par Pierrick Rakotoniaina

Essai Audi e-tron S Sportback de 370 kW

L'impressionnant Audi e-tron se décline en version S. La course à l'armement électrique s'installe. Le constructeur aux Anneaux y prend part avec son surpuissant SUV.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

L'e-tron S Sportback booste son look

Comment distingue-t-on un e-tron d'un e-tron S? Il y a d'abord le plus évident, le logo spécifique sur la calandre. Les plus observateurs repéreront le bouclier avant différent, ou le becquet au sommet du hayon. Il y a également les ailes plus marquées. C'est à peu près tout. Il a toujours l'air aussi imposant.

Plus sportif visuellement? La réponse parait toujours difficile pour un tel mastodonte. En l'observant, on pense tout de suite à son concurrent, l'énorme Tesla Model X. Mais l'e-tron porte le blason Audi, et tout ce qui l'accompagne. D'ailleurs les non-initiés le confondent souvent avec un SUV thermique du catalogue. Quand on pose la question dans la rue, la réponse récurrente est: "C'est un Q quelque chose?"

Position de conduite rassurante

Peu de choses à dire sur l'habitacle. Il n'évolue pas vraiment par rapport à l'e-tron classique. On a toujours le sentiment de mettre un pied dans le futur. Nous avons pris brièvement le volant d'un exemplaire avec les rétroviseurs caméras. Encore une fois, malgré la qualité technologique du système, on a du mal à s'y faire.

Il faut également composer avec son gabarit imposant en ville. Mais la position de conduite rassurante et rehaussée facilite l'appréhension de ses dimensions. Chez son concurrent californien, on trouve deux places de plus. Mais ici la finition ne souffre pas la critique. Il s'agit de l'environnement Audi, aucune surprise.

Plus de puissance, batterie identique

En devenant S, l'e-tron S Sportback ne change pas de batterie, toujours d'une capacité de 86,5 kWh utiles. Les possibilités de recharge sont ainsi identiques. Pour le propulser, on ne trouve pas deux, mais trois moteurs. Un bloc à l'avant  et deux à l'arrière. Puissance totale: 503 chevaux en mode boost. Et ça décoiffe! L'exercice du launch control est addictif...

Il n'existe évidemment pas de situations de conduite où la puissance est prise en défaut. L'électronique qui l'accompagne fait preuve d'un calibrage de haut niveau. Nous l'avons éprouvé sur la piste très faible adhérence du CERAM. Malgré son poids, il décolle à chaque fois et ne fait pas du surplace. À réessayer en pente toutefois.

Agilité améliorée

L'e-tron S Sportback pèse son poids, plus de 2,5 tonnes. Il n'y a donc pas de miracle à attendre en termes d'agilité, malgré la suspension raffermie. Néanmoins il y a une petite botte secrète: la variation du couple entre les roues arrière. Au slalom, il s'en sort très bien, et c'est plutôt le pilote qui se fait surprendre. Les mouvements de caisses s'avèrent également assez bien tenus, au regard du gabarit.

Sur la route, on profite de la régénération à la carte. Cela va de la roue libre, à la récupération d'énergie renforcée. Il suffit de jouer avec les modes, juste en touchant les palettes au volant. Le freinage ne manque pas de mordant, mais le poids se fait tout de même ressentir. Sur le mouillée, l'ABS souffre dès que l'on appuie un peu fort sur la pédale de gauche.

Ni bonus, ni malus

L'e-tron S Sportback donne des sensations folles en termes d'accélération. Il fait preuve d'un bon comportement, pour un pachyderme. Mais c'est encore à allure usuelle qu'on l'apprécie le plus, surtout les passagers. Le confort ne se montre en effet pas vraiment altéré dans cette version plus sportive. Toutefois il consomme, 30 kWh aux 100 km dans notre réalité sans forcer, avec il est vrai de l'autoroute à 110 les deux tiers du temps. Comptez 99 200 € minimum, sans bonus possible. Il faut un tarif sous les 45 000 € pour en bénéficier. Le savoir-faire est là, mais à vous de décider si vous en avez l'utilité.

Photos: Etienne Rovillé pour Audi France

+ON AIME

  •  Accélération
  • Equipements technologiques
  • Antipatinage très efficace

-ON AIME MOINS

  •  Consommation
  • Poids
  • Encore des options même en finition haute

Audi e-tron S Sportback
Prix (à partir de)99 200 €
Prix du modèle essayé112 200 €
Bonus / Malus- €
Moteur
Type et implantationX3 électrique : 1 av / 2 ar
Cylindrée (cm3)-
Puissance (ch/kW)503 / 370
Couple (Nm) 973
Transmission
Roues motricesintégrale
Boîte de vitesses auto
Châssis
Freinsà disques
Jantes et pneus285 / 45 R20
Performances
Vitesse maximale (km/h) 210
0 à 100 km/h (s) 4,5
Consommation
Cycle mixte (kWh /100 km)25,8 à 28,0
Autonomie (km)354 à 368
Dimensions
Longueur (mm)4 902
Largeur (mm)1 976
Hauteur (mm)1 615
Empattement (mm) 2 928
Volume de coffre (l) 615
Poids (kg) 2 695

Pour résumer

L'impressionnant Audi e-tron se décline en version S. La course à l'armement électrique s'installe. Le constructeur aux Anneaux y prend part avec son surpuissant SUV.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.