par Joest Jonathan Ouaknine

Jaguar, Jaguar, Jaguar!

Aprs quelques mois d'absence, mes rtrospectives monomarques sont de retour! Rappel du cahier des charges: une quinzaine de photos, toutes issues de mes archives personnelles et toutes relativement originales. A chaque fois, ce n'est pas l'Histoire du constructeur, mais juste une srie d'historiettes.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Aprs Porsche, Mercedes, Citron, Ferrari, Lotuset Renault, voici Jaguar, un constructeur au riche pass.

Aux dbuts des annes 50, Jaguar s'engage au Mans avec la Jaguar XK120 C (Comptition.) Duncan Hamilton s'impose icidans l'dition 1953. Elle cdera sa place la Type D, dont seravaguement drive la TypeE. C, D, E; c'est l'alphabet par Jaguar.

En 1955, Denise McCluggage, journaliste et amatrice d'automobiles, a cass sa tirelire pour raliser son rve: un slalomprs de New York en Jaguar XK140. Elle devra attendre deux ans pour retrouver un baquet.

Quand ont eu lieu les premiers pas de Jaguar en F1? Au grand prix d'Australie 2000, avec Irvine et Herbert, comme tout le monde le croit? Faux! Au grand prix de Grande-Bretagne 1956, avec cette Emeryson moteur Jaguar? Faux, dsol Classic cars! Il faut remonter au grand prix d'Italie 1950, o Clemente Biondetti s'tait inscrit avec une Ferrari 166 quipe d'un moteur Jaguar! Par contre, si un Jaguar s'est impos au grand prix de Monaco 1952, c'est parce que cette anne-l, la course tait rserve aux "sport".

Une Jaguar Type E srie 1 qui vous attend, portire ouverte, avec une charmante demoiselle bord. Que demande le peuple?

Jaguar, c'est aussi des berlines, comme la MKII. Et qui dit Jaguar MKII (en France), dit forcment Bernard Consten, vainqueur du Tour de France 1960, 1961, 1962 et 1963 en catgorie tourisme sur Jaguar MKII (plus une victoire en 1958 en Alfa Giulietta.) Lors des preuves sur circuit, le panneautage tait cocasse, vu que seules les 3 premires lettres de son nom taient inscrites... Consten deviendra ensuite responsable de la FFSA. Un responsable l'ancienne, quasi-bnvole et sans ambition "politique", c'tait avant l'poque des TV et des sponsors. Balestre n'en fit qu'une bouche.

La Jaguar Type E srie 3, avec le V12, mais la ligne alourdie par des chromes.

Chez British Leyland, ils taient prts tout pour essayer de convaincre le chaland d'acheter une XJ6:

En 1976, Jaguar dbarque au Tourist Trophy avec une XJ 12 C pour David Hobbs et Derek Bell. Sans succs.

En 1978, Pininfarina revisitait la Jaguar XJS sa sauce. Dommage qu'on ne l'ait pas cout...

Dans qui arrtera cyanure, Spirou et Fantasio se retrouvent face un androde femelle voleuse de Jaguar...

Eddie Cheever et Derek Warwick, vainqueurs des 1000km de Silverstone 1986: la domination des Porsche est enfin brise.

Jupe droite qui remonte jusqu'au haut du ventre, tailleur rectangulaire plus large que haut... Dire que lorsque l'Auto-Journal a test cette Jaguar XJS V12, c'tait a la mode!

XJS toujours avec cette prparation venue d'Outre-rhin, sign Willy Koenig. Pour la discrtion, on repassera...

Eddie Irvine au Grand Prix d'Australie 2000. Si vous avez lu le reste de l'article, vous saurez que ce n'tait pas la premire d'une Jaguar en F1. En revanche, la dernire restera le Grand Prix du Brsil 2003, o Christian Klien sortit son quipier Mark Webber. Le compteur restera bloqu sur 0 victoires. En revanche, en matire de frasques et de bagarres internes (ne parlons pas de luttes intestines par respect pour Paul Stewart), Jaguar a largement fourni la presse durant 4 saisons. Qui sait, peut-tre que le futur propritaire de Jaguar voudra faire de la F1 et rachtera une quipe (au hasard Jordan Midland Spyker Orange India...)

Pour résumer

Aprs quelques mois d'absence, mes rtrospectives monomarques sont de retour! Rappel du cahier des charges: une quinzaine de photos, toutes issues de mes archives personnelles et toutes relativement originales. A chaque fois, ce n'est pas l'Histoire du constructeur, mais juste une srie d'historiettes.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.