par Pierre-Laurent Ribault

Super GT 2013 - 7 : Nakajima-Rossiter redistribuent les cartes à Autopolis

Les écarts entre les favoris au championnat étaient minimes en arrivant à Autopolis pour l'avant-dernière manche de la saison. Ils le sont encore en en repartant, mais les favoris ne sont plus tout à fait les mêmes ! Kazuki Nakajima et James Rossiter sur la Lexus TOM'S sont revenus dans la partie grâce à une belle victoire alors que d'autres ont failli...

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Qualifications

Le début de l'automne est la saison des typhons et l'île de Kyushu où est situé Autopolis, au sud de l'archipel, y a droit plus souvent qu'à son tour. Le typhon no23, qui prétendait menacer le Grand Prix de Corée, s'est payé une petite visite samedi, noyant le circuit dans le brouillard et la pluie et rendant impossible la tenue des qualifications. Celles-ci se sont donc déroulées dimanche matin en lieu et place de la dernière séance libre.

Les pénalités pondérales étant réduites de moitié pour cette avant-dernière manche, on retrouvait sans surprise en fin de session les principaux favoris en haut du tableau. A quelques secondes de la fin Fred Makowiecki sur la Honda Wieder no18 se positionnait en tête du classement mais en passant sous le drapeau à damier Yuji Tachikawa sur la Lexus Zent no38 et Ronnie Quintarelli sur la GT-R Nismo no23 soufflaient la politesse au pilote français. Il retrouvait à ses côtés Satoshi Motoyama sur la GT-R Reito no1 et derrière lui la GT-R Impul no12 de JP de Oliveira... Que du beau monde. En GT300, Les Nissan GT-R GT3 et les pilotes Nismo faisaient parler la poudre avec Kazuki Hoshino sur la voiture NDDP no3 devançant un impressionnant Katsumasa Chiyo sur la no48 du Dijon Racing alors que les deux Honda CR-Z, habituellement dominatrices, souffraient du dernier ajustement de la balance de performance et signaient des temps anonymes.

Course GT500

Kohei Hirate sur la Lexus Zent ne se laissait pas devancer au départ et s'échappait alors que ses suivants s'expliquaient sérieusement dans les premiers tours, en particulier la meute des trois GT-R en bagarre pour la seconde position. Yamamoto sur la Honda Wieder et James Rossiter sur la Lexus TOM'S suivaient à quelque distance. Les premiers arrêts se déroulaient alors que la mi-course s'approchait et que quelques gouttes tombaient sur la piste, pas suffisamment pour passer des intermédiaires... Sur cette piste rendue de plus en plus traître par une pluie forcissant graduellement, deux des voitures en lice pour le titre commettaient alors des erreurs rédhibitoires : d'abord Takashi Kogure sur la Honda no100, qui perdait de nombreuses places après un tête-à-queue suivi d'une interminable manoeuvre pour revenir en piste, puis JP de Oliveira qui perdait le contrôle de la GT-R Calsonic, alors en lutte pour le podium, et la précipitait dans les barrières.

A l'issue des ravitaillements la Lexus no38 désormais aux mains de Tachikawa devançait toujours d'un matelas de secondes Sekiguchi sur la GT-R Reito no1, Makowiecki sur la Honda no18, Yanagida sur la GT-R no23 et Nakajima sur la Lexus no36. Les positions dans ce groupe de poursuite étaient loin d'être figées. Yanagida écopait d'un drive-through à retardement à cause d'une violation du règlement lors de son arrêt ravitaillement et retombait loin, Nakajima remontait jusqu'à la seconde place et on assistait au retour de la Honda no17 conduite par Tsukakoshi qui passait Makowiecki et Sekiguchi pour se retrouver troisième.

La dernière partie de la course s'annonçait comme une guerre des nerfs entre Tachikawa et Nakajima. Le pilote de la Lexus blanche et verte grapillait seconde après seconde alors que Tachikawa perdait du temps dans le trafic sur un circuit où il est difficile de dépasser. A trois tours de l'arrivée, Nakajima était au contact et passait Tachikawa pour remporter la deuxième victoire de la saison pour la Lexus no36. Tachikawa complétait le doublé pour Lexus devant Tsukakoshi. Fred Makowiecki obtenait lui la cinquième place dans le sillage de Sekiguchi sur la GT-R no1, les deux autos étant un peu larguées dans la dernière partie d'une course plutôt favorable aux Bridgestone.

