Lancer le diaporama
Essai Nissan Leaf 2 au Japon [Vidéo] 1
+17
LANCER LE DIAPORAMA
par David Christian Koskas

Essai Nissan Leaf 2 au Japon [Vidéo]

Nous avions découvert son design lors du dernier salon de Francfort le mois dernier. La voici enfin entre nos mains, la nouvelle Nissan Leaf. Nous nous sommes rendus au Japon pour en prendre le volant.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La Nissan Leaf 2 évolue très profondément en design. Elle passe d’un look de batracienne, à celui d’une futuriste Micra, si on devait résumer les choses en deux mots. On reconnaît donc ainsi le langage de style de la citadine du catalogue. Elle affiche ainsi des traits plus francs, à la serpe, et perd ainsi ses rondeurs.

Un style plus sage

A l’arrière, les feux rappellent ceux des Nissan 370Z ou encore du Juke. Comme pour la première du nom, les lignes ont été lissés par la soufflerie, pour une aérodynamique léchée. Cela participe au rendement global pour optimiser la consommation, un chapitre particulièrement important pour une voiture électrique ou chaque kilomètre compte.

A bord, la présentation générale s’est assagie. Le dessin de la planche de bord paraît simplifié, mais on retrouve des commandes communes avec la première génération de Leaf. On pense notamment aux boutons de climatisation, ou au sélecteur de la boite automatique, qui sont quasiment identiques au premier modèle. Ses cotes rallongées permettent aussi de gagner un coffre qui cube à 435 l (370 auparavant).

Néanmoins l’ensemble se trouve modernisé pour des touches technologiques, à commencer par les compteurs remplacés par un écran couleur. Et puis le vieillissant système d’info-divertissements intègre désormais ce qu’on attend d’une voiture moderne, comme par exemple la possibilité de coupler son téléphone portable avec le système Carplay ou Android Auto.

Autonomie : au moins 300 km

Si l’on en croit les chiffres, l’autonomie annoncée par Nissan devrait théoriquement atteindre les 380 km. Ce que nous n’avons pas pu vérifier, car tout comme une voiture thermique, on ne roule pas jusqu’à la panne. Néanmoins selon nos projections, nous l’évaluons confortablement à au moins 300 km sans soucis. Cela paraît peu, mais la gamme va s’étoffer d’une déclinaison à l’autonomie rallongée.

La puissance s’établit à 150 ch (110 kW), ce qui se sent immédiatement au volant. La Nissan Leaf 2 paraît ainsi bien plus nerveuse. Cela facilite ainsi la vie derrière le volant, avec une auto plus prompte pour se sortir de toutes les situations urbaines. La polyvalence y gagne également, notamment sur les routes hors agglomérations où elle se sent encore plus à l’aise qu’avant.

Justement, avec un châssis plus affuté et un centre de gravité mieux maitrisé, la voiture paraît bien moins sensible aux mouvements de caisse. Le confort y gagne pour tous les passagers, mais le conducteur prend aussi un peu plus de plaisir à la bousculer. Et puis le mode de régénération rend d’ailleurs la vie plus ludique au volant, puisqu’on peut quasiment se passer de la pédale de frein.

Nissan Leaf 2 : quasi-autonome ?

En plus de cela elle hérite de toutes les dernières technologies pour presque se laisser conduire. On pense notamment au ProPilot, qui grêce au maintien de file et au régulateur adaptatif, la rend à moitié autonome sur les voies express jusqu’à 100 km/h. Législation oblige, interdiction de lâcher le volant, l’électronique veillant à coups d’alarme. En outre, elle sait se garer toute seule, ce qui ravit les allergiques au stationnement.

Ainsi, la Nissan Leaf 2 consolide ses prestations, même si l’autonomie dans un premier temps n’a rien d’impressionnant par rapport au marché. En face, on a notamment une Renault Zoé donnée pour 400 km, ou une Opel Ampera-e de plus de 500. Mais la Japonaise bénéficie d’une image sérieuse et fiable en tant que pionnière du genre, ce qui rassure le prospect. Sa gamme débutera à partir de 27900€ en version 40 kWh (avec déduction des 6000€ de bonus).

+ON AIME

  •  Design extérieur plus sage
  • Performances en hausse et châssis plus affuté
  • Confort, habitabilité et volume de coffre

-ON AIME MOINS

  •  Manque de modernité du design intérieur
  • Version 60 kWh pas encore disponible...

NISSAN LEAF
Prix (à partir de)27 900,00 €
Prix du modèle essayéN/A
Moteur
Type et implantationElectrique, Avant
Cylindrée (cm3)-
Puissance (kW/ch)110 / 150
Couple (Nm)320
Transmission
Roues motricesAvant
Boîte de vitesses-
Châssis
Suspension avantPseudo McPherson
Suspension arrièreTraverse déformable
FreinsDisques ventilés
Jantes et pneus205/55 R16 ou 215/50 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h)144
0 à 100 km/h (s)7,9
Consommation
Autonomie (cycle NEDC mixte)378 km
CO2 (g/km)0
Dimensions
Longueur (mm)4490
Largeur (mm)1790
Hauteur (mm)1540
Empattement (mm)2700
Volume de coffre (l)435
Batterie (kWh)40
Masse à vide (kg)1525

Pour résumer

Nous avions découvert son design lors du dernier salon de Francfort le mois dernier. La voici enfin entre nos mains, la nouvelle Nissan Leaf. Nous nous sommes rendus au Japon pour en prendre le volant.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos