par Thibaut Emme

Conférence ACO : les GT3 au lieu du GTE au Mans en 2024

La conférence de l'ACO a eu lieu ce matin en marge des 24 heures du Mans 2021. Parmi les annonces, la refonte du LMP2, mais surtout du GTE remplacé par le GT3.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Dès l'an prochain, le FIA WEC, ainsi que l'ELMS utiliseront un carburant 100% renouvelable. Développé par TotalEnergies, ce carburant s'appelle le "Excellium Racing 100". Produit sur une base de bioéthanol issue de résidus viniques (ah la France et le vin) provenant de l’agriculture française et d’ETBE (éther éthyle tertiobutyle), produit à la raffinerie TotalEnergies de Feyzin. L'ETBE sera issus de matières premières de l’économie circulaire. Ce carburant doit offrir une réduction immédiate de plus de 65% des émissions de CO2 en piste.

L'ACO a engagé une transition vers une discipline plus durable. Cela passe par le carburant renouvelable, les économies de consommation, mais aussi les pneumatiques. Là, c'est Michelin qui a présenté le Démonstrateur 46.

En cela, l'ACO renoue avec la tradition des 24 Heures du Mans. En effet, il ne faut pas oublier qu'il y a longtemps eu des catégories d'indice de performance, de consommation, etc. Le sport auto permet de développer des technologies pour la grande série.

D'ailleurs, dans cette optique, l'hydrogène est une piste. Mission H24 doit permettre à un prototype à pile à combustible à hydrogène (électrique donc) de rouler d'ici 2024 aux 24H. Le prototype, fruit de la collaboration entre l’ACO et GreenGT continue son développement. En 2025, il y aura même une catégorie réservée aux prototypes à propulsion électrique-hydrogène aux 24 Heures du Mans.

Un nouvel LMP2 et les GT sur base de GT3

Mais, comme on le disait en introduction, les catégories inférieures à l'Hypercar vont évoluer prochainement. D'ici 2024, le LMP2 aura un nouveau règlement. Actuellement, il y a plusieurs châssis clients (en fait cette année seulement le Oreca 07 et l'Aurus 01 qui est un Oreca 07 renommé NDLA) et un seul et unique moteur, un Gibson. La catégorie propose un suspense jusqu'à la dernière heure.

Outre ce nouvel LMP2, il y aura une nouvelle catégorie GT. Actuellement c'est le LM GTE (ou Le Mans Grand Tourisme Endurance) qui fait la catégorie. Lancé en 2011, le GTE a évolué en 2016 pour reprendre un peu de vitesse et attirer de nouveau les constructeurs. Les voitures sont basées sur des modèles de série, et il y a des modifications autorisées pour créer de véritables prototypes. Malgré un coût en baisse par rapport à son lancement, les GTE restent chères.

Donc l'ACO veut revoir tout cela pour utiliser le GT3. Cela permet de réduire les coûts. Il devrait y avoir quelques menues modifications pour que cela soit tout de même plus rapide que les GT3. On en saura bientôt plus.

Calendrier 2022 WEC

2022 c'est aussi un calendrier WEC dévoilé. Si la pandémie nous laisse un peu tranquille, il y aura 6 courses et la 90e édition des 24 Heures du Mans retrouveront le solstice d'été à la mi-juin. En attendant le centenaire et tous les constructeurs en Hypercar LMH ou LMDh avec l'équivalence IMSA.

12 et 13 mars 2021 : Prologue à Sebring

18 mars 2021 : 1000 miles de Sebring

7 mai 2021 : 6H de Spa Francorchamps

11 et 12 juin 2021 : 24 Heures du Mans

10 juillet 2021 : 6H de Monza

11 septembre 2021 : 6H de Fuji

12 novembre 2021 : 8H de Bahreïn

Pour résumer

La conférence de l'ACO a eu lieu ce matin en marge des 24 heures du Mans 2021. Parmi les annonces, la refonte du LMP2, mais surtout du GTE remplacé par le GT3.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.