par Nicolas Anderbegani

Porsche : premières images du prototype LMDh 2023

Les choses se précisent pour le programme LMDh de Porsche. Le constructeur allemand a déjà annoncé quelques pilotes et dévoilé les premières images du prototype, conçu en partenariat avec Multimatic.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Deux recrues officialisées

Dane Cameron et Felipe Nasr rejoignent les pilotes d'usine de Porsche Motorsport à partir de 2022 pour le programme LMDh, qui sera mené en collaboration avec Penske. Le premier cité, un américain de 33 ans, est justement bien connu chez Penske puisqu'il a remporté l'IMSA WeatherTech Championnat SportsCar Championship DPi en 2019 avec Juan-Pablo Montoya sur l'Acura Penske. Felipe Nasr, un brésilien de 29 ans, a été vu brièvement en F1 en 2015/2016 (chez Sauber) avant de remporter le championnat IMSA en 2018 et 2021. Urs Kuratle sera chargé de gérer le programme LMDh. Né en 1968, le Suisse a notamment travaillé pour BMW Sauber. Il était déjà présent chez Porsche du temps du programme LMP1.

https://platform.twitter.com/widgets.js

À partir de 2023, le prototype LMDh sera engagé par Porsche Penske Motorsport à la fois dans le championnat du monde d'endurance FIA ​​et dans le championnat nord-américain IMSA WeatherTech SportsCar. Pour la première fois depuis une trentaine d'années, il sera alors possible de disputer les victoires au classement général des classiques d'endurance du Mans, Sebring et Daytona avec des voitures de construction identique. « Nous travaillons sans relâche avec notre partenaire Penske sur le développement du nouveau prototype LMDh et collaborons étroitement avec le fabricant de châssis Multimatic à tout moment », explique Thomas Laudenbach. "En janvier, nous commencerons des tests intensifs pour nous assurer que nous sommes préparés de manière optimale pour nos débuts en compétition 2023."

Les premières images

Les premières images dévoilées par Porsche nous montrent quelques vues de l'arrière et une tenue de camouflage. On remarque de suite la bande LED continue sur la partie supérieure du diffuseur, qui fait écho aux modèles de route comme la dernière génération de 911 ou encore la Taycan.

Par rapport aux premiers concepts de design présentés fin 2020, l'aileron arrière est légèrement plus bas, à hauteur du moteur, disposé sur plusieurs niveaux. Avec comme base un châssis LMP2, la conception s'annonce plus conventionnelle que les Hypercars. Quelques images rapides diffusées lors de la Night of Champions permettent aussi de deviner la face avant du prototype allemand, qui devrait arborer des optiques à quatre faisceaux et un nez bas. On remarque aussi sur les images la phrase "Historic DNA Porsche 956", qui tend à croire que les ingénieurs ont conçu cette LMDh dans l'idée d'en faire l'héritière du fameux prototype qui domina la Group C pendant une grande partie des années 80.

Un premier shakedown (déverminage) aura lieu en janvier 2022, avant le début des essais à proprement parler. Le véhicule sera alors déjà développé en étroite collaboration avec des équipes clientes, car le proto LMDh sera également vendu. Les débuts en compétition sont prévus pour 2023.

Images : Porsche

Pour résumer

Les choses se précisent pour le programme LMDh de Porsche. Le constructeur allemand a déjà annoncé quelques pilotes et dévoilé les premières images du prototype, conçu en partenariat avec Multimatic.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.