par Pierre-Laurent Ribault

Don Panoz menace de poursuivre Nissan au sujet de la ZEOD

A la fin de l'été dernier l'épopée de la Delta Wing avait pris un tour inattendu. Née d'une initiative américaine, la curieuse voiture de course devenue entre temps fer de lance du retour de Nissan en endurance perdait soudain toute référence à son généreux bienfaiteur nippon quelques semaines après les 24 heures du Mans, Michelin laissait place à Bridgestone et Don Panoz revenait sur le devant de la scène alors que Ben Bowlby, le concepteur génial, disparaissait du paysage.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Les explications des uns et des autres étaient pour le moins succinctes, et on pensait alors que chacun, d'un commun accord, avait décidé de reprendre ses billes et voguer séparément vers de nouvelles aventures. Restait tout de même une impression de non dit sur ce soudain changement de cap. La Delta Wing réapparaissait dans le championnat ALMS avec une nouvelle motorisation et, après un retour à la compétition plutôt laborieux, reprenait du poil de la bête au point de jouer les tout premiers rôles cet été à Road America. Don Panoz a dévoilé en fanfare une évolution coupé de la voiture qui fera ses débuts ce week-end lors de l'épreuve ALMS au COTA.

De son côté Nissan annonçait en début d'année son retour pour 2014 dans le garage 56, et des rumeurs commençaient à circuler au sujet de Ben Bowlby impliqué dans le projet. La confirmation officielle arrivait à l'occasion des 24 heures du Mans avec la présentation de la ZEOD qui, surprise surprise, reprend le concept de la Delta Wing sous la forme d'un coupé... Une coïncidence étonnante, mais pourquoi pas se disait-on, le contrat entre Panoz et Nissan devait prévoir la chose comme c'est l'usage dans ces cas-là.

Il semble en fait que tout n'aille pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. Cette semaine Don Panoz a parlé au magazine US Autoweek, et sa vision de la situation est nettement moins amiable que prévu : "Nous pensons fermement qu'il y a un problème potentiel. Ce fut très intéressant de voir les gens de Nissan éviter la question, mais le fait est que même dans leur communiqué de presse ils admettent que l'architecture de la ZEOD est la même que celle de la Delta Wing. Nous avons des brevets, en fait on vient même d'en obtenir un autre la semaine dernière. Nous sommes en discussion avec nos conseillers juridiques. On va bien voir."

Etonnante attitude, puisque Ben Bowlby a toujours indiqué que le concept de la Delta Wing est open source, et donc que chacun est libre de se lancer dans la construction de sa propre interprétation du concept. Mais Don Panoz n'est pas né de la dernière pluie et doit avoir des munitions pour agiter de telles menaces de procès... La défection de Bowlby lui serait-elle restée en travers de la gorge ?

Source : Autoweek

Crédit images : le blog auto (ZEOD) / Deltawing (Deltawing)

Pour résumer

A la fin de l'été dernier l'épopée de la Delta Wing avait pris un tour inattendu. Née d'une initiative américaine, la curieuse voiture de course devenue entre temps fer de lance du retour de Nissan en endurance perdait soudain toute référence à son généreux bienfaiteur nippon quelques semaines après les 24 heures du Mans, Michelin laissait place à Bridgestone et Don Panoz revenait sur le devant de la scène alors que Ben Bowlby, le concepteur génial, disparaissait du paysage.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.