Course GT300

Hiroshi Takamori, le sympathique gentleman-driver de la GT-R no48 au départ, est le premier à reconnaître qu'il n'est pas le pilote plus rapide du peloton. Il ne pouvait donc pas faire grand chose du superbe deuxième temps décroché par son jeune coéquipier Katsumasa Chiyo et prenait le rôle de chicane mobile pendant que s'échappait la GT-R no3... Mais Yasuoka sur l'Aston Martin Exe (qui vient de remporter la catégorie GTC de la course d'Asian Le Mans Series à Fuji dans d'autres mains) no50 trouvait l'ouverture et fondait sur la tête qu'il prenant au 5ème tour. Il assurait alors un cavalier seul jusqu'à la mi-course, lorsque la pluie commençant à tomber ne donne des ailes à "NOB" Taniguchi sur la BMW Z4 GT3 Hatsune Miku, toujours à l'aise dans les conditions d'adhérence précaires. Taniguchi rattrapait l'Aston Martin et la dépassait pour prendre la tête. Kazuki Hoshino sur la GT-R no3 ne pouvait défendre ses chances à cause de problèmes électriques qui entraînaient l'abandon de la Nissan NDDP, et du coup c'est la Mercedes SLS no52 de Takeuchi/Tsuchiya qui héritait de la troisième position.

Le classement est bouleversé dans les deux catégories pour la dernière course : en GT500 sept équipages sont encore mathématiquement dans la course au titre même si, de façon réaliste, seules les Lexus no36 et no38 et les Honda no17 et no18 ont encore des chances. On suivra tout particulièrement Frédéric "Mako-san" Makowiecki sur la Honda no18, toujours en lutte pour le titre pour sa première saison dans la discipline !

En GT300, même refrain avec cinq voitures en lice. La CR-Z Mugen no16 arrive sur ses terres de Motegi avec un avantage moral, mais Kataoka-Taniguchi, forts de deux victoires consécutives, reviennent fort et Wirdheim-Hiranaka sur la SLS Gainer sont en embuscade également. Dénouement le 3 novembre prochain.

