par Pierre-Laurent Ribault

Super GT 2008 Motegi : encore et toujours la Nissan GT-R

La Nissan GT-R continue de marquer la saison 2008 de son empreinte : une voiture frappe du fameux logo au R rouge a une nouvelle fois emport la dcision Motegi, la cinquime victoire en sept courses pour la nouvelle venue de Nissan. Cette fois c'est la toute jaune Yellowhat YMS Tomica no3 du team Hasemi, pilote par Ronnie Quintarelli et Naoki Yokomizo, qui a domin le week-end avec la pole position et la victoire finale, la premire du team Hasemi depuis 1995.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

L'quipe avait t en retrait pour la majeure partie de la saison, et se retrouvait en arrivant Motegi dans la situation idale d'avoir la meilleure voiture du plateau sans lest de pnalit et mme au contraire un petit bonus sur l'ouverture du restricteur. Les deux pilotes en profitaient sans faillir ds les essais, disputs en trois sances selon le modle popularis par la F1. Les Honda NSX, dans leur jardin, ne pouvaient pas vraiment rivaliser mais la no1 du team ARTA russissait tout de mme signer le deuxime temps devant la Lexus Eneos no6. Les deux voitures n'avaient aucun lest de pnalit contrairement la quatrime sur la grille, la GT-R Nismo no23 qui accusait 40kg. En GT300, la Lexus IS 350 no19 du team Wedsports, auteur du meilleur temps, se voyait envoyer en fond de grille la suite d'une irrgularit technique et c'est la Porsche Yunker Power Taisan no26 qui hritait de la pole position. A noter le forfait de la nouvelle venue de la catgorie, la BMW Z4 Coupe du team Studie qui explosait son moteur le vendredi et devait rester aux stands pour le reste du week-end.

Sur la grille de dpart, les pronostics taient difficiles car la pluie annonce par la mto depuis plusieurs jours tait aux abonns absents et remplace par un soleil de plomb qui faisait s'inquiter de nombreuses quipes sur les effets potentiels d'usure prmature des pneus sur les performances.

Le dpart ne donnait lieu aucun incident notable et la GT-R jaune no3 prenait rsolument la tte devant la NSX no1 qui suivait quelques longueurs. Alors que les voitures de pointe rejoignaient les premiers retardataires, Ralph Firman sur la Honda se rapprochait un instant de Quintarelli sur la GT-R mais ne pouvait rien faire et la GT-R reprenait une avance suffisante pour ne plus tre rejointe, mme lors de son ravitaillement mi-course.

Derrire, la SC430 no36 TOM'S se rapprochait petit petit de la GT-R Nismo no23 pilote par Benoit Trluyer, laissant esprer le match retour du duel ayant oppos les deux autos sur le circuit de Suzuka deux semaines avant, mais c'est sans grand problme que la Lexus se dbarrassait de la Nissan et continuait sa belle remonte vers le podium. La GT-R no23, ne pouvant pas suivre le train, chutait petit petit dans le classement et se faisait jecter jusqu' la 12e position en vue de l'arrive lors d'une passe d'armes assez virile pour la prise des derniers points.

Loc Duval sur la NSX Epson no32, la suite d'une course rgulire avec son quipier Hiranaka, accroche une bonne cinquime place et Sbastien Philippe associ au nouveau champion de Formula Nippon Tsugio Matsuda ne peut faire mieux que la 11me position, le pari os d'une stratgie deux arrts n'ayant pas port ses fruits.

En GT300, l'exploit du jour revient Manabu "Max" Orido, lgendaire drifteur et ex-pilote de GT500 qui avec son coquipier Tsubasa Abe sur l'IS350 Wedsports no19 a remont en 300 km la totalit de la grille de GT300 pour offrir la voiture sa premiere victoire en Super GT devant la Shiden no2 et, une fois n'est pas coutume, la Murcielago no66 du JLOC.

Les positions au championnat changent quelque peu puisque Wakisaka et Lotterer rejoignent Kogure/Michigami, mais les carts restent faibles et rien n'est jou alors que deux courses restent disputer. La prochaine preuve aura lieu Autopolis le 19 octobre.

Super GT 300 km de Motegi, 14 Septembre 2008

GT500

1. YELLOWHAT YMS TOMICA GT-R No3 Ronnie Quintarelli - Naoki Yokomizo

2. ARTA NSX No1 Ralph Firman - Takuya Izawa

3. PETRONAS TOMS SC430 No36 Juichi Wakisaka - Andr Lotterer

4. ENEOS SC430 No6 Akira Iida - Bjorn Wirdheim

5. EPSON NSX No32 Loic Duval - Katsuyuki Hiranaka

GT300

1. WEDSPORTS IS350 No19 Manabu Orido - Tsubasa Abe

2. PRIVEE KENZO ASSET Shiden No2 Kazuho Takahashi - Hiroki Katoh

3. Triple A MURCIE RG-1 Koji Yamanishi - Atsushi Yogo

4. YUNKER POWER TAISAN Porsche No26 Nobuteru Taniguchi - Shinichi Yamaji

5. KUMHO BOXSTER-GT Hidetoshi No110 Mitsusada - Daisuke Ikeda

Championnat

1. Ryo Michigami - Takashi Kogure 56 pts

2. Juichi Wakisaka - Andr Lotterer 56 pts

3. Michael Krumm - Masataka Yanagida 51 pts

4. Satoshi Motoyama - Benot Trluyer 50 pts

5. Yuji Tachikawa - Richard Lyons 49 pts

Crdit photos : Yuji Shimizu et le blog auto

Lire galement:

Super GT 2008 Suzuka : au tour de la GT-R Impul

Super GT 2008 Sugo : Honda devant

Super GT 2008 Sepang : nouveau doubl des Nissan GT-R

Pour résumer

La Nissan GT-R continue de marquer la saison 2008 de son empreinte : une voiture frappe du fameux logo au R rouge a une nouvelle fois emport la dcision Motegi, la cinquime victoire en sept courses pour la nouvelle venue de Nissan. Cette fois c'est la toute jaune Yellowhat YMS Tomica no3 du team Hasemi, pilote par Ronnie Quintarelli et Naoki Yokomizo, qui a domin le week-end avec la pole position et la victoire finale, la premire du team Hasemi depuis 1995.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.