par Pierrick Rakotoniaina

Essai Kia Soul : l'habit ne fait pas le moine

Kia s’affirme de plus en plus, et cela passe notamment par le renouvellement de certains de ces modèles emblématiques, comme en témoigne le Soul. Cette voiture au profil atypique plaît par son design clivant à l’image jeune et en accord avec les citadines tendances. Le fun se retrouve-t-il aussi dans la conduite ? Les routes des alentours de Corleone en Sicile nous ont servies de décor pour la prise en main de cette seconde génération de Soul.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Dans sa couleur rouge, le nouveau Soul en jette, et on attendait bien entendu pas moins. Il en fallait du talent déjà sur la première génération, pour donner du style à une voiture aux volumes façon boite à chaussures. Kia enfonce le clou sur la nouvelle mouture du modèle, avec un regard certes adouci, mais plus de rondeurs ici et là, un peu à la manière d’une Fiat 500L mais en mieux selon la plupart des observateurs.. Véritablement, en termes de design le Soul s’avère être une réussite, en étant moins sage que les Captur et 2008 mais malgré tout toujours moins original qu’un Juke.

À bord, on fait un bond de 10 ans d’un coup comparé à son prédécesseur, aussi bien pour le dessin que pour la qualité perçue. La thématique du cercle semble avoir guidé les stylos du studio de design. Les blocs de commandes sur le volant, l’encadrement du grand écran multifonctions, les contre-portes etc, tout semble rondouillard dans cet intérieur. Pour la touche de clinquant, certains panneaux de plastiques de la planche de bord sont laqués. L’empattement rallongé bénéficie clairement aux passagers de la banquette arrière, plutôt bien logés. Côté coffre, les 354 litres de capacité de chargement place le Soul au niveau du 2008, mais largement en deçà du Captur.

Histoire d’aller un peu à contre-courant du monde d’aujourd’hui, nous avions opté dans un premier temps pour le moteur essence de 132 ch, le même en fait que celui de l’ancienne génération. Mal nous en a pris, puisque le nouveau Soul pèse plus lourd, et se voit donc encore plus difficile à mener. Il apparaît presque amorphe, et pour tirer le maximum de sa puissance et de son couple, il faut constamment jouer avec la boite de vitesses. La conduire pépère se révèle indispensable pour ne pas avoir l’impression de subir la route.

Car niveau châssis, la plateforme originaire de la Cee’d (un modèle pourtant agréable en tenue de route) semble ici perdre toutes ses qualités. Le centre de gravité un peu haut, la position de conduite surélevée associé à un manque de maintien des sièges, rend la vie à bord difficile sur les routes vallonnées de Sicile, sans même forcer l’allure. En outre, le souvirage chronique (pour ne pas dire critique) finit vite par agacer malgré une direction paramétrée « Sport » (3 modes Sport, Normal et Confort disponibles), surtout qu’on ne jouait pas particulièrement les Fangio. Toutefois sur ce point, nous soupçonnons quatre coupables qui roulent en bande, les pneus. Quatre gommes de marque Nexen originaire de Corée du Sud, qui très franchement compte tenu de leur qualité sur cet asphalte pourtant sec à une température printanière, n’ont pas leur place.

Pour lever le doute, nous avons pris le volant d’un modèle Diesel de 128 ch, qui bien que plus dynamique grâce à son moteur plus coupleux, n’a pas non plus vraiment convaincu.   Du coup, on regrette que le ramage ne se rapporte pas au plumage. Et cela ne fait finalement que mettre en lumière la tenue de route particulièrement de haut niveau des françaises Peugeot 2008 et Renault Captur. On retient certes une garantie 7 ans, toutefois avec des blocs malussés (essence + 2 200 € ! Diesel + 150 €) et des tarifs au niveau de la concurrence, on ne peut que s’inquiéter pour l’attrayant Soul sur notre marché.

+

Look !
Intérieur
Equipement

-

Malus essence 2200 euros
Moteurs dépassés par les événements
Sous-virage chronique

Kia Soul
1.6 CRDI1.6 GDI
Motorisation et transmission
Moteur – Type4 cylindres en ligne

16 soupapes turbo

4 cylindres en ligne

16 soupapes injection directe

CarburantDieselEssence
Cylindrée (cm3)15821591
Puissance (kW / ch @ tr/min)94/128 @ 400097/132 @ 6300
Couple (Nm @ tr/min)260 @ 2750161 @ 4850
Boîte de vitesse – TypeMécaniqueMécanique
Nombre de rapports6 rapports6 rapports
Roues motricesAvant
Performances
0 à 100 km/h (sec.)11,211
Vitesse maximale (km/h)180185
Consommations
Cycle mixte (l/100 km)56,8
Emissions de CO2 (g/km)132158
Dimensions
Longueur (mm)4140
Largeur (mm)1800
Hauteur (mm)1593
Empattement (mm)2570
Poids (kg)1345
Volume de coffre (l)340 → 818
Réservoir (l)48

Pour résumer

Kia s’affirme de plus en plus, et cela passe notamment par le renouvellement de certains de ces modèles emblématiques, comme en témoigne le Soul. Cette voiture au profil atypique plaît par son design clivant à l’image jeune et en accord avec les citadines tendances. Le fun se retrouve-t-il aussi dans la conduite ? Les routes des alentours de Corleone en Sicile nous ont servies de décor pour la prise en main de cette seconde génération de Soul.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.