par La rédaction

Spa Francorchamps : 3 Audi devant au départ

Interrompue par la sortie de piste de Matthieu Lahaye, la séance qualificative n'a pas été à son terme, et les Peugeot 908 officielles partiront dans le trafic... tandis que devant, trois Audi R18 occuperont les trois premières places, comme à la parade, la n°1, devance la n°2, qui devance la n°3.Qualifications Prototypes

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

C'est Audi qui se met aux affaires le plus vite. André Lotterer est en 2:02.150, tandis que Tom Kristensen est lui en 2:02.645. Timo Bernhard s'intercale en 2:02.438. Après 5 minutes de séance, trois Audi devant, avec la Pescarolo de Christophe Tinseau quatrième.

En 2:01.502, Bernhard confirme qu'il est rapide, et souhaite la pole. Après la moitié de la séance, aucune Peugeot n'a réalisé de temps. La Peugeot 908 Oreca est la première à signer un temps dans le clan français, en 2:06.724 ! Une sortie de piste vient interrompre la session à 6 minutes du but... une sortie de plus, car chaque session du week-end aura été interrompue par un drapeau rouge. Tom Kristensesn, qui était prêt à revenir en piste, est bloqué en bas de la pitlane, tandis que les Peugeot 908 n'ont pas de temps significatif.

La n°8 n'a pas couvert de tour, la n°7 est 13e en 2:10, tandis que la n°9 est 18e...

Peugeot, qui qualifie souvent ses voitures en fin de session, ne possède donc plus que 6 minutes (tour de lancement compris) pour signer un temps... et la session ne repart pas ! Lahaye sort violemment sur le circuit, le rail est fortement endommagé ! Les Peugeot partent donc dans le trafic.

1. Audi R18 - Audi Sport team joest - Timo Bernhard - 2:01.502

2. Audi R18 - Audi Sport team joest - André Lotterer - 2:01.788

3. Audi R18 - Audi Sport team joest - Tom Kristensen - 2:02.145

4. Peugeot 908 - Team Oreca Matmut - Nicolas Lapierre - 2:05.482

5. Lola B10/60 Cupé - Rebellion Racing - Nicolas Prost - 2:06.767

Qualifications GT

A la mi-séance, c'est la Porsche 997 RSR de Marc Lieb qui domine. En 2/21.291, il devance la Ferrari de Hankook Farnbacher. Puis Fisichella entre en piste, et amène la 458 Italia en tête (2:21.086). Nicolas Armindo est le plus rapide des "Am" avec la Porsche IMSA Matmut, en 2:23.007. Il est alors cinquième, devant Anthony Beltoise, chargé de qualifier la 458 du Luxury Racing. A 5 minutes du terme, Jaime Melo signe un 2:20.743.

Les deux Ferrari AF Corse occupent alors les deux premières places. Rob Bell ne tient pas à en rester là, et place sa 458 jaune (JMW Motorsport) seconde, en 2:20.915. Alors que la séance touche à sa fin, Augusto Farfus se réveille ! Son seul bon tour, il le réalise en 2:21.460 ! Le pilote de tourisme réalise son meilleur temps en seulement 3 tours !

1. Ferrari 458 - AF Corse - Jaime Melo - 2:20.743

2. Ferrari 458 - JMW Motorsport - Rob Bell - 2:20.915

3. Ferrari 458 - AF Corse - Giancarlo Fisichella - 2:21.086

4. Porsche 911 - Felbermayr Proton - Marc Lieb - 2:21.291

5. BMW M3 - BMW Motorsport - Augusto Farfus - 2:21.460

Pour résumer

Interrompue par la sortie de piste de Matthieu Lahaye, la séance qualificative n'a pas été à son terme, et les Peugeot 908 officielles partiront dans le trafic... tandis que devant, trois Audi R18 occuperont les trois premières places, comme à la parade, la n°1, devance la n°2, qui devance la n°3.Qualifications Prototypes

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.