Crédit image : Toyota Motorsport, Honda, Nissan, GTA

Résultats GT500

PoNoMachineDriverTimeLapsBest LapTire
136PETRONAS TOM'S SC430

LEXUS SC430 / RV8KG

Kazuki Nakajima

James Rossiter

1:55'03.613651'41.890BS
238ZENT CERUMO SC430

LEXUS SC430 / RV8KG

Yuji Tachikawa

Kohei Hirate

2.622651'40.434BS
317KEIHIN HSV-010

Honda HSV-010 GT / HR10EG

Koudai Tsukakoshi

Toshihiro Kaneishi

2.811651'41.861BS
41REITO MOLA GT-R

NISSAN GT-R / VRH34B

Satoshi Motoyama

Yuhi Sekiguchi

11.227651'41.206MI
518Weider Modulo HSV-010

Honda HSV-010 GT / HR10EG

Naoki Yamamoto

Frederic Makowiecki

11.841651'41.373MI
624D'station ADVAN GT-R

NISSAN GT-R / VRH34B

Hironobu Yasuda

Michael Krumm

12.326651'42.083YH
739DENSO KOBELCO SC430

LEXUS SC430 / RV8KG

Juichi Wakisaka

Hiroaki Ishiura

12.735651'42.107BS
823MOTUL AUTECH GT-R

NISSAN GT-R / VRH34B

Masataka Yanagida

Ronnie Quintarelli

24.134651'41.216MI
937KeePer TOM'S SC430

LEXUS SC430 / RV8KG

Daisuke Ito

Andrea Caldarelli

24.474651'41.813BS
1032Epson HSV-010

Honda HSV-010 GT / HR10EG

Ryo Michigami

Daisuke Nakajima

46.935651'42.680DL
116ENEOS SUSTINA SC430

LEXUS SC430 / RV8KG

Kazuya Oshima

Yuji Kunimoto

52.084651'42.179BS
12100RAYBRIG HSV-010

Honda HSV-010 GT / HR10EG

Takuya Izawa

Takashi Kogure

1'18.304651'41.334BS
1319WedsSport ADVAN SC430

LEXUS SC430 / RV8KG

Seiji Ara

Andre Couto

1Lap641'42.613YH
148ARTA HSV-010

Honda HSV-010 GT / HR10EG

Ralph Firman

Kosuke Matsuura

4Laps611'42.073BS
12CALSONIC IMPUL GT-R

NISSAN GT-R / VRH34B

Tsugio Matsuda

Joao Paulo Lima De Oliveira

32Laps331'41.269BS

Résultats GT300

PoNoMachineDriverTimeLapsBest LapTireWH
14GSR HATSUNEMIKU BMW

BMW Z4 GT3 / P65B44

Nobuteru Taniguchi

Tatsuya Kataoka

1:56'59.345621'49.374YH42
250Exe Aston Martin

Aston Martin V12 Vantage GT3 / V12

Masaki Kano

Hideto Yasuoka

1Lap611'49.297YH4
352OKINAWA-IMP SLS

Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159

Hironori Takeuchi

Takeshi Tsuchiya

1Lap611'50.525YH45
411GAINER DIXCEL SLS

Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159

Katsuyuki Hiranaka

Bjorn Wirdheim

1Lap611'49.742DL52
533HANKOOK PORSCHE

PORSCHE 911 GT3 R / M97/79

Masami Kageyama

Tomonobu Fujii

1Lap611'51.223HK5
630IWASAKI OGT Racing GT-R

NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT

Yuki Iwasaki

Igor Sushko

1Lap611'50.534YH6
761SUBARU BRZ R&D SPORT

SUBARU BRZ GT300 / EJ20

Tetsuya Yamano

Kota Sasaki

1Lap611'48.799MI51
80ENDLESS TAISAN PORSCHE

PORSCHE / M97/79

Kyosuke Mineo

Naoki Yokomizo

1Lap611'50.874YH21
916MUGEN CR-Z GT

Honda CR-Z / J35A

Hideki Mutoh

Yuhki Nakayama

2Laps601'49.901BS68
1087LA SEINE LAMBORGHINI GT3

GALLARDO GT3 / CEH

Hideki Yamauchi

Hiroki Yoshimoto

2Laps601'50.211YH21
112EVA RT TEST-01APPLE MP4-12C

McLaren MP4-12C GT3 / M838T

Kazuho Takahashi

Hiroki Katoh

2Laps601'51.253YH3
1288MonePa LAMBORGHINI GT3

GALLARDO GT3 / CEH

Manabu Orido

Takayuki Aoki

2Laps601'51.548YH16
1386CRYSTAL CROCO LAMBORGHINI GT3

GALLARDO GT3 / CEH

Kouji Yamanishi

Shinya Hosokawa

2Laps601'51.696YH24
1422GREENTEC SLS AMG GT3

Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159

Hisashi Wada

Masaki Jyonai

2Laps601'50.736YH
1531Panasonic apr PRIUS GT

TOYOTA PRIUS / RV8K

Morio Nitta

Koki Saga

2Laps601'52.161YH35
1655ARTA CR-Z GT

Honda CR-Z / J35A

Shinichi Takagi

Takashi Kobayashi

2Laps601'50.472BS40
1748DIJON Racing IS GT-R

NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT

Hiroshi Takamori

Katsumasa Chiyo

2Laps601'48.982YH2
1862LEON SLS

Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159

Haruki Kurosawa

Tsubasa Kurosawa

3Laps591'50.817YH37
199NAC KOUKAKUKIDOUTAI ARISE DR PORSCHE

PORSCHE 911 GT3 R / M97/79

Shogo Mitsuyama

Yu Yokomaku

4Laps581'52.869YH
2010GAINER Rn-SPORTS DIXCEL SLS

Mercedes-Benz SLS AMG GT3 / M159

Tetsuya Tanaka

Masayuki Ueda

5Laps571'50.525DL11
2121ZENT Audi R8 LMS ultra

Audi R8-LMS ultra / CJJ

Akihiro Tsuzuki

Richard Lyons

5Laps571'52.165HK3
225MACH GoGoGo SYAKEN GT-R

NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT

Tetsuji Tamanaka

Junichiro Yamashita

8Laps541'51.942YH2
23360RUN UP GROUP GT-R

NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT

Takuya Shirasaka

Atsushi Tanaka

15Laps471'51.818YH
3S Road NDDP GT-R

NISSAN GT-R NISMO GT3 / VR38DETT

Kazuki Hoshino

Daiki Sasaki

26Laps361'49.781YH12

Championnat GT500

PoNo.DriverTotalBehind
138Yuji Tachikawa

Kohei Hirate

58-
236Kazuki Nakajima

James Rossiter

54-4
318Naoki Yamamoto

Frederic Makowiecki

52-6
417Koudai Tsukakoshi

Toshihiro Kaneishi

52-6
523Masataka Yanagida

Ronnie Quintarelli

47-11
612Tsugio Matsuda

Joao Paulo Lima De Oliveira

46-12
737Daisuke Ito

Andrea Caldarelli

42-16
839Juichi Wakisaka

Hiroaki Ishiura

41-17
9100Takuya Izawa

Takashi Kogure

37-21
106Kazuya Oshima

Yuji Kunimoto

32-26
118Ralph Firman

Kosuke Matsuura

31-27
121Satoshi Motoyama

Yuhi Sekiguchi

28-30
1324Hironobu Yasuda

Michael Krumm

12-46
1419Seiji Ara

Andre Couto

8-50
1532Ryo Michigami

Daisuke Nakajima

4-54

Championnat GT300

PoNo.DriverTotalBehind
116Hideki Mutoh

Yuhki Nakayama

70-
24Nobuteru Taniguchi

Tatsuya Kataoka

62-8
311Katsuyuki Hiranaka

Bjorn Wirdheim

60-10
452Hironori Takeuchi

Takeshi Tsuchiya

56-14
561Tetsuya Yamano

Kota Sasaki

55-15
655Shinichi Takagi

Takashi Kobayashi

40-30

Pour résumer

Les écarts entre les favoris au championnat étaient minimes en arrivant à Autopolis pour l'avant-dernière manche de la saison. Ils le sont encore en en repartant, mais les favoris ne sont plus tout à fait les mêmes ! Kazuki Nakajima et James Rossiter sur la Lexus TOM'S sont revenus dans la partie grâce à une belle victoire alors que d'autres ont failli...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.