par Pierrick Rakotoniaina

Essai Ford Ranger Raptor 213 chevaux

La définition du Ford Ranger Raptor ? Un utilitaire transformé en véhicule de loisir. Mais pas pour faire des pique-niques… Là il s’agit d’affronter les chemins hostiles et autres dunes de la région d’Essaouira au Maroc. Un très grand bac à sable, pour un gros jouet bien amusant. C’est l’heure de la récré !

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Quel look!

Le Ford Ranger, l’un des pick-ups les plus vendus du marché, a droit à sa version délurée. Ce petit frère du F150 Raptor en reprend les codes de voyou, histoire de ne surtout pas se fondre dans le paysage. La calandre se passe de l’ovale et à la place la grille barrée FOOOORD donne le ton. Il a tout l’attirail du baroudeur, le vrai.

Protection alu des soubassements, ailes élargies, garde au sol rehaussée, et pneus à crampons surdimensionnés ne trompent personne. Quel look ! Du coup, pour le garer en ville, montez sur les trottoirs… Ses dimensions de 5,34 m de long et 2,18 m de large ne le rendent pas très citadin. Ça tombe bien, aller s’enfermer au milieu des bâtiments n’est pas au programme.

Ambiance sportive à bord

A bord, Ford a boosté aussi l’ambiance histoire d’être raccord avec les capacités de l’engin. Tout d’abord on ne passe pas à coté de la sellerie badgée « Raptor ». Le volant plutôt sportif a droit à un repère rouge à son sommet, et deux palettes pour le mode séquentiel de la boite automatique. De bonnes poignées sur les montants permettent de se tenir en cas de turbulences…

Il n’oublie pas de s’équiper de petites choses sympathiques pour pour égayer le voyage. En l’occurrence un système d’infotainment plutôt complet et connecté. Carplay évidemment fait partie des technologies, sans oublier internet avec des tas de services online. Parfait pour le professionnel qui a besoin d’un prolongement de son bureau en déplacement. Voilà pour le côté « pratique ».

Un Diesel de 213 chevaux

On voit déjà les amoureux de gros cubes américains lever les yeux aux ciel… Sous le capot un 4 cylindres turbo Diesel de 213 chevaux. Ses performances suffisent pour la plupart des situations cependant. Vitesse maxi de 170 km/h, 500 Nm de couple font largement l’affaire pour les situations hostiles. Pour l’accompagner une transmission à 10 rapports, la même que la Mustang. L’avantage, on la laisse travailler sans à se soucier de la bonne vitesse à engager.

Le plus surprenant demeure sa consommation qui se maintient plutôt bien malgré le poids… et notre conduite assez déraisonnable. Dans les pires moments elle atteignait les 12 litres, un chiffre acceptable, qui nous laisse penser que descendre en dessous des 10 au quotidien n’a rien d’irréalisable. Surtout, son fort couple permet de jouer les pilotes du Dakar grace à des programmes facilitant la vie.

Roi du désert

Boue, cailloux, hiver, roc et baja assurent ainsi une conduite facile suivant les terrains. Le dernier cité nous a permis de nous amuser à l’occasion d’un parcours tracé dans les dunes. On met le pied au plancher, et le Ranger Raptor s’arrache avec une motricité étonnante. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il n’y a pas vraiment besoin de corriger la trajectoire souvent. Avec des pneus pareils, la mission s’avère quasiment impossible si l’on cherche à s’ensabler.

Le chassis renforcé du Ranger Raptor nous permet d’affronter les pistes du désert sans crainte. Les suspensions spécifiques à gestion électronique avalent les irrégularités du terrain comme un 4X4 de compétition. On atteint ainsi des vitesses autoroutières, voire déraisonnables avec une facilité assez déconcertante. Quand il s’agit d’enjamber des marches formées par les rochers, le débattement impressionnant nous rend bien moins nerveux. Aucun accro, ni même une rayure à recenser malgré notre niveau débutant.

Cher... mais fun garanti!

A qui s’adresse le Ford Ranger Raptor ? Chez nous, dur à dire. Au-delà de ces dimensions rédhibitoires pour la plupart des garages et parkings, le malus maximum assassin va trier naturellement les intéressés. Un montant qu’il faut ajouter aux 56 550 € du tarif catalogue. Mais pour ça, on a l’assurance d’avoir l’un des franchisseurs 5 places les plus efficaces et polyvalents du marché, c’est indiscutable.

+ON AIME

  •  Look démoniaque
  • Capacités 4X4
  • Benne

-ON AIME MOINS

  •  Tarif
  • Diesel
  • Utilisation très spécifique

Ford Ranger Raptor
Prix (à partir de)56 550 €
Prix du modèle essayé56 550 €
Moteur
Type et implantation4 cylindres en ligne turbo Diesel
Cylindrée (cm3)1 995
Puissance (kW/ch)147 / 213
Couple (Nm)500
Transmission
Roues motrices intégrale
Boîte de vitesses automatique 10 rapports
Châssis
Suspension avantdouble triangulations
Suspension arrière essieu rigide
Freins à disques
Jantes et pneus285/70 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h) 175
0 à 100 km/h (s) -
Consommation (jantes 18 pouces)
Cycle urbain (l/100 km)11,4
Cycle extra-urbain (l/100 km)7,3
Cycle mixte (l/100 km) 8,8
CO2 (g/km) 233
Dimensions
Longueur (m) 5,36
Largeur (m) 1,86
Hauteur (m) 1,81
Empattement (mm) 3,22
Volume de coffre (l) -
Réservoir (l) 80
Masse à vide (kg) 2 198

Illustrations : Le Blog Auto

Pour résumer

La définition du Ford Ranger Raptor ? Un utilitaire transformé en véhicule de loisir. Mais pas pour faire des pique-niques… Là il s’agit d’affronter les chemins hostiles et autres dunes de la région d’Essaouira au Maroc. Un très grand bac à sable, pour un gros jouet bien amusant. C’est l’heure de la récré !

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.