Lancer le diaporama
Super GT 2014 : le nouveau châssis commun GT300 présenté à Suzuka 1
+11
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre-Laurent Ribault

Super GT 2014 : le nouveau châssis commun GT300 présenté à Suzuka

Chose promise, chose due. Même si la voiture n'est pas tout à fait terminée, la GT Association a présenté comme prévu en statique au public la première voiture sur la base du nouveau châssis commun qui sera proposé l'année prochaine en alternative à coût maîtrisé aux GT3. Ce nouveau chassis carbone développé par Dome a été accouplé avec une carrosserie de Toyota 86. L'intention de la GT Association qui préside aux destinées du Super GT est d'introduire une alternative pour les teams privés aux GT3 qui forment le gros du plateau GT300 depuis quelques saisons, pour un coût et des performances comparables mais avec plus de liberté de développement. La coque en carbone, baptisée "Mother chassis", a été conçue et développée par Dome sous la direction de son ancien président Minoru Hayashi. Nous avions présenté le projet en juin dernier lors de la diffusion des premiers dessins, et la voiture dévoilée au public ce week-end à Suzuka à l'occasion des 1000 km est conforme à ces premières esquisses.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Chose promise, chose due. Même si la voiture n'est pas tout à fait terminée, la GT Association a présenté comme prévu en statique au public la première voiture sur la base du nouveau châssis commun qui sera proposé l'année prochaine en alternative à coût maîtrisé aux GT3. Ce nouveau chassis carbone développé par Dome a été accouplé avec une carrosserie de Toyota 86. L'intention de la GT Association qui préside aux destinées du Super GT est d'introduire une alternative pour les teams privés aux GT3 qui forment le gros du plateau GT300 depuis quelques saisons, pour un coût et des performances comparables mais avec plus de liberté de développement. La coque en carbone, baptisée "Mother chassis", a été conçue et développée par Dome sous la direction de son ancien président Minoru Hayashi. Nous avions présenté le projet en juin dernier lors de la diffusion des premiers dessins, et la voiture dévoilée au public ce week-end à Suzuka à l'occasion des 1000 km est conforme à ces premières esquisses.

Sur la monocoque est donc placée pour ce premier exemple une carrosserie inspirée de la Toyota 86. Les clients seront libres d'y poser la carrosserie qu'ils souhaitent, sous réserve d'approbation du constructeur en question. Ce premier exemplaire a reçu l'agrément de Toyota et sera engagé par Toyota Thaïlande lors de la prochaine épreuve de Super GT à Buriram aux mains de Takeshi Tsuchiya et d'un pilote thaïlandais dont l'identité n'a pas encore été communiquée.

Outre la présentation de la voiture, la nouvelle information importante concerne la motorisation. Là encore, pour limiter les coûts la GT association propose un moteur de course "anonyme" rebadgé GTA, V8 4,5l atmo à carter sec développant un minimum de 400 chevaux, accouplé à une boîte Hewland à palettes au volant. Aux dernières nouvelles, pas moins de quatre teams actuels seraient intéressés pour la saison 2015. En particulier le team Cars Tokai Dream28 qui engage actuellement une McLaren MP4-12C devrait passer à une Lotus basée sur ce châssis. On en saura plus sur la tenue en piste de la voiture le 11 septembre lors du shakedown organisé à Okayama avant que la voiture ne prenne le chemin de la Thaïlande.

En parallèle était exposée la Dome F110, qui formera la base d'un nouveau championnat F4 à partir de la saison prochaine, qui aura en course de support lors des meetings du Super GT. C'est TOM'S qui fournit le moteur. La F110 est la première monoplace de conception entièrement japonaise depuis longtemps et la GTA nourrit de gros espoirs dans cette série pour la détection des futurs espoirs du pays.

Crédit images : PLR/le blog auto

Pour résumer

Chose promise, chose due. Même si la voiture n'est pas tout à fait terminée, la GT Association a présenté comme prévu en statique au public la première voiture sur la base du nouveau châssis commun qui sera proposé l'année prochaine en alternative à coût maîtrisé aux GT3. Ce nouveau chassis carbone développé par Dome a été accouplé avec une carrosserie de Toyota 86. L'intention de la GT Association qui préside aux destinées du Super GT est d'introduire une alternative pour les teams privés aux GT3 qui forment le gros du plateau GT300 depuis quelques saisons, pour un coût et des performances comparables mais avec plus de liberté de développement. La coque en carbone, baptisée "Mother chassis", a été conçue et développée par Dome sous la direction de son ancien président Minoru Hayashi. Nous avions présenté le projet en juin dernier lors de la diffusion des premiers dessins, et la voiture dévoilée au public ce week-end à Suzuka à l'occasion des 1000 km est conforme à ces premières esquisses.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos