur (mm)1 770
Hauteur (mm)1 550
Empattement (mm)2 605
Volume de coffre (l)434
Masse à vide (kg)1 205

Pour résumer

Il garde le nom, mais change du sol au plafond ! Nous avons pris le volant de la nouvelle génération de Peugeot 2008, sur les routes de Provence.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.