par Thibaut Emme

Les Peugeot Sport se rebiffent

Le retrait de Peugeot Sport de l'endurance aussi abrupt qu’inattendu a surpris tout le monde. Si en tant que passionné d'endurance ou de la marque au lion on ne peut être que déstabilisé, il n'est pas difficile d'imaginer la stupeur qui a frappé les employés de Peugeot Sport. Ces derniers ont néanmoins décidé de réagir.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le retrait de Peugeot Sport de l'endurance aussi abrupt qu’inattendu a surpris tout le monde. Si en tant que passionné d'endurance ou de la marque au lion on ne peut être que déstabilisé, il n'est pas difficile d'imaginer la stupeur qui a frappé les employés de Peugeot Sport. Ces derniers ont néanmoins décidé de réagir.

Vous avez pu lire dans les colonnes de Le Blog Auto différentes réactions au retrait de Peugeot, que ce soit de la part de notre spécialste maison ou bien de Jean Todt ou l'ACO. Ce départ n'a pas manqué de faire parler de lui et surtout de faire se poser plein de questions sur l'avenir du tout nouveau championnat WEC amputé de l'un de ses principaux concurrents.

L'annonce du retour de Toyota pour en découdre pour la victoire et surtout de l'engagement d'une deuxième TS030 redonnait un peu de baume au cœur des aficionados du Mans et des épreuves d'endurance. Cependant si certains pilotes des 908 ou certains ingénieurs de l'équipe vont retrouver immédiatement un engagement, il n'en est pas de même pour tous. Les Peugeot Sport ont décidé de prendre leur avenir en main et de se regrouper pour chercher où rebondir.

L'un des meilleurs moyens du moment pour activer ses réseaux est bien entendu Facebook, c'est donc naturellement que les employés ont créé une page pour "Associer (leurs) efforts dans un esprit de 'Positive Attitude' pour surfer à nouveau sur une très bonne vague et prendre un nouveau départ en faisant fonctionner à fond nos réseaux de connaissance dans le sport automobile.". Souhaitons leur bon courage et bonne chance dans leurs recherches et remercions les pour ces 5 années 908. Ces "petites mains" sont les orfèvres sans lesquels nous ne vibrerions pas, sans lesquels il n'y aurait pas tous les exploits de ces écuries prestigieuses qui nous font rêver.

Lire également:Jules Bianchi pilote de réserve Sahara Force India

F1: Gascoyne parle de la CT01

Via Cédric Voisard

Crédit photo: Peugeot

Pour résumer

Le retrait de Peugeot Sport de l'endurance aussi abrupt qu’inattendu a surpris tout le monde. Si en tant que passionné d'endurance ou de la marque au lion on ne peut être que déstabilisé, il n'est pas difficile d'imaginer la stupeur qui a frappé les employés de Peugeot Sport. Ces derniers ont néanmoins décidé de réagir.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.