Lancer le diaporama
Essai BMW X2 sDrive20i 1
+12
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierrick Rakotoniaina

Essai BMW X2 sDrive20i

Les versions « coupé » des X3 et X5 s’appellent respectivement X4 et X6. Il manquait la même déclinaison pour la X1. Et voici la X2 ! Direction les routes tortueuses du sud du Portugal pour découvrir le nouveau venu, un peu particulier.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Un look plus sportif

Dans la réalité de la rue, malgré le X dans son appellation, finalement la X2 n’a pas tant l’air d’un SUV. Elle ressemble plutôt à une berline compacte, qu’on a essayé de « crossoveriser » dans le design. Elle partage certes la plateforme de la X1, mais en refondant sa carrosserie, elle perd des centimètres en longueur et en hauteur. L’ensemble apparaît bien moins radical que les X4 ou X6.

Elle gagne ainsi une allure plus racée, avec un profil marqué et un hayon plus incliné. Le bouclier avant se montre plus sportif avec des ouvertures plus agressives. Et puis il y a le clin d’œil à quelques coupés d’antan, les logos sur les montant C. Les gros naseaux se distinguent également de la X1. Ajoutez à cela les entourages d’arches de roues et les protections latérales, et voilà pour la transformation. On aime beaucoup !

Planche de bord et équipements de X1

En revanche à bord, si nous étions rentrés dedans les yeux fermés, nous n’aurions pas détecté tout de suite si nous étions dans une X1 ou une X2. On retrouve en effet strictement le même environnement. Compteurs numériques avec tout de même des aiguilles, large écran tactile, finition de bon niveau. Tout y est ! Toutefois, des combinaisons de couleurs lui sont propres.

Globalement, la X2 s’équipe de tout ce qu’il faut. Cependant, il manque des petites choses étranges, qui relève presque de la mesquinerie. Par exemple l’absence de détecteurs d’angles morts même en option. Mais on chipote. Mention spéciale aux commandes vocales plus efficaces que Siri ! La grosse différence tient surtout à la position de conduite plus basse, qui nous éloigne encore plus de l’ambiance d’un SUV.

Ensemble moteur / boite convaincant

Pour rythmer notre virée, nous avons choisi le moteur 2.0 essence turbo 4 cylindres de 192 chevaux. Et bien nous en a pris ! Tout d’abord pour ses honnêtes performances, à l’image du 0 à 100 km/h exécuté en 7,7 secondes. S’il ne donne pas un coup derrière la tête à l’accélération, il fait preuve d’une allonge et d’une souplesse surprenantes. Il s’avère adapté à toutes les situations de conduite pour dérouler le trajet sans inquiétude.

En outre, dans le mode le plus dynamique, les passages de rapports de la boite double-embrayage DKG sont agrémentés d’un léger craquement sonore. Cela lui donne une petite touche sportive qui n’a rien de désagréable. Pour les plus exigeants, on peut prendre la main via les palettes, mais le bon étagement de la transmission ravira les fainéants. Il s’agit ici d’une traction (sDrive), mais on peut l’avoir en Xdrive, avec une boite auto (une vraie) 8.

Plus dynamique que la X1

En revanche, la X2 se distingue très nettement de la X1 en termes de comportement routier. Cela vient notamment d’un centre de gravité abaissé, couplé à des suspensions plus fermes. Ainsi les mouvements de caisse sont effacés, et les inscriptions en courbes se montrent rigoureuses. La direction consistante participe au plaisir de conduite, en facilitant le placement, sans sensation de flottement dans le volant.

Logiquement, le confort s’en trouve sensiblement pénalisé, même si l’amortissement piloté (en option) peut rendre la vie plus facile. L’intérêt de la X2 se situe aussi là, avec un plaisir de conduite renforcé. De ce point de vue-là, BMW a visé juste, et on passe clairement un bon moment derrière le volant. On ne peut que recommander cet ensemble moteur / boite, avec en outre un faible malus de seulement 140 petits euros.

Environ 1 500 € plus cher que la X1

Sur le bon de commande, il faut ajouter environ 1 500 € par rapport au catalogue de la X1. Vous ne serez pas surpris si on vous indique que les options viennent grossir allègrement la note. Au prix de base de 39 700 € avec ce bloc, on additionne le petit pack qui va bien avec la jolie finition, et on dépasse gentiment les 50 000 pour notre version. Ce n’est déjà pas donné, mais il y a plus assassin pour le portefeuille sur le segment à puissance et équipement équivalents.

+ON AIME

  • Agrément de conduite
  • Performance moteur
  • Look

-ON AIME MOINS

  • Confort moindre par rapport à la X1
  • Tarifs assez élevés
  • Coffre

BMW X2 sDrive20i
Prix (à partir de)39 850 €
Prix du modèle essayéN/A
Bonus / Malus (*)Malus 140 à 540 €
Moteur
Type et implantation4 cylindres en ligne – Turbo injection directe essence – Transversal avant
Cylindrée (cm3)1998
Puissance (kW/ch)141 / 192
Couple (Nm)280
Transmission
Roues motricesAvant
Boîte de vitessesDouble-embrayage 7 rapports
Châssis
Suspension avantPseudo McPherson
Suspension arrièreMultibras
FreinsDisque ventilés AV / AR
Jantes et pneus225/55 R17
Performances
Vitesse maximale (km/h)227
0 à 100 km/h (s)7,7
Consommation
Cycle urbain (l/100 km) (*)6,8 à 7,2
Cycle extra-urbain (l/100 km) (*)4,8 à 5,1
Cycle mixte (l/100 km) (*)5,5 à 5,9
CO2 (g/km) (*)126 à 134
Dimensions
Longueur (mm)4360
Largeur (mm)1824
Hauteur (mm)1526
Empattement (mm)1670
Volume de coffre (l)470
Réservoir (l)51
Masse à vide (kg)1460

(*) selon monte pneumatique

Pour résumer

Les versions « coupé » des X3 et X5 s’appellent respectivement X4 et X6. Il manquait la même déclinaison pour la X1. Et voici la X2 ! Direction les routes tortueuses du sud du Portugal pour découvrir le nouveau venu, un peu particulier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos