par La rédaction

Le Mans Series : les vainqueurs 2009

Nicolas LAPIERRE et Olivier PANIS remportent la victoire sur les terres d’Aston Martin ! Mais c'est bien la marque Anglaise qui décroche le titre constructeur Le Mans Series, face à Pescarolo.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Pour la première fois de son histoire, la ORECA 01 a coupé la ligne d’arrivée en vainqueur, cinq mois seulement après ses premiers tours de roue. Une nouvelle fois très compétitifs, Olivier Panis et Nicolas Lapierre ont réalisé une superbe prestation pour venir à bout d’une féroce concurrence, à commencer par les Aston Martin. Après la pole position et grâce à une stratégie évolutive mise sur pied par l’équipe technique, les deux hommes ont remporté leur premier succès en Le Mans Series. Avec Aston Martin qui aura décroché deux victoires (Barcelone et Nurburgring), Peugeot qui s'est adjugé Spa et Pescarolo la manche du Portugal, voici un nouveau vainqueur, qui révèle bien la diversité du plateau 2009.

Pas de Peugeot, pas de Audi... mais des concurrents retrouvés !

En l'absence de gros diesels cette année (mettons les Audi du team Kolles de coté), les prototypes à moteur essence ont pu s'exprimer. Aston Martin, qui décroche le titre, avec son controversé moteur à base de GT1. Mais aussi les français Pescarolo et Oreca. La victoire de la voiture de Hugues de Chaunac est belle, et vient sanctionner une saison qui se voulait plus offensive que 2008. Espérons qu'une belle prestation sera réalisée au Petit Le Mans, car selon les plans fixés en 2008, 2010 sera pour Oreca l'année de la victoire absolue au Mans.

Aston Martin Racing a débuté la saison avec des ambitions modestes : faire de son mieux, mais au fur et à mesure, l'escouade britannique a révisé ses objectifs à la hausse comme l'a démontré l'engagement de trois prototypes. Première course et première victoire pour la toute nouvelle Lola-Aston Martin n°007 à Barcelone. Depuis lors, les bons résultats se sont enchaînés avec un podium à chaque course. Le seul souci mécanique est apparu à Spa lors de la séance qualificative lorsque le moteur a rendu l'âme : Jan Charouz, Tomáš Enge et Stefan Mücke ont dû partir des stands et ont perdu deux points dans la bagarre.

Le bilan que l'on peut tirer de cette campagne 2008 en P1, est le retour à une véritable bataille, une compétition plus égale qu'un simple match Peugeot / Audi, ou une démonstration du Lion, comme c'était le cas en 2007.

Première victoire pour Speedy Sebah

En P2, toutes nos félicitations au Speedy Racing Team Sebah. L'équipe a été accablée par la malchance pendant la majeure partie de l'année, en conséquence, la deuxième place en LMP1 et la première place en LMP2 constituent de formidables récompenses pour l'écurie suisse ! Les six pilotes ont été constants depuis le début de la saison, mais avaient été incapables de concrétiser la solide performance dont ils faisaient preuve pendant les séances d'essais. Lors de la manche de Spa Francorchamps notamment, que nous avons vécu avec le team, la victoire en P2 semblait accessible... Silverstone marquera l'aboutissement de la saison. Espérons que 2010 redémarre aussi bien. La deuxième place est aussi un réel soulagement pour RML car l'équipe britannique est montée sur le podium pour la première fois depuis le début de la saison. OAK Racing et son équipage de gentlemen drivers ont complété le podium grâce à une course tranquille. Pas de drapeau à damiers en revanche pour le Quifel ASM Team, pourtant titré dans la catégorie. Le point de la pôle du samedi aura suffit.

En GT1 le titre était déjà en poche pour Luc Alphand. Larbre devait placer sa Saleen à l'arrivée pour décrocher la seconde place du classement final de la saison, et ainsi avoir une petite invitation pour Le Mans. L'équipe a atteint son but et finit deuxième de la catégorie après avoir pris la deuxième place ce jour... car la victoire revient à une surprenante Aston Martin DBR9 de chez Gigawave !

Marc Lieb et Richard Lietz ont figuré dans le peloton de tête pendant la plus grande partie de la saison et s'ils n'avaient pas terminé loin du podium au Portugal à cause d'un accrochage dont ils n'étaient pas responsables, ils auraient décroché le titre plus tôt... avec un petit point, ils remportent la catégorie GT2 et offrent le titre à Felbermayr Proton et à Porsche. Surprenant deuxième, et pour la seconde fois consécutive : une Spyker. Après des débuts difficiles à Barcelone en début de saison (abandon au bout d'un tour), la GT hollandaise est montée en puissance. hez Spyker on estd 'ailleurs fière de dire que l'on est troisième au championnat constructeur (ndlr : derrière Porsche et Ferrari), devant Aston Martin et Lamborghini !

Classement des 1000km de Silverstone 2009 :

1. Team Oreca Matmut (Panis/Lapierre);

2. Speedy Racing Team Sebah (Prost/Fassler/Belicchi);

3. Aston Martin Racing (Mücke/Enge/Charouz);

4. Speedy Racing Team Sebah (Lola B08/80 Coupé, Pompidou/Kane/Leuenberger) 1re LM P2;

5. RML (Erdos/Newton);

6. Oak Racing...

19. Gigawave (Aston Martin, Sharp/Kox) 1re GT1...

23. JMW Motorsport (Ferrari F430 GT, Bell/Bruni) 1re GT 2.

Pour résumer

Nicolas LAPIERRE et Olivier PANIS remportent la victoire sur les terres d’Aston Martin ! Mais c'est bien la marque Anglaise qui décroche le titre constructeur Le Mans Series, face à Pescarolo.